par Gautier Bottet

Daimler veut repenser son organisation, et devenir une holding

Avant le départ de Dieter Zetsche, une réflexion est en cours chez Daimler quant à la structure de l'entreprise. Qui pourrait devenir une holding, qui chapeauterait 3 entités distinctes regroupant les activités.

Zapping Le Blogauto Essai de la Cupra Born en Laponie

Aujourd'hui, Daimler est organisé en "divisions" : automobile, utilitaires, camions, bus et services financiers. Le tout n'est au final qu'une organisation interne, avec une structure juridique unique. Mais les choses pourraient changer radicalement en 2019, avec une séparation plus nette des activités.

Ainsi, Daimler deviendrait une société holding, reliant trois entités juridiquement distinctes. La première regrouperait automobile (Mercedes, AMG, Smart) et utilitaires. La seconde les camions et bus (Mercedes, Bharat Benz, Fuso, Setra, Freightliner, Western Star, Thomas...). Quant à la troisième, elle serait constituée par les services, financiers et automobiles, puisque les services de mobilités (Car2Go...) seraient intégrés dans cette entité.

La séparation de ces activités permettrait d'optimiser la valeur de chacune d'entre elles. Elle ouvrirait aussi la porte à une cotation séparée, permettant par exemple de lever des fonds pour certaines activités sans impacter l'ensemble.

Dieter Zetsche étant annoncé pour un départ à la retraite en 2019, c'est Bodo Uebber, actuel membre du conseil de direction en charge des finances, qui serait pressenti pour prendre la tête de la holding.

Source : Manager Magazin

Pour résumer

Avant le départ de Dieter Zetsche, une réflexion est en cours chez Daimler quant à la structure de l'entreprise. Qui pourrait devenir une holding, qui chapeauterait 3 entités distinctes regroupant les activités.

Gautier Bottet
Rédacteur
Gautier Bottet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.