par La rédaction

Clio Campus à Flins : production prolongée

Voilà une bonne nouvelle pour le paysage industriel automobile français en cette fin de semaine. Grâce à l'effet de la prime à la casse sur divers marchés européens, la sa production à Flins avec deux mois supplémentaires.

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

Voilà une bonne nouvelle pour le paysage industriel automobile français en cette fin de semaine. Grâce à l'effet de la prime à la casse sur divers marchés européens, la Clio Campus enregistre de meilleurs chiffre de ventes par rapport aux prévisions de son constructeur Renault. Ce dernier annonce donc la prolongation de sa production à Flins avec deux mois supplémentaires.

La production de la Clio Campus, accessible à partir de 9 999 euros en version Clio Campus.com, était dans un premier temps actée jusqu'à la fin du mois d'octobre de cette année.

Comme expliqué en introduction, les bons chiffres de vente (Renault ne communique pas à regret sur ce point) permettent alors de prolonger cette production jusqu'à la fin de l'année soit la fin décembre.

Soit donc deux mois supplémentaires pour les 300 personnes détachées d'autres usines du groupe (au chôma technique) et plus de 80 intérimaires.

Pour petit rappel des faits, la production partielle de la Clio Campus avait été "relocalisée" à la fin du mois de mars dernier en France. Ceci en raison notamment des capacités presque maximales enregistrées sur le site la produisant à Novo Mesto en Slovénie, mais aussi afin de produire là davantage de nouvelles Twingo. L'usine Renault de Flins produit évidemment toujours la dernière Clio III.

A lire également. La production de la Clio Campus "relocalisée" à Flins, Renault Clio Campus : la Peugeot 206+ dans le viseur et La Clio Campus à partir de 9 999 euros.

A voir également. Galerie Renault Clio Campus.

185319185322185324185326185328

Source : Renault.

Pour résumer

Voilà une bonne nouvelle pour le paysage industriel automobile français en cette fin de semaine. Grâce à l'effet de la prime à la casse sur divers marchés européens, la sa production à Flins avec deux mois supplémentaires.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.