Accueil F1 F1 : Otmar Szafnauer bye bye Aston Martin, bonjour Alpine ?

F1 : Otmar Szafnauer bye bye Aston Martin, bonjour Alpine ?

0
10
PARTAGER

Depuis quelques temps, la rumeur voulait que Otmar Szafnauer quittât Aston Martin. C’est confirmé et on se demande où il sera officiellement annoncé prochainement.

L’intersaison est loin d’être calme en Formule 1. Après tout, elle ne l’est jamais vraiment. Ici, le départ de Szafnauer semble se passer en bonne entente contrairement au départ de Dan Fallows de Red Bull pour Aston Martin (département aéro) qui semble bloqué jusqu’au bout par RBR.

Ici donc, Aston acte officiellement le départ de celui qui était dans l’écurie (précédemment Racing Point et surtout Force India) depuis 12 ans. L’écurie n’annonce pas encore son successeur et son rôle sera réparti au sein de l’équipe en place pour le moment. Aston Martin précise même « heureusement, nous sommes dirigés et managés par un groupe solide d’individualités, et nous sommes tranquilles pour prendre un peu de temps pour explorer les options avant d’annoncer les changements de structure de l’écurie ».

Szafnauer, de son côté est annoncé chez Alpine. Laurent Rossi n’a pas caché son ambition de « faire le ménage » dans l’écurie et de recruter de grands noms. Selon le PDG d’Alpine, la structure d’Enstone (partie châssis) a besoin d’une « réorganisation ». Marcin Budkowski, actuellement à la tête de l’écurie de F1 Alpine était annoncé pour un échange avec Szafnauer.

La restructuration d’Alpine en route

Au final, Davide Brivio repartirait chez Suzuki en MotoGP, et Budkowski conserverait la direction technique. Szafnauer prendrait un rôle un peu plus global dans la Direction, pour aider Rossi et superviser l’écurie. Tout ceci ne sera sans doute pas officialisé (ou pas) avant le premier trimestre 2022, voire après le lancement de la saison.

En effet, en F1 comme ailleurs, il y a souvent (toujours ?) des périodes de « jardinage » (gardening en anglais) ou « mise au placard » plus ou moins longues. Après, entre « gentlemen », on trouve toujours un accord pour que cette période soit plus ou moins longue. Mais, voir partir un profil comme Szafnauer (en F1 depuis 1998 chez BAR, puis Honda) n’est pas forcément un bon signal pour Aston Martin. Pour Alpine à contrario, cela semble une bonne option. Non ?

Dans les rumeurs du paddock, il y a le sponsor BWT, actuellement chez Aston Martin, qui se sentirait à l’étroit, ne pouvant pas mettre son rose sur la carrosserie comme avant. On annonce (comme l’an dernier) un départ possible vers Williams F1 qui serait plus enclin à passer au rose.

BWT n’est plus dans les partenaires de l’écurie. Avec le départ de Szafnauer, une nouvelle rumeur arrive…et si BWT le suivait chez…Alpine. Faites vos jeux !

Poster un Commentaire

10 Commentaires sur "F1 : Otmar Szafnauer bye bye Aston Martin, bonjour Alpine ?"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Klogul
Invité

l expression anglaise exact est « garden leave »

Achille Talon
Invité

Si BWT peut débarquer chez Williams, tant mieux, sachant que plus de moyens ne pourra pas nuire à une équipe depuis trop longtemps au fond du trou.
A part ça, c’est la 1ère fois que j’entends parler du sieur Szafnauer.

Invité

Chez Force India c’était Rob Fernley qui avait le rôle de team principale, Szafnauer était son numéro 2.
Quand Fernley a été démissionné au rachat de Force India (il avait soutenu le projet Mazepin), Otmar à prit sa place. L’année dernière c’était la star du feuilleton Pink Mercedes

F1Pat
Invité

Merci

C Ghosn
Invité

Vettel serait il par la meme occasion en danger, Szafnauer ayant appuye son engagement.

Raymond le barbu
Invité

Si cela se fait, ce serait une bonne pioche pour Alpine. Le monsieur a de l’expérience et pourrait amener l’écurie à progresser. Le recrutement de Brivio était de toute façon une heure : pour suivre assidûment le MotoGP, ça puait la fausse bonne idée. Très content qu’il retourne chez Suzuki où il a fait du très bon travail.
Concernant BWT, j’espère vraiment qu’ils apporteront leur budget à Williams. Pour eux, ça peut être un bon coup : l’écurie semble sur de bons rails, avec un management efficace et des fonds. A voir !

PEMS
Invité

Je ne sais pas trop quoi penser de Szafnauer sur le plan technique… Je n’ai pas une super super image de lui suite à l’affaire de la Mercedes Rose. Dans DTS (ok c’est une vision partiale et romancée) il semblait être le « toutou » de Stroll sénior.

Invité

Je ne crois pas que son travail était orienté sur le technique, mais sa philosophie chez Force India était « on a pas un nom vendeur, on à pas de budget, donc si l’on veut recruter, il faut que l’on soit le meilleurs endroit où travailler sur la grille » ce qui à plutôt marché, mais il semblerait que système soit en contradiction avec celui de Stroll

wpDiscuz