par Thibaut Emme

AvtoVAZ (Lada) dégraisse plus que prévu

13 000 postes devraient finalement être supprimés par le constructeur automobile de Togliatti. La baisse des ventes de la marque traditionnelle russe fait forcer le pas de ces suppressions.

Zapping Le Blogauto Essai Volkswagen Taigo

13 000 postes devraient finalement être supprimés par le constructeur automobile de Togliatti. La baisse des ventes de la marque traditionnelle russe fait forcer le pas de ces suppressions.

En 2013, le groupe affichait une perte financière et le début de 2014 n'est pas des plus fameux pour AvtoVAZ. Bo Andersson, nommé pour couper dans les dépenses et redresser les comptes, a fort à faire dans un contexte plus que tendu en Europe de l'est. Sur les 65 891 salariés de l'usine de Togliatti, il était prévu que 7 500 postes soit supprimés à la faveur du rachat total par l'Alliance Renault-Nissan.

Questionné par Reuters, un porte-parole de AvtoVAZ a déclaré : "Le nombre total de salariés de l'usine (de Togliatti à la fin de 2014) sera d'environ 53.000". Ce qui fait un total d'environ 13 000 emplois supprimés ou près de 20% des effectifs. L'époque bénie de Togliatti semble s'éloigner plus vite que prévu.

Source : Reuters, illustration : AvtoVAZ

Pour résumer

13 000 postes devraient finalement être supprimés par le constructeur automobile de Togliatti. La baisse des ventes de la marque traditionnelle russe fait forcer le pas de ces suppressions.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.