par Frederic Papkoff

Cadillac Escalade, toujours présent

Sans être le plus en vue des modèles de Cadillac l'Escalade n'en est pas moins un solide apport en volumes, et son remplacement est donc tout à fait justifié pour le constructeur. Un choix que l'attrait des SUV de luxe ne fait que conforter, d'autant que GM a soigné sa copie pour mieux le différencier de ses cousins GMC et Chevrolet.

Zapping Le Blogauto Essai Volkswagen Taigo

Pour distinguer le style de son Escalade, Cadillac n'a pas eu beaucoup de liberté, ne pouvant intervenir sur le flanc du véhicule. Avant et arrière changent, mais les modifications sont de taille pour lui conférer une véritable identité, plus encore que sur la précédente génération. Le visage est donc clairement Cadillac avec ses phares à la verticale et reprend la signature des feux de jour apparue sur la CTS. Et bien entendu, il reste très imposant. A l'arrière, l'Escalade accentue encore sa signature visuelle de nuit avec des feux dotés de guides de lumière sur toute la hauteur.

A l'intérieur, le style de l'Escalade avait déjà été divulgué voici quelques jours. On en sait un peu plus sur le contenu et la différence par rapport aux Tahoe et Yukon ne se limite pas au dessin, mais touche également aux matériaux (cuir plus abondant, bois) et aux fonctionnalités (instrumentation TFT, système d'info-divertissement Cadillac CUE, système de réduction du bruit actif - Active Noise Cancellation...). L'ensemble du style est typiquement Cadillac avec les commandes sensitives. Reste le fameux levier de commande de boîte. Très classique dans l'univers du SUV américain, mais pas forcément très raffiné par rapport aux commandes électriques proposées à ce niveau de gamme...

Sous le capot de ce nouvel Escalade, on trouve le V8 6,2l à injection directe : 420 ch et 623 Nm. Plus de version hybride. Disponible en 2 ou 4 roues motrices, l'Escalade propose également les versions standard ou allongée (ESV) pour 5m18 ou 5m70 de long, et toujours 7 places à bord en configuration 2/2/3.

Source : Cadillac

Pour résumer

Sans être le plus en vue des modèles de Cadillac l'Escalade n'en est pas moins un solide apport en volumes, et son remplacement est donc tout à fait justifié pour le constructeur. Un choix que l'attrait des SUV de luxe ne fait que conforter, d'autant que GM a soigné sa copie pour mieux le différencier de ses cousins GMC et Chevrolet.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.