par Joest Jonathan Ouaknine

Chery marque au Brésil avec l'aide de l'Uruguay

Non content de voir ses ventes exploser à l'international, Chery continue de s'attaquer à de nouveaux marchés. Après l'Afrique du Sud et la Turquie, Chery part au Brésil.

Zapping Le Blogauto Essai de la Cupra Born en Laponie

Non content de voir ses ventes exploser à l'international, Chery continue de s'attaquer à de nouveaux marchés. Après l'Afrique du Sud et la Turquie, Chery part au Brésil.

Le Brésil et l'Uruguay sont sur le point de renouveler leur accord de libre-échange. Dans la nouvelle mouture, les véhicules produits en Uruguay pourront être exportés au Brésil sans surtaxe et sans homologation supplémentaire.

Ca tombe bien pour Chery. Il a monté une joint-venture avec l'Argentin SOCMA pour assembler le SUV Tiggo 3 en Uruguay (dans une ancienne usine de Lada Niva!) La chaine tourne depuis mars 2008 et jusqu'ici, ils ont vendu une centaine de véhicule à Montevideo. La capacité de l'usine est de 20 000 voitures par an, d'où la nécessite de chercher de nouveaux marchés.

Grâce à cet accord Uruguayo-brésilien, Chery compte expédier 1 500 Tiggo 3 au Brésil d'ici la fin de l'année.

Source:

Auto.sina

A lire également:

Chery à l'export: +69%

Chery débarque en Turquie

Chery atterit en Afrique du Sud

Pour résumer

Non content de voir ses ventes exploser à l'international, Chery continue de s'attaquer à de nouveaux marchés. Après l'Afrique du Sud et la Turquie, Chery part au Brésil.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.