par La rédaction

Aston Martin a besoin d’un partenaire pour survivre

Aston Martin est à la recherche d’un partenaire pour survivre en tant que constructeur à faible volume de voiture de luxe a déclaré son PDG, Andy Palmer, lors de la présentation des résultats financiers.

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

Avec un premier bénéfice depuis huit ans, on pourrait croire le moral au beau fixe chez Aston Martin. Pourtant Andy Palmer ne cache pas son inquiétude quant au futur difficile de la marque légendaire dans un marché promis à un bouleversement technologique. Le constructeur souhaiterait se lancer en bourse pour lever des capitaux et s’adosser à un « grand frère » pour rester en phase avec les principales évolutions technologiques.

« Nous construisons une entreprise qui peut survivre avec une production comprise en 7 000 et 14 000 voitures de luxe, mais cette entreprise peut survivre qu’avec des partenariats. Cette entreprise peut être profitable avec 7 000 à 14 000 voitures seulement si un grand frère peut l’aider », a déclaré Andy Palmer.

Aston Martin a déjà un partenaire de choix en Mercedes qui possède 5 % du capital du constructeur britannique. Palmer a d’ailleurs précisé que les deux entreprises collaboraient dans les systèmes de conduite autonome. Mais, ce n’est pas suffisant selon le PDG d’Aston Martin.

Ce n’est pas la première fois que le PDG évoque le besoin d’un partenaire. Aston Martin est notamment à la recherche d’un partenaire en Chine pour l’aider à percer sur le plus grand marché de voitures électriques au monde. Déjà chez Nissan, Andy Palmer voulait racheter Aston Martin, mais le refus de Carlos Ghosn l’avait poussé à démissionner pour prendre la tête du constructeur britannique.

Podcast Men's Up Life
 

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.

Pour résumer

Aston Martin est à la recherche d’un partenaire pour survivre en tant que constructeur à faible volume de voiture de luxe a déclaré son PDG, Andy Palmer, lors de la présentation des résultats financiers.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.