Accueil Constructeurs La chaleur en voiture, cela s’anticipe

La chaleur en voiture, cela s’anticipe

0
0
PARTAGER

Pour l’instant, l’été ne s’est pas encore complètement installé. Mais, d’ici quelques semaines, les températures estivales devraient régner. Cette période s’anticipe pour ne pas la subir avec sa voiture.

Qui dit été dit bien souvent départ en vacances. La première des choses est donc de faire réviser sa voiture. Si la révision date de moins d’une année, un contrôle rapide pourra suffire. Mais, s’il y a plus d’un an que votre voiture n’a pas été inspectée, il est important de faire plusieurs contrôles, approfondis, voire une révision complète.

Les longs trajets et les températures qui grimpent doivent vous inciter à contrôler le circuit de refroidissement de la voiture. Il y a également l’aspect visuel du compartiment moteur à regarder. En effet, des traces d’huiles sur le bloc moteur peuvent indiquer une précédente surchauffe, un joint qui commence à avoir des faiblesses ou carrément un turbo en fin de vie. Ce serait dommage que les vacances débutent, ou se terminent par une galère sur la route.

D’ailleurs, la vidange ou la révision permettront de renouveler l’huile du moteur et de refaire le niveau. L’état d’usure des pneumatiques, des freins, des suspensions seront aussi à faire contrôler pour un été serein. Si vous envisagez de partir en vacances avec une remorque bagagère, elle aussi sera à faire réviser : pneumatiques, suspension, mais aussi faisceau électrique et état des feux arrière.

La préparation des occupants, mais aussi des bagages

Ne vous prenez pas à la dernière minute pour prendre rendez-vous. Les garagistes et les centres auto sont débordés à cette période pré-vacances. Bon, réviser votre automobile, c’est planifié. Tant qu’on y est, il ne faut pas hésiter à faire entretenir la climatisation de sa voiture. On conseille annuellement de faire changer le filtre d’habitacle et de faire désinfecter le circuit par un traitement antibactérien. Autant respirer un air sain, non ?

Tous les deux ans, une recharge en gaz devrait être nécessaire. Si le volume de gaz est insuffisant, votre climatisation va forcer pour produire le froid demandé. Cela va user prématurément le système de climatisation et peut même si la quantité de gaz réfrigérant est pratiquement nulle, produire de la chaleur au lieu de souffler du frais. En été, il y a mieux. Une recharge de climatisation coûte généralement entre 55 et 65 euros.

Pour passer un bon été en voiture, on peut également acheter (ou ressortir des placards) tout un tas d’accessoires. Si votre voiture ne dispose pas de stores pare-soleil sur les vitres latérales arrières, il en existe différents modèles, du plus sobre au plus déluré avec les personnages des dessins-animés du moment. Cela permet de limiter la quantité de soleil qui entre dans l’habitacle. Pour les pauses sur la route ou à la plage, on peut compléter par des pare-soleil argentés pour le parebrise et la lunette arrière. Cela fait un peu baisser la température d’un habitacle laissé toute une après-midi en plein soleil.

Même l’achat d’une glacière s’anticipe

Enfin, pour les trajets routiers, mais aussi les déplacements une fois sur le lieu des vacances, n’oubliez pas la glacière. Il en existe des modèles passifs qu’il faut remplir avec des pains de glace pour garder un peu de frais aux denrées contenues dans la glacière. Mais, il en existe également qui se branchent sur la prise allume-cigare (ou 12V) et produisent du froid. Cela permet de garder une température plus basse plus longtemps. Il y a même des modèles de glacières, plus onéreux, qui descendent réellement la température et peuvent conserver des aliments congelés durant les trajets.

Encore une fois, pour la révision de votre voiture, de la climatisation comme l’achat d’équipements, tout cela s’anticipe, au risque de ne pas trouver de rendez-vous pour l’entretien de la voiture ou de ne plus avoir la glacière que vous convoitiez. En plus, cela vous permettra de la tester avant le jour J, et de connaître ses performances en condition réelle.