Accueil Endurance 24H du Mans 2021 : Départ sous la pluie, Toyota en difficulté

24H du Mans 2021 : Départ sous la pluie, Toyota en difficulté

0
1
PARTAGER

Dès le premier vrai tour des 24 heures du Mans 2021, la Toyota numéro 8 a été envoyée en tête à queue. Cette édition est lancée.

La pluie est l’invitée de dernière minute de cette 89e édition des 24 Heures du Mans. Le ciel menaçait depuis ce matin et l’averse s’est déclenchée à un peu plus de une heure du départ. Changement de tactique, pneus pluie pour tout le monde ou presque (certains tentent le pari des intermédiaires).

Surtout, l’information est que si le départ sera bien donné à 16 heures par John Elkann avec le drapeau français, le premier tour sera un nouveau tour de formation. Cela permet aux pilotes de mieux appréhender le grip de la piste.

A noter qu’avant le départ, la voiture du High Class Racing est resté perchée sur son ski arrière. La pluie doit cesser dans les prochaines minutes et donc la piste va sécher. Mais, le circuit des 24 heures est grand (13,6 km) et il peut donc y avoir des portions sèches ou presque et d’autres encore bien humides. Piégeux !

Allez, on ajoute un nouveau tour derrière la voiture de sécurité. Bizarre car la Porsche qui ouvre la piste a sa rampe lumineuse éteinte. On demande à Derek Bell qui pilote la voiture de sécurité d’augmenter le rythme.

Le vrai départ

Enfin, après 13 minutes de course, le Directeur de course demande aux voitures de se mettre deux par deux pour le vrai départ. Lapierre sur l’Alpine fait le freinage à Buemi et prend la 2de place. La Glickenhaus de Pla tamponne la #8 et voilà Buemi en tête à queue à la Dunlop. Les 24 heures peuvent se perdre dans le dernier tour (cf. 2016), mais aussi au premier virage.

Les pilotes sont sur des oeufs. Cela glisse un peu partout. La Toyota #8 est sur le côté de la piste. Buemi repart. C’est un énorme rebondissement dès le début des 24 Heures. Devant, la numéro 7, souvent la malchanceuse, crée un écart sur l’Alpine. Première « slow zone » dans les Hunaudières. pour rappel, on limite la vitesse sur une zone du circuit. Cela évite de sortir la voiture de sécurité.

Buemi fait encore un tout droit. Premier tour à oublier. Bon, bonne nouvelle, Buemi continue sans repasser au stand. Pla de son côté devrait être forcé à réparer son feu avant droit.

Après 20 minutes, on a donc la Toyota #7 devant l’Alpine #36 et la Glickenhaus #708 pour les hypercars. En LM P2 on a la 38 du Jota devant le Panis Racing #65 et le Team WRT de Kubica #41. En GTE-Pro, les deux Corvette #64 et #63 sont en tête devant la Ferrari du AF Corse #52. Pour le GTE-Am, Porsche #88 devant la #56 et la #86.

Aïe ! L’Alpine est en tête-à-queue et va laisser passer tout le monde ! Il reste 23h37…

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "24H du Mans 2021 : Départ sous la pluie, Toyota en difficulté"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SGL
Invité

Toujours pas d’abandon d’une Peugeot … Comme quoi… elles sont fiables les Peugeot ! 😉

wpDiscuz