Lancer le diaporama
Alpine : le nouveau crossover GT sera produit à Dieppe 1
+6
LANCER LE DIAPORAMA
par Thibaut Emme

Alpine : le nouveau crossover GT sera produit à Dieppe

L'usine Alpine de Dieppe peut souffler un peu. Luca de Meo a annoncé que l'usine assemblerait le nouveau crossover GT de la marque.

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

C'est à l'occasion d'une visite du Ministre de l'Economie, Bruno Le Maire, en présence d'Esteban Ocon, pilote de l'écurie Alpine en F1, ainsi que de Laurent Rossi, CEO d'Alpine, que le DG du groupe Renault, Luca de Meo a fait cette annonce. Cette production d'un crossover sportif doit permettre d'assurer l'avenir du site.

Mais, le véhicule ne sera pas lancé avant 2025 et d'ici-là, c'est l'Alpine A110, l'héritière, qui devra animer l'usine. La perspective de voir Alpine 100% électrique va peut-être doper les ventes sur les un peu plus de 3 dernières années de production de la berlinette.

Pour rappel, Alpine prévoit de lancer trois modèles 100% électriques et sportifs. Il y aura une compacte, un crossover et la remplaçante de l'A110. La compacte devrait être assemblée par Renault à Douai, sur la même chaîne que la future Renault 5 électrique et sa soeur la Nissan "Micra" EV. Mais, Dieppe va devoir s'agrandir pour, à la fois produire la descendante de l'A110, et donc, ce crossover. C'est le plan "CAP 2024".

"Manufacture Alpine Dieppe Jean Rédélé"

Le groupe Renault va investir sur le site de Dieppe. Il doit, à terme, pouvoir accueillir la nouvelle CMF-EV. C'est la principale plateforme modulaire électrique de l'Alliance. Luca de Meo compte sur cette silhouette à la mode de SUV/CUV pour voir les ventes d'Alpine décoller. Il compte également sur l'image de la marque investie en endurance WEC et en Formule 1. L'équipe de F1 (ex-Renault) est en train d'être totalement remaniée par Laurent Rossi. Quant à l'endurance, Alpine est en Hypercar avec une "vieille" LMP1. Toutefois, la marque devrait présenter une vraie Hypercar en 2024.

C'est tout de même un grand-écart pour la communication d'expliquer qu'Alpine va devenir 100% électrique et sportif tout en étant engagé en compétition thermique, fut elle hybridée. Luca de Meo compte s'inspirer de Porsche par exemple qui a su développer la marque sportive via le Cayenne, la Panamera puis le Macan. Le tout permettant de conserver l'historique 911.

La Manufacture Alpine Dieppe Jean Rédélé est désormais le nouveau nom du site, en hommage au fondateur de la marque Seinomarine.

Illustration : Alpine

Pour résumer

L'usine Alpine de Dieppe peut souffler un peu. Luca de Meo a annoncé que l'usine assemblerait le nouveau crossover GT de la marque.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.

Albums Photos