Waymo autorisé à lancer ses navettes autonomes
par La rédaction

Waymo autorisé à lancer ses navettes autonomes

Waymo a été autorisé par le Département des transports de l’État de l’Arizona à lancer le premier service de navettes autonomes aux États-Unis.

Zapping Le Blogauto Essai de la Honda CRV, PHev 2024

Waymo a reçu le feu vert fin janvier pour lancer sa flotte de Chrysler Pacifica autonomes dans la ville de Phoenix un peu plus tard dans l’année. Le service sera accessible via une application smartphone ou un site web.

Waymo n’a pas précisé le nombre de véhicules déployés dans la ville de Phoenix. La filiale de Google a d’ores et déjà annoncé que le service serait limité au départ, la faute au petit nombre de véhicules en service. Waymo devrait toutefois monter rapidement en puissance.

Waymo a commandé fin janvier à Fiat Chrysler Automobiles plusieurs milliers de Chrysler Pacifica hybrides. Les premiers exemplaires seront livrés avant la fin de cette année. La startup avait acheté 100 Chrysler Pacifica en 2016 et 500 unités en 2017.

Les bruits de couloirs annoncent des tarifs compétitifs puisque Google n’aura pas besoin de payer des conducteurs pour assurer le service. Waymo devrait étendre rapidement son service d’ici 2019 quand les milliers d’exemplaires commandés au groupe Fiat-Chrysler seront déployés dans une des 25 villes américaines dans lesquelles Waymo mène des tests.

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

Waymo a été autorisé par le Département des transports de l’État de l’Arizona à lancer le premier service de navettes autonomes aux États-Unis.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.