par Joest Jonathan Ouaknine

Chili: la MG3 arrive!

Quel est le premier marché de MG (hors de la Chine)? Perdu, c'est le Chili! Avec 435 unités vendues en 2011, il devance la Grande-Bretagne (360 unités.) Pour 2012, l'importateur SKBergé table sur 1 200 unités. Il compte sur la MG3. Saura-t-elle se faire une place parmi les 30 citadines vendues au Chili?

Zapping Le Blogauto Essai de la Cupra Born en Laponie

Quel est le premier marché de MG (hors de la Chine)? Perdu, c'est le Chili! Avec 435 unités vendues en 2011, il devance la Grande-Bretagne (360 unités.) Pour 2012, l'importateur SKBergé table sur 1 200 unités. Il compte sur la MG3. Saura-t-elle se faire une place parmi les 30 citadines vendues au Chili?

SKBergé et MG

Lorsque NAC reprend MG, en 2005, des passionnés proposent spontanément d'importer dans leur pays la marque sino-anglaise. C'est le cas de David Lubinsky Group en Israël ou de British Motor Distributors en Nouvelle-Zélande.

NAC leur répond qu'il veut bien exporter, mais que les éventuels représentants devront prendre en charge l'intégralité des coûts d'implantation de la marque et d'homologation des modèles.

En prime, à Nanjing, les retards s'accumulent. Lorsque enfin, des MG 7 et TF en sortent, elles ont une finition très aléatoires.

La plupart des importateurs potentiels baissent les bras. Seul SKBergé s'accroche.

En 2008, SAIC absorbe NAC. Le constructeur n'a pas vraiment de projets pour MG. Il préfère mettre en avant "Roewe", qu'il a créé à grands frais et développer le marché chinois.

Non seulement SKBergé convainc du bien-fondé de l'export. Grâce à lui, SAIC se dote d'une structure s'occupant des ventes hors de Chine.

En prime, il fait un lobbying pour que SAIC revitalise MG et lui donne de nouveaux modèles. Ainsi, c'est sous sa pression que la MG6 est conçue.

Le lancement de la MG3

Avec la MG3, SKBergé veut à la fois élargir et rajeunir sa clientèle.

Elle a droit à un lancement en grandes pompes, avec un teasing qui a duré plusieurs semaines:

Et une vraie présentation presse avec petits fours, dossiers...

Et véhicules mis à disposition des journalistes pour les essais:

Une présentation banale. Sauf que jusqu'ici, SKBergé faisait des lancements, avec une unique voiture -en statique-.

La MG3 "Chilienne"

La MG3 est déjà exportée dans plusieurs pays. Mais il s'agit de voitures identiques à celles vendues en Chine.

Celles de SKBergé ont été modifiées, avec des efforts sur la finition et la tenue de route.

Les futurs modèles vendus en Grande-Bretagne (fin 2013) seront encore davantage modifiés.

Elle est proposée en version "normale" ou Cross (NDLA: "Xross" en Chine):

Sous le capot, un unique 1,5l 16 soupapes (aux normes Euro IV) 107ch.

Le 1,5l turbo 135ch devrait lui permettre de mieux respirer.

La version de base (STD) dispose de vitres électriques à l'avant, d'un volant réglable, d'une hifi avec ports USB et iPod, l'ABS+EBD et de deux airbags.

La finition "Confort" et la Cross y ajoutent des jantes 16 pouces, le régulateur de vitesse et l'allumage automatique des essuis-glaces.

Prix: 5 990 000 pesos (9 500€) pour la STD, 6 690 000 pesos (10 500€) pour la Confort et 7 290 000 pesos (11 500€) pour la Cross.

Avec garantie 3 ans ou 80 000 km, incluant des révisions tous les 10 000 km.

Les articles tombent peu à peu. Les journalistes trouvent son style attirant et ils voient bien le côté "jeune".

Aucun ne s'épanche sur les prestations.

Le Chili sera un grand test pour la MG3. D'autant que le Brésil et l'Afrique du Sud sont dans les starting-blocks pour importer cette version "1.1".

Source:

MG Chili

A lire également:

Chili: des prix de gros sur la MG750

La MG350 débarque au Chili

Pour résumer

Quel est le premier marché de MG (hors de la Chine)? Perdu, c'est le Chili! Avec 435 unités vendues en 2011, il devance la Grande-Bretagne (360 unités.) Pour 2012, l'importateur SKBergé table sur 1 200 unités. Il compte sur la MG3. Saura-t-elle se faire une place parmi les 30 citadines vendues au Chili?

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.