Conduite autonome : Mercedes coiffe au poteau Tesla en Californie
par Elisabeth Studer

Conduite autonome : Mercedes coiffe au poteau Tesla en Californie


Très joli coup pour Mercedes ! Le groupe automobile allemand est le premier constructeur à être autorisé à vendre des véhicules dotés de fonctions de conduite automatisées, grâce auxquelles le conducteur n'a pas à garder les mains sur le volant ou les yeux sur la route (niveau 3). Mercedes coiffe ainsi au poteau Tesla sur ses propres terres ainsi que d'autres concurrents.

Zapping Le Blogauto Essai de la Cupra Born en Laponie

Mercedes-Benz devient ainsi le premier constructeur automobile à obtenir l’autorisation des régulateurs de l’État de Californie de vendre ou de louer des véhicules dotée d’une technologie de conduite autonome de niveau 3 (mains libres et yeux fermés) sur des routes désignées.

Le California Department of Motor Vehicles a en effet délivré un permis pour le système Drive Pilot du constructeur allemand, à condition qu'il soit utilisé dans certaines conditions et sur des routes spécifiques.

A noter que Mercedes-Benz avait précédemment reçu une certification similaire au Nevada.

Drive Pilot permettra aux conducteurs de Mercedes-Benz de quitter la route des yeux et de ne pas tenir le volant, puis de faire d'autres activités non liées à la conduite, comme regarder des vidéos et envoyer des SMS.

Elément notable : si les règles d'utilisation sont respectées, Mercedes (et non le conducteur) sera légalement responsable de tout accident qui se produit.

Une conduite autonome possible grâce à de nombreux capteurs

Le système Drive Pilot s'appuie sur des capteurs installés dans tout le véhicule, notamment des caméras visuelles, des réseaux LiDAR, des capteurs radar/ultrasons et des micros audio pour garder une oreille attentive aux éventuels véhicules d'urgence en approche. Il peut même comparer les données du capteur embarqué et du GPS pour déterminer sa position précise.

Notre avis, par leblogauto.com

A noter que les systèmes des véhicules de Waymo et Cruise permettent quant à eux une conduite entièrement autonome sans conducteur humain à bord.

Il n’en demeure pas moins qu’il s'agit d'un important pas en avant par rapport au système dit Full Self-Driving system (conduite autonome complète) de Tesla, qui est en fait un système de niveau 2, obligeant les conducteurs à garder les mains sur le volant et à être attentif à tout moment. 

La vidéo :  ici

Sources : Reuters

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

Mercedes est le premier constructeur à être autorisé à vendre des véhicules dotés de fonctions de conduite automatisées, grâce auxquelles le conducteur n'a pas à garder les mains sur le volant ou les yeux sur la route (niveau 3). Mercedes coiffe ainsi au poteau Tesla sur ses propres terres ainsi que d'autres concurrents.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.