par Raphael Caplan

Départ donné pour le 4L Trophy 2011

Depuis quelques heures les étudiants participants au Rallye du 4L Trophy 2011 ont pris la route à bord de leurs vaillants destriers. Alors que l'auto sortie à l'époque de la "Régie Renault" fête cette année son cinquantenaire, la manifestation en est pour sa part à sa 14ème édition. 1250 véhicules s'apprêtent ainsi à affronter les sables du désert marocain voire les neiges de l'Atlas, la route du parcours ayant était annoncée en partie blanchies par quelques flocons 30mn avant le départ.

Zapping Le Blogauto Essai de la Cupra Born en Laponie

Depuis quelques heures les étudiants participants au Rallye du 4L Trophy 2011 ont pris la route à bord de leurs vaillants destriers. Alors que l'auto sortie à l'époque de la "Régie Renault" fête cette année son cinquantenaire, la manifestation en est pour sa part à sa 14ème édition. 1250 véhicules s'apprêtent ainsi à affronter les sables du désert marocain voire les neiges de l'Atlas, la route du parcours ayant était annoncée en partie blanchies par quelques flocons 30mn avant le départ.

Vidéo du départ :

http://www.dailymotion.com/swf/video/xh34vc

Certes, ce n'est pas le Dakar qui attend les étudiants. Mais le raid leur réserve tout de même des surprises avec entre autres à la clef quelques enlisements collectifs mémorables. Les valeurs que veut porter le 4L Trophy sont avant tout celles de l'entraide entre les équipages, la solidarité avec les régions du pays traversé... et  la bonne humeur une fois tous les moteurs coupés à la fin de chaque étape.

Prochaine étape importante pour tout ce petit monde : le bivouac d'Enjil.

A lire également : Rétromobile 2011 : Renault 4 et 4L

Pour résumer

Depuis quelques heures les étudiants participants au Rallye du 4L Trophy 2011 ont pris la route à bord de leurs vaillants destriers. Alors que l'auto sortie à l'époque de la "Régie Renault" fête cette année son cinquantenaire, la manifestation en est pour sa part à sa 14ème édition. 1250 véhicules s'apprêtent ainsi à affronter les sables du désert marocain voire les neiges de l'Atlas, la route du parcours ayant était annoncée en partie blanchies par quelques flocons 30mn avant le départ.

Raphael Caplan
Rédacteur
Raphael Caplan

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.