par Thibaut Emme

DS 9 E-Tense 250 : 25 ch et plus d'autonomie 100% électrique

DS Automobiles fournit à son "vaisseau amiral", la DS 9 E-Tense, une version plus musclée de sa motorisation hybride deux roues motrices avec 250 chevaux.

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

La version actuelle de l'E-Tense 2RM culmine à 225 chevaux comme partout dans l'ex-groupe PSA. Pour mettre un peu mieux en avant sa grande berline, DS lui fournit plus de chevaux, mais aussi plus de batterie. Le moteur thermique reste 4 cylindres PureTech, mais il développe désormais 200 chevaux au lieu de 180. Il est toujours accompagné par un moteur électrique de 110 chevaux logé dans la boîte automatisée e-EAT8.

La batterie de 11,9 kWh passe dans cette déclinaison E-Tense 250 à 15,6 kWh. Avec cette capacité accrue, ce sont 61 km qui sont parcourables selon le cycle WLTP mixte (70 km en WLTP urbain) en 100% électrique. Cela permet d'afficher des émissions de CO2 à partir de 26 g/km. La masse à vide reste la même et le chargeur embarqué de 7,4 kW est toujours de la partie. Cela autorise une charge complète de 0 à 100% en 2h23.

Sur une simple prise électrique domestique 10 ampères, il faudra environ 7 heures. Largement de quoi charger durant les heures de travail, ou la nuit au domicile et ainsi faire ses trajets quotidiens en électrique. La DS 9 est donc proposée maintenant avec quatre motorisations :

  • essence PureTech 225 automatique
  • PHEV essence E-Tense 225
  • nouvelle E-Tense 250
  • E-Tense 4x4 360

Cette version 250 chevaux démarque un peu la DS 9 qui reste tout de même chapeautée par la version hybride rechargeable quatre roues motrices de 360 chevaux.

Les entreprises dans le viseur

DS Automobiles vise clairement les entreprises et dans son communiqué souligne qu'en 2021 pour les entreprises françaises, la DS 9 E-Tense est exonérée de la première composante de la TVS (taxe sur les véhicules de société), mais aussi d'amortir le véhicule jusqu'à un plafond de 20 300 € et de pouvoir déduire le coût de la batterie (soit 9 100 € HT).

Si le projet de loi de finances 2022 se confirme, cette DS 9 E-Tense, comme les autres PHEV qui ont plus de 50 km en tout électrique pourrait "être définitivement exonérée des futures taxes sur les émissions et à l’utilisation". De quoi devenir encore plus intéressante et valorisante pour les entreprises et leurs cadres dirigeants ?

La nouvelle DS 9 E-Tense 250 débute à 58 000 euros dans sa version Performance Line. Dans la version Rivoli le départ est à 60 900 euros.

Pour résumer

DS Automobiles fournit à son "vaisseau amiral", la DS 9 E-Tense, une version plus musclée de sa motorisation hybride deux roues motrices avec 250 chevaux.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.