par Elisabeth Studer

Berlin : rejet d’une pétition pour la neutralité climatique en 2030

Le gouvernement de la ville de Berlin a rejeté une pétition populaire appelant à ce que la capitale allemande devienne climatiquement neutre d'ici 2030, rapporte le journal régional Tagesspiegel.

Zapping Le Blogauto Essai Volkswagen Taigo

Des mesures concrètes et efficaces plutôt que des nouveaux objectifs    

"Nous devons maintenant utiliser toute notre énergie pour proposer des mesures concrètes et efficaces pour la protection du climat et l'adaptation au climat dans les secteurs cruciaux à Berlin - au lieu de toujours simplement écrire de nouveaux objectifs de protection du climat dans les lois", a déclaré la ministre de l'environnement Bettina Jarasch du parti des Verts.   

Ne pas compter seulement sur Berlin pour atteindre les objectifs  

Si Bettina  Jarasch affirme être  d'accord avec l'objectif principal de placer la protection du climat au centre de l'élaboration des politiques, elle a toutefois ajouté que le respect de certains objectifs de réduction des émissions ne pouvait pas être influencé par Berlin seul. Par conséquent, la capitale ne peut pas atteindre seule la neutralité climatique 15 ou 20 ans plus tôt que l'Allemagne ou l'UE  affirme-t-elle.  

Déception face à un engagement manqué   

Les initiateurs de la pétition ont déclaré qu'ils étaient déçus de la position du gouvernement de la ville et ont fait valoir que Berlin manquera son engagement envers l'objectif de 1,5 ° C défini dans l’accord de Paris sur le climat.   

"Alors que le Sénat [gouvernement de l'État] pointe un manque de possibilités d'action et de régulation au niveau de l'État, la Commission européenne a annoncé la semaine dernière que 100 villes d'Europe souhaitaient devenir climatiquement neutres d'ici 2030 - y compris des capitales comme Amsterdam, Copenhague , Bruxelles, mais aussi Munich, Dortmund, Dresde et Francfort-sur-le-Main", a indiqué l'alliance. "Ces villes sont soutenues par l'UE dans leur transformation. L'alliance s'étonne donc que Berlin n'ait pas accepté cette offre."  

Berlin fait néanmoins des efforts    

La pétition demande à Berlin de s'engager à réduire ses émissions de 70 % d'ici 2025 par rapport aux niveaux de 1990 comme étape intermédiaire vers la neutralité climatique.  

L'année dernière, le gouvernement de la ville a considérablement  renforcé ses ambitions climatiques antérieures en décidant de réduire les émissions de CO2 de 70 % d'ici 2030 et atteindre la neutralité climatique d'ici 2045. Si le parlement de la ville rejette également les demandes des pétitionnaires, l'initiative peut toujours imposer un référendum sur leurs propositions en recueillant 170 000 signatures.   

Sources : Tagesspiegel   

Pour résumer

Le gouvernement de la ville de Berlin a rejeté une pétition populaire appelant à ce que la capitale allemande devienne climatiquement neutre d'ici 2030, rapporte le journal régional Tagesspiegel.

Faire un effort, oui … mais ne pas être en quelque sorte le dindon de la farce en étant le seul à le faire … ou du moins être l’une des seules villes allemandes à porter une telle charge.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.