par Joest Jonathan Ouaknine

Dakar 2012: Great Wall triple et double la mise

A son Great Wall. Néanmoins, le constructeur Chinois ne compte pas se contenter d'un rôle de figurant pour la prochaine édition. Il a profité du salon de Guangzhou pour dévoiler son nouvel Haval de course et les ambitions sont enfin là.

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

A la présentation du Dakar 2012, il n'y en avait que pour BMW et MINI. Lors de la projection d'un film sur le Dakar 2011, on a pu entrapercevoir une image fugace de Zhou Yong et son Great Wall. Néanmoins, le constructeur Chinois ne compte pas se contenter d'un rôle de figurant pour la prochaine édition. Il a profité du salon de Guangzhou pour dévoiler son nouvel Haval de course et les ambitions sont enfin là.

Comme d'habitude, Great Wall est très mystérieux sur les caractéristiques techniques. Les années précédentes, le Dakar enregistrait l'Haval comme un "Nissan-Dessoude". Fallait-il en déduire que c'était un Nissan recarossé?

Cet année, c'est un "Great Wall". Faut-il en déduire qu'il dispose d'un châssis propre?

En tout cas, l'empattement est plus court, afin d'en faire un meilleur franchisseur.

L'autre nouveauté, c'est que la mécanique est désormais un diesel. Le constructeur souhaitant "pousser" cette mécanique, notamment sur les marchés Européens et Sud-américains.

Deuxième nouveauté: pour la première fois, Great Wall va engager 2 voitures.

Zhou Yong, qui va attaquer son 5e Dakar (meilleur résultat: 19e en 2006), sera épaulé par Carlo Sousa. Le Portugais a déjà 12 participations à son actif et il a rallié l'arrivé 11 fois (meilleur résultat: 4e en 2003.)

C'est ce que Dong Ming (N°2 de Great Wall; 3e en partant de la droite sur la photo ci-dessus) appelle la "double assurance".

En 2010 et 2011, Zhou avait quasiment découvert sa voiture au départ du rallye.

Cette fois, les deux pilotes ont déjà effectué un roulage en Afrique du Nord.

Exit aussi, la conduite prudente! Sousa a terminé 8 fois dans le Top 10 et Dong espère qu'il en effectuera une 9e en 2012... Quant à Zhou, il est prié d'améliorer sa 22e place de 2011.

En 2011, Great Wall s'appuyait sur une poignée de véhicules d'assistance, fourni par l'importateur local.

Cette fois, ils disposeront de trois pick-up, d'un SUV et de deux voitures (un Haval H3 et un Wingle 5) pour le service presse.

L'avenir nous dira si cette armada permettra au constructeur de décrocher une place d'honneur. A moins qu'à l'instar de Chery/Rely en 2011, cela tourne à l'armée Mexicaine...

Source:

Great Wall

A lire également:

Présentation "live" du Dakar 2012

Great Wall offre une "impression du Dakar" à ses clients

Dakar 2012: Zhou Yong est déjà prêt

Pour résumer

A son Great Wall. Néanmoins, le constructeur Chinois ne compte pas se contenter d'un rôle de figurant pour la prochaine édition. Il a profité du salon de Guangzhou pour dévoiler son nouvel Haval de course et les ambitions sont enfin là.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.