par La rédaction

250 000 Chrysler passent par la case rappel

Nulle question d'arachnides ou de tout autre insecte dans ce rappel orchestré par Chrysler sur le territoire américain. Cependant ce sont quand même quelques 250 000 autos qui selon le constructeur et la NHTSA devront être vérifiées et si besoin réparées.

Zapping Le Blogauto Essai Dacia Jogger

Nulle question d'arachnides ou de tout autre insecte dans ce rappel orchestré par Chrysler sur le territoire américain. Cependant ce sont quand même quelques 250 000 autos qui selon le constructeur et la NHTSA devront être vérifiées et si besoin réparées.

Ce sont précisément 248 837 unités commercialisées par le constructeur US qui vont donc prochainement être rappelées.

Dans le détail, sans la répartition chiffrée entre les trois minivans, on apprend que sont concernées les Dodge Journey et Caravan ainsi que la Chrysler Town and Country. Tous les modèles impliqués ont été produits entre le 3 août 2009 et le 15 juin 2010.

Quid du problème ? Un défaut du système d'allumage pouvant par exemple entraîner une coupure inopinée du moteur.

Selon la NHTSA et Chrysler deux incidents auraient été répertoriés en lien direct avec ce problème sans conséquences graves (35 plaintes totalisées à ce jour). Le rappel débutera officiellement le mois prochain.

A voir également. Galerie Fiat Freemont (l'autre Dodge Journey) au salon de Genève.

Source : Reuters.

Pour résumer

Nulle question d'arachnides ou de tout autre insecte dans ce rappel orchestré par Chrysler sur le territoire américain. Cependant ce sont quand même quelques 250 000 autos qui selon le constructeur et la NHTSA devront être vérifiées et si besoin réparées.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.