Tesla suspend le FSD (conduite autonome) version Beta
par Elisabeth Studer

Tesla suspend le FSD (conduite autonome) version Beta

Les fonctionnalités de conduite autonome vantées encore il y a peu par Tesla désormais dans la tourmente.
Le constructeur de véhicules électriques a ainsi annoncé qu’il interrompait le déploiement de son système de conduite autonome FSD (Full Self Driving) « Beta ». Et ce, pour des raisons de sécurité.

Zapping Le Blogauto Essai Peugeot 408 Hybrid 225

Pas de FSD version beta pour les nouveaux clients

Les nouveaux clients de la marque ne pourront pas bénéficier de la version - toujours expérimentale - du système de conduite autonome FSD. Arguments invoqués : Tesla doit y apporter des corrections.

Tesla a donc décidé de suspendre la commercialisation de cette technologie pour une durée indéterminée.

"Jusqu'à ce que la version du logiciel contenant les modifications soit disponible, nous avons interrompu le déploiement de FSD Beta pour tous ceux qui y ont souscrit mais ne (l'ont) pas encore reçu", indique le constructeur dans un communiqué. Cette annonce ne concerne que le marché nord-américain, où le FSD Beta est disponible depuis 2020.

La technologie FSD dans le collimateur des autorités US

La technologie FSD est actuellement analysée de près par les autorités américaines. Lesquelles redoutent que la gestion de conduite autonome, notamment aux carrefours et intersections, ne soit pas optimisée, voire serait dangereuse. Depuis quelque temps déjà, l'agence nationale de sécurité automobile américaine (NHTSA) mène une enquête sur les dysfonctionnements du FSD en version Beta. Le constructeur a été contraint à rappeler plus de 360 000 véhicules pour apporter une correction.

Notre avis, par leblogauto.com

Cette déconvenue intervient alors que le discours de Elon Musk lors du Tesla Investor Day est loin d’avoir soulevé les foules, le dirigeant de Tesla n’y évoquant ni la version restylée de la Model 3 ni la future compacte Model 2.

La suspension du déploiement de la version Beta remet une nouvelle fois le doute sur les qualités supposées des fonctionnalités de conduite autonome des véhicules Tesla. Si Elon Musk affirme à cor et à cri que se voitures sont à l'avant-garde de la conduite 100 % autonome, jusqu'ici, seul Mercedes a réussi à passer le stade du niveau 3. Tesla reste à l’heure actuelle au stade de la conduite autonome de niveau 2. En Europe, la présence des mains sur le volant y est obligatoire.

Sources : Tesla

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men Life
 

Pour résumer

Les fonctionnalités de conduite autonome vantées encore il y a peu par Tesla désormais dans la tourmente.
Le constructeur de véhicules électriques a ainsi annoncé qu’il interrompait le déploiement de son système de conduite autonome FSD (Full Self Driving) « Beta ». Et ce, pour des raisons de sécurité.
La suspension du déploiement de la version Beta remet une nouvelle fois le doute sur les qualités supposées des fonctionnalités de conduite autonome des véhicules Tesla. Si Elon Musk affirme à cor et à cri que se voitures sont à l'avant-garde de la conduite 100 % autonome, jusqu'ici, seul Mercedes a réussi à passer le stade du niveau 3. Tesla reste à l’heure actuelle au stade de la conduite autonome de niveau 2. En Europe, la présence des mains sur le volant y est obligatoire.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.