par Frederic Papkoff

Détroit 2010 : Mini Beachcomber Concept, la Moke du XXIème siècle

Le développement de la gamme Mini ne peut se contenter du seul renouvellement des modèles existants. Pour continuer à rendre la marque toujours plus attirante, sans non plus en ruiner la rentabilité par une explosion des budgets de développement, BMW cherche de nouveaux débouchés par des dérivés des véhicules actuels. Après le Coupé et le Roadster sur la base de la Mini Cooper, le Mini Beachcomber, issue du prochain crossover attendu quant à lui pour le salon de Genève.

Zapping Le Blogauto Essai MG ZS EV

Le développement de la gamme Mini ne peut se contenter du seul renouvellement des modèles existants. Pour continuer à rendre la marque toujours plus attirante, sans non plus en ruiner la rentabilité par une explosion des budgets de développement, BMW cherche de nouveaux débouchés par des dérivés des véhicules actuels. Après le Coupé et le Roadster sur la base de la Mini Cooper, le salon de Détroit sera l'occasion de découvrir la Mini Beachcomber, issue du prochain crossover attendu quant à lui pour le salon de Genève.

Pour l'heure, cette Beachcomber n'est en fait pas prévue pour la production et se contente d'annoncer l'arrivée imminente du quatrième modèle de la gamme (après les Cooper, Clubman, Cabrio). Un nouveau modèle déjà anticipé par le Crossover Concept au dernier salon de Paris, et dont on trouve ici certains traits quasi définitifs, en particulier à l'avant. En revanche, aucun détail technique ne filtre. Si l'on sait que le moteur est doté d'un turbo, Mini se garde bien de donner un chiffre. Le seul qui ressort est 4 : 4 roues motrices, 4 portes et 4 places…

Le concept est directement issu de l'univers de la Mini Moke. Une Mini pas comme les autres citée à plusieurs reprise comme exemple, allant même jusqu'à évoquer la Twini, drôle d'engin créé par Sir Alec Issigonis pour proposer une variante à 4 roues motrices…

De la Moke, ce Beachcomber reprend le principe d'un véhicule totalement ouvert, dépourvu de portières. En matière de style, le lien est assez ténu, et l'on se contentera donc d'une calandre et de la forme particulière des bas de caisse.

Si dans les années 60, la Moke se contentait d'une méthode de couverture quelque peu fantaisiste et pas forcément totalement étanche, le 21ème siècle ne laisse pas forcément la place à ce genre de fantaisie, surtout lorsque l'on est apparenté à un très sérieux constructeur allemand… Le Beachcomber propose donc deux types de couverture. Un élément souple et un rigide. En fait, cette Moke du futur conserve des arches longitudinales rigides, sur lesquelles viennent se positionner au choix des éléments souples ou rigides pour le toit ou les portes.

Destinée essentiellement à un usage de loisirs, ce concept propose donc une modularité orienté sur la flexibilité de l'espace de chargement et l'installation d'équipements sportifs. Les deux places arrière se replient donc aisément pour former un plancher plat, et l'espace de chargement est doté d'un système d'arrimage, puisque l'on retrouve le rail central déjà vu sur le Crossover concept. Le chargement est facilité à l'arrière par l'ouverture asymétrique. Une demi-porte supporte la roue de secours, tandis que l'autre moitié de l'accès au coffre reste ouvert.

La planche de bord est, comme la carrosserie, très proche de celle du modèle définitif. La principale modification vient de la suppression des aérateurs (sur un véhicule totalement ouvert, est-ce bien nécessaire), remplacés sur les côtés par des haut parleurs (qui ne peuvent plus être dans les portes), et au centre par les instruments spécifiques au tout-terrain, compas et angles d'inclinaison…

248455248460248463248466248472248475248478248484248487248490

Pour résumer

Le développement de la gamme Mini ne peut se contenter du seul renouvellement des modèles existants. Pour continuer à rendre la marque toujours plus attirante, sans non plus en ruiner la rentabilité par une explosion des budgets de développement, BMW cherche de nouveaux débouchés par des dérivés des véhicules actuels. Après le Coupé et le Roadster sur la base de la Mini Cooper, le Mini Beachcomber, issue du prochain crossover attendu quant à lui pour le salon de Genève.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.