Accueil Daimler Spin-off de Daimler Truck d’ici fin 2021

Spin-off de Daimler Truck d’ici fin 2021

0
7
PARTAGER

Le groupe automobile allemand Daimler est en passe de se séparer de Daimler Truck, le plus grand constructeur mondial de camions et d’autobus, d’ici la fin de l’année, a déclaré dimanche son directeur financier.

Daimler Truck introduit en bourse en tant qu’entité séparée avant la fin 2021

« Nous sommes conformes au planning annoncé pour les préparatifs détaillés de ce projet complexe et souhaitons introduire Daimler Truck en bourse en tant qu’entreprise indépendante d’ici la fin de cette année », a déclaré le directeur financier Harald Wilhelm à l’hebdomadaire Automobilwoche.

Ajoutant que l’entreprise était convaincue de la logique industrielle et « des bénéfices du réalignement prévu de Daimler et du spin-off de Daimler Truck. »

Accroître l’attrait de Daimler pour les investisseurs

Le plan – annoncé en février – vise à accroître l’attrait de Daimler pour les investisseurs en tant constructeurs premium mettant l’accent sur les véhicules électriques, alors que sa marque Mercedes-Benz défie Tesla, Porsche, BMW et d’autres dans le domaine.

Selon certains analystes allemands, Daimler Truck pourrait rejoindre l’indice boursier allemand DAX des sociétés de premier ordre en mars 2022.

Distribution de titres de Daimler Truck aux actionnaires du groupe

Dans le cadre du spin-off prévu, une participation majoritaire significative dans Daimler Truck serait distribuée aux actionnaires de Daimler.

Ce projet d’attribuer une majorité de titres Daimler Truck aux actionnaires constitue le remaniement le plus important que le PDG d’Ola Kallenius ait fait depuis qu’il a pris la tête du géant automobile allemand il y a près de deux ans.

Le « spin-off » devrait en effet apaiser les investisseurs qui ont longtemps plaidé en faveur d’une telle décision, invoquant une valorisation obstinément basse du titre du groupe. Alors que Daimler a récemment peaufiné sa structure d’entreprise pour donner plus d’indépendance à ses principales divisions, cette politique a été vue comme une demi-mesure et n’a guère amélioré les choses.

Notre avis, par leblogauto.com

En février dernier, Daimler avait indiqué prévoir de se restructurer en l’un des plus grands constructeurs mondiaux de voitures Premium et de véhicules utilitaires, en se renommant Mercedes-Benz, tout en réalisant en parallèle un spin-off de son unité camions (Daimler Trucks & Buses), laquelle deviendrait alors une entité commerciale à part. Objectif fixé alors en terme de planning : fin d’année 2021.

Cette décision constitue la première phase d’une «refonte profonde de l’entreprise», avait alors déclaré le patron de Daimler, Ola Kallenius. Ajoutant en guise d’argumentation que Mercedes-Benz Cars & Vans et Daimler Trucks & Buses étaient des entreprises différentes avec des groupes de clients, des orientations technologiques et des besoins en capital spécifiques.

Sources : Reuters, Automobilwoche, Daimler, Bloomberg

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "Spin-off de Daimler Truck d’ici fin 2021"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Stabak
Invité
Même opération que Renault avec sa division RVI il y a 20 ans. Se séparer des activités annexes à l’automobile pour accroitre son influence et ses fonds dans ce secteur à l’international. On peut aussi citer plus récemment le cas de PSA et Peugeot Motocycles. Au final est-ce une mauvaise chose? Je pense que non. Ces division annexes sont souvent des poids à gérer et restreignent les capacités d’investissement dans le domaine principal, à savoir l’automobile pour Daimler. Il est terminé le temps ou les groupes pouvaient se permettre d’être présent sur d’innombrables secteurs d’activités. A l’heure de la mondialisation… Lire la suite >>
luxecar
Invité

Et Scania

wizz
Membre
stabak L’un n’empêche pas l’autre La séparation, le « spin-off » n’est pas une obligation pour mieux se comporter. On peut très bien avoir 2 entreprises « similaires » (ex: automobile et poids lourd) dans un ensemble et très bien se comporter. On peut avoir plusieurs entreprises similaires et très bien se comporter. Mais on peut aussi avoir plusieurs entreprises diverses et se très bien comporter. Je pourrais très bien être à la tête d’un empire industriel comportant une entreprise dans l’exploitation du pétrole, dans la distribution du carburant, dans l’automobile, poids lourds et aviation, dans la production électrique, dans la distribution de l’électricité,… Lire la suite >>
Philippe
Invité

Vraiment impressionnant comme Daimler a besoin de cash pour sa transition électrique.

Jdg
Invité

C’est le cas de tous les constructeurs sans exception

Dom
Invité

Spinoffons …. la scission , la division en deux ( en Français ) n’est pas une vente .
La holding Daimler ,groupe ( en Français ) gérera 2 entreprises , c’est tout.
Cela fait plusieurs années que cela traine , il me semble….

Dom
Invité

Et si on nous racontait un conte de fée.
05/2021 Nissan vend ses actions Daimler
03/2021 Renault vend ses actions Daimler
Daimler n’a pas à prévenir « ses associés », »ses copains » , et pas l’actionnaire lambda …. un trimestre à l’avance.
Nissan et Renault ont choisi la tranquillité , vendre avant , des fois que cela tourne mal …. une supposition , mais bon on connait , même avec Peugeot Invest , c’est les mêmes magouilles.

wpDiscuz