Accueil Electriques J-B Djebarri : « Un million de bornes de recharge d’ici la fin...

J-B Djebarri : « Un million de bornes de recharge d’ici la fin de l’année »

0
30
PARTAGER

Le Ministre des Transports, Jean-Baptiste Djebarri, a promis, sur plusieurs radios, que l’on aurait 1 million de bornes de recharge d’ici la fin de 2021. Mais de quoi parle-t-il en fait ?

C’est un discours qu’il avait déjà tenu en septembre sur BFMTV avant de réitérer son propos hier sur Europe 1, au micro de Dimitri Pavlenko. Il a repris cette déclaration directement sur son compte Twitter. Sauf que derrière ce million de bornes, il y a une réalité un peu différente que ce à quoi on pourrait croire de premier abord.

« On a aujourd’hui plus de 750 000 bornes électriques. (…) On aura 1 million de bornes d’ici à la fin de l’année »

En clair, ce ne sont pas un million de bornes publiques à disposition sur les routes. D’ici la fin de 2021, on devrait avoir 100 000 points de charge publics. Attention, un point de charge ce n’est pas une borne. Une borne peut compter plusieurs points de charge. L’autre mot important c’est « publics ».

Car, pour son chiffre de 1 million de bornes, le Ministre compte les bornes ouvertes au public, mais aussi et surtout, les bornes installées dans les entreprises et chez…les particuliers ! Quand c’est flou, c’est qu’il y a un loup. Et il est de taille puisque les points de charge publics (et non bornes), on en a un peu plus de 45 000 officiellement. En six mois, ce sont 11 000 points de charge supplémentaires. Difficile de penser que l’on atteindra le chiffre espéré de « 100 000 bornes publiques ».

Notre avis, par leblogauto.com

Le souci de cette déclaration, c’est qu’en comptant les bornes « non ouvertes au public » le Ministre tord la réalité. La réalité c’est que sur le « million de bornes » d’ici la fin de l’année 50 000 à 55 000 seront réellement des bornes publiques. Le reste sera des bornes à destination. Or, ce sont les bornes intermédiaires qui sont primordiales pour le déploiement à grande échelle du véhicule électrique à batterie.

Ce chiffre, lancé par Monsieur Djebarri, cache en fait le manque de réalisations concrètes de la part de l’état (état au sens large). Ce n’est pas forcément l’ambition affichée qui pêche (100 000 bornes on le rappelle) mais la concrétisation de ces ambitions affichées.

De plus, en entretenant le flou entre borne de recharge et point de charge, le Ministre perd encore plus le grand public. En résumé, nous avons, en France, 45 000 points de charge, dont un peu moins de 4 000 dont la puissance de charge dépasse les 22 kW (les « bornes rapides »).

Illustration : Val Parisis

Poster un Commentaire

30 Commentaires sur "J-B Djebarri : « Un million de bornes de recharge d’ici la fin de l’année »"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
polo
Invité

En même temps est-ce à l’état d’installer des bornes surtout que ce ne sont pas les projets « privés » qui manquent. Pour moi l’état doit surtout faciliter l’installation de bornes et pourquoi pas encourager EDF et Engie à le faire vu qu’il est actionnaire et que c’est un peu leur boulot. C’est quand même hallucinant de voir Tesla et Ionity avoir un meilleur réseau de recharge que des acteurs « locaux » spécialisés dans l’électricité.

SGL
Invité

Je n’y comprends rien… Pour les bornes publiques… Calculable, cela doit être environ 35.000 dont 1/4 sont indisponible.
Les bornes privé … Cela nous fait une belle jambe aux éventuels futurs possesseurs !

Scott
Invité

Je vais encore garder ma 205 diesel du coup…

Kaizer Sauzée
Invité

Ça va être la foire aux annonces alambiquées jusqu’aux élections.
La démagogie tourne déjà à plein régime de tous les côtés.

amiral_sub
Invité

les bornes actuelles sont loin de saturer. Par contre va falloir accélérer dans les villes, va falloir un paquet de bornes dans chaque quartier

SGL
Invité

OK @amiral_sub… Mais c’est normal, il n’y a qu’environ 1 % de VE dans le parc.
Elles ont intérêt à être à 90 % du temps libre avec si peu de VE.
Mais imaginons une seconde… 30 % de VE, même avec le triple de bornes et il y a des km de queue !?
Comme pour l’histoire de l’œuf et la poule… Là, il faut beaucoup de poules pour avoir un minimum d’œufs 😉

amiral_sub
Invité
j’ai 2 VE, mon constat c’est que pour les grands trajets ça commence à aller. A la campagne c’est vraiment pas mal malgré le peu de bornes, il y a toujours une borne devant un lieu d’interet/à 5 min de chez mamie/devant la plage. Et les gens chargent chez eux. Par contre les citadins qui veulent rouler en VE sont coincés par le manque de bornes : là va vraiment falloir changer de dimension, les quelques bornes dans quelques parkings et les quelques bornes dans les rues ne suffisent pas et les tarifs ne conviennent malheureusement pas : va falloir… Lire la suite >>
SGL
Invité

Tant mieux @amiral_sub
Mais il est important que durant ces 5 prochaines années que de nombreuses bornes ne soient pas prises d’assaut par des gens…
Car cela pourrait faire une grosse contre-publicité pour la VE en général.
3/4 des gens réfléchissent sérieusement à passer à la VE… Ce n’est pas le moment de les décourager avec un pétrole qui monte et les problèmes de réchauffement planétaire. (même si ça nous touche peu)

POUMAREDE
Invité
amiral_sub, je partage exactement le même avis que vous. Habiter en ville sans place de parking (ou avec une place non électrifiable), ce qui est la très grande majorité des cas, et avoir un VE sont actuellement pratiquement incompatibles. Alors même que c’est en ville qu’il est le plus important de réduire les émissions… Et vous ne parlez pas des ‘nouveautés’ qui restreignent encore plus l’accès des citadins aux rares bornes urbaines. Ainsi, dans ma ville de #50khab, sur les 8 (huit !) bornes 22kVA urbaines – soit 16 places – théoriquement disponibles: 1) 2 sont réservées à un service… Lire la suite >>
wizz
Membre
« depuis 2 mois, 3 autres sont assujetties au.. paiement du stationnement au parcmètre (du lundi au samedi 8h-18h)… autant dire que le prix du kWh devient prohibitif ! » @pourmarede Dans ta ville, si je viens avec ma voiture thermique, me gare sur un stationnement payant normal, combien cela me couterait? Idem, dans ta ville, si je viens avec une Tesla ou ZOE, et me gare sur un stationnement payant normal, combien cela me couterait? Et enfin, dans ta ville, si je viens avec une Tesla ou ZOE, et me gare sur un de ces emplacements payant équipés de bornes de… Lire la suite >>
Emmanuel
Invité
En Normandie (réseau mobi sdec) , un véhicule qui reste branché alors que la charge est terminée va être facturé de 0.10€ la minute de dépassement, soit 6€ de l’heure, alors que le stationnement à proximité est souvent gratuit. Par contre réseau public : – 216 bornes Zoé en AC 22 kW => 1 h de charge => 100 à 150 km de circulation si le véhicule a une alimentation AC 22 kW sinon … 50 à 75 km 🙂 – 6 bornes rapides CC 50 kW => 40 min de charge => 200 à 300 km de circulation –… Lire la suite >>
Emmanuel
Invité
@amiral_sub ça dépend des régions et des trajets. Bretagne => Nord de la France (Dunkerque par exemple) peut sous entendre de charger à Caen puis .. sur l’aire de la Baie de Somme (sur l’A16 soit une autoroute à péage) parce que le trajet de 250 km en passant par l’A13, Rouen et l’A28 ne comporte aucune borne rapide (50 kW et >) fonctionnelle ! Sachant que Rouen, métropole de plus de 250 000 habitant ne comporte qu’UNE seule borne 50 kW, celle d’un Leclerc, récente, en panne et accessible uniquement aux heures d’ouverture du magasin ! donc 250 km… Lire la suite >>
gigi4lm
Invité

@Emmanuel : « donc 250 km d’autoroute par temps froid, avec pluie et vent … ça peut être chaud … »
Si ça peut être chaud par temps froid ça tirera moins sur la batterie pour alimenter le chauffage 😊

wpDiscuz