par Pierrick Rakotoniaina

Essai Alpine A110S de 300 ch [VIDÉO]

Alpine revisite la gamme de l’A110, l’icône française de l’automobile sportive et nouvelle arme de la Gendarmerie Nationale. Nous avons pris le volant de la version S de 300 chevaux, sur route et sur circuit.

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

Un nouveau kit aéro

Visuellement, la carrosserie de l’A110 n’évolue pas d’un pouce. Sauf si l’on opte pour le pack aéro inédit dans la gamme, qui se compose principalement d’une lame avant, d'un aileron arrière et d’un soubassement caréné. Cela lui apporte un supplément d’âme, exacerbant sa sportivité naturelle visuellement. Certains n’aimeront pas, d’autres adoreront sans doute.

Mais pour commencer, nous nous sommes attardés sur une Alpine A110S sans ce kit, dans un joli bleu. La configuration comprend également un jeu de jantes qui lui donne une certaine élégance, en plus des inscriptions et logos de couleur noire. Elle fait toujours son petit effet partout où elle passe. On sous-estime sans doute l’impression qu’elle fait auprès du public. Elle semble faire l’unanimité, et rend même fiers certains quand on leur explique qu’il s’agit d’une sportive 100% tricolore.

Enfin CarPlay...

À bord, on redécouvre un environnement que l’on adorait déjà. On enfonce une porte ouverte, mais l'usine de Dieppe a su trouver le bon ton entre sportivité, design et équipements. Évidemment, des concurrentes bien établies apportent quelque chose de plus, par la légitimité que leur confère notamment leur longue présence dans l’industrie. La position de conduite parfaite et facile à trouver, met dans l’ambiance tout de suite.

Petite voiture = petit écran. Surtout, la connectivité laissait jusqu’ici à désirer, ce qui était assez agaçant lorsque l’on voyage. Alpine rectifie enfin le tir, et intègre Apple CarPlay et Android Auto, ce qui facilite la navigation de ceux (ils sont beaucoup) qui utilisent une application pour se diriger et récolter quelques bonnes infos… si vous voyez ce que je veux dire.

300 chevaux tout rond!

L’Alpine A110S se distingue du modèle d’entrée de gamme d’abord par sa puissance. Le 4 cylindres 1.8 Turbo délivre désormais 300 chevaux tout rond ! Le couple augmente également, à 340 Nm. Le fournisseur de la boite de vitesses a du opérer à quelques ajustements pour lui permettre d’encaisser ce petit boost supplémentaire. On vous le dit tout de suite, cela améliore sensiblement sa réactivité et sa fluidité.

Sur la route, on retrouve des sensations qui nous rappellent que l’A110 est clairement l’une des meilleures voitures de sa catégorie. On ne ressent pas vraiment les 8 chevaux supplémentaires tirés du moteur. Néanmoins la mécanique semble mieux s’adapter encore à ce qu’on lui demande, rendant la conduite toujours plus naturelle et valorisante pour son conducteur.

Très amusante sur route

L’équilibre de cette Alpine A110S touche de très près la perfection. Les notions de sousvirage et survirage sont inexistantes. Son agilité donne le sourire en permanence, quand on accélère le rythme sur les routes ensoleillées du col de l’Espigoulier. Toutefois, elle finit tout de même par glisser quand on la sollicite exagérément, la faute peut-être notamment à la température un peu fraiche pour les gommes. Pour autant, elle « téléphone » plutôt bien, ce qui nous garde de toutes mauvaises surprises.

On l’apprécie beaucoup sur la route, et l’on ne se lasse pas des retours sonores de la boite à la montée, comme à la descente des rapports. Direction le circuit Paul Ricard pour la repousser encore un peu plus ses limites. On troque notre modèle bleu, pour un orange avec le pack aéro. Difficile de dire si ce dernier apporte véritablement quelque chose. Il faut a priori atteindre de très hautes vitesses et être doté d’un certain talent pour pouvoir ressentir son effet.

Un régal sur circuit

Pour nous mettre dans les meilleures conditions, des techniciens vérifient les pressions au départ et à l’arrivée de chaque session de quelques tours. Il est 15h, le ciel brille, on approche les 20°C dans l’air. Un temps parfait pour les Michelin Pilot Sport Cup 2 semi-slicks, qui transfigurent son comportement. Il faut cette fois-ci véritablement se cracher dans les mains pour avoir le sentiment de la conduire au niveau qu’elle mérite. On prend la main sur la boite de vitesses, qui réagit au doigt et à l’œil.

On ne conduit presque pas la même voiture, et la motricité n’est jamais une question. Aussi surprenant que cela puisse paraître, on ne réclame même pas une cavalerie de puissance supérieure. Le poids léger de la voiture lui assure en outre une gestion impressionnante de ses consommables. Un pilote n’arriverait probablement pas à la même conclusion, mais les gros freinages successifs n’ont pas entamé l’endurance de manière significative, là où la pédale de certaines sportives se seraient déjà allongée.

Et si la meilleure c'était la GT?

Avec cette gamme remaniée et sa mécanique améliorée, Alpine distingue mieux ses clients. L’entrée de gamme de 252 chevaux pour gouter au plaisir. Puis le choix de la sportivité exacerbée avec la S, et le compromis de la GT. En repartant au volant de cette derniere, on se dit d’ailleurs que si l’on n’est pas un pistard qui lime le macadam d’un circuit tous les weekends, on craquerait bien pour celle-ci. 59 500 € l’A110, 69 500 € la GT et 71 500 € pour la S.

+ON AIME

  •  Toujours aussi belle
  • Agrément de conduite optimisé
  • Mise à jour infotainment

-ON AIME MOINS

  •  On en veut encore plus!
  • Ecran toujours petit
  • Manque de rangements

Alpine A110S
Prix (à partir de)59 500 €
Prix du modèle essayé71 500 €
Bonus / Malus+ 2 200 €
Moteur
Type et implantation4 cylindres en ligne - Injection directe turbo essence
Cylindrée (cm3) 1 798
Puissance (ch/kW)300 / 221
Couple (Nm) 340
Transmission
Roues motricesar
Boîte de vitessesauto
Châssis
Freins à disques
Jantes et pneus215/40 R18 av - 245/40 R18 ar
Performances
Vitesse maximale (km/h)250 (275 pack aéro)
0 à 100 km/h (s)4,2
Consommation
Cycle mixte (l/100 km) 6,8 à 7,0
CO2 (g/km) 153 à 160
Dimensions
Longueur (m)4,18
Largeur (m) 1,80
Hauteur (m)1,25
Empattement (m) 2,42
Volume de coffre (l) 100 av + 96 ar
Poids (kg)1 109 à 1 140

Pour résumer

Alpine revisite la gamme de l’A110, l’icône française de l’automobile sportive et nouvelle arme de la Gendarmerie Nationale. Nous avons pris le volant de la version S de 300 chevaux, sur route et sur circuit.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.