Accueil Stellantis Stellantis : nouveau moteur produit à Douvrin (ex PSA)

Stellantis : nouveau moteur produit à Douvrin (ex PSA)

0
57
PARTAGER

Le groupe automobile Stellantis va produire un nouveau moteur à Douvrin (Pas-de-Calais), dans une usine que les syndicats  estimaient menacée, suite à la volonté du constructeur de délocaliser en Hongrie.

L’annonce en a été faite par le ministre de l’Economie Bruno Le Maire et le directeur général Carlos Tavares dans un entretien conjoint au Figaro de mercredi.

Délocalisation en Hongrie

Stellantis, issu de la fusion de Peugeot-Citroën et Fiat-Chrysler, avait annoncé fin février la délocalisation en Hongrie d’un moteur essence (EP) produit à Douvrin, une de ses implantations industrielles historiques.

Parallèlement, le groupe a lancé sur ce site la construction avec Total, dans le cadre d’une entreprise baptisée ACC, d’une usine de batteries pour voitures électriques.

Le futur moteur essence EB produit sur le site de Stellantis Douvrin

Mais au-delà de cette production de batteries qui démarrera selon lui en 2023, « nous avions décidé que le futur moteur essence EB de génération 3 le sera sur ce site, qui a co-construit sa performance avec les partenaires sociaux », a révélé Carlos Tavares au Figaro.

Bruno Le Maire, dans la même interview, a salué « une excellente nouvelle pour les salariés du site ». « Je tenais en effet à ce que la production du moteur EB de génération 3 soit localisée à Douvrin et à ce que les emplois industriels soient préservés sur le territoire », a-t-il ajouté.

Défilé de près d’un millier de personnes samedi

Environ 800 personnes (syndicats et préfecture) avaient défilé samedi pour protester contre la délocalisation vers la Hongrie, synonyme de « mort programmée » de l’usine, selon des syndicats.

L’usine risquait de ne plus avoir de production d’ici à 2025, et l’usine de batteries n’absorberait pas les emplois perdus, selon eux.

Syndicats et salariés rassurés

La nouvelle du choix de Douvrin pour un nouveau moteur avait été révélée mardi soir par le président de la région Hauts-de-France Xavier Bertrand.

Laurent Dubois, secrétaire de la CFTC (premier syndicat du site) et secrétaire adjoint du CSE, s’est réjoui d’une « très bonne nouvelle, car, sans cela, le site aurait été condamné en 2025, puisque nous n’aurions plus pu faire de moteurs ».

« Cela nous permet de continuer à fabriquer des moteurs thermiques encore quelques années. On avait peur que ça s’arrête trop vite », a-t-il déclaré à l’AFP, espérant « une transition moins brutale » vers ACC.

« Avec soulagement », la CFE-CGC a également salué dans un communiqué une « décision socialement responsable (qui) va permettre d’amortir le choc de la transition énergétique ».

Tavares se veut rassurant

M. Tavares s’est voulu rassurant, affirmant au Figaro que le mouvement vers des voitures électriques représentait « en réalité une énorme relocalisation d’activité vers la France puisque ce sont des moteurs électriques, des boîtes de vitesse, des batteries qui représentent à elles seules 35% de la valeur d’une automobile et que nous n’importerons plus d’Asie ».

De son côté M. Le Maire a défendu la stratégie du gouvernement, soit « des aides aux industriels en échange d’engagements de relocalisation. C’est ce que fait Stellantis à Douvrin, à Tremery ou encore à Metz; Carlos Tavares tient ses engagements et je sais qu’il continuera à les tenir ».

Elisabeth STUDER avec AFP

Poster un Commentaire

57 Commentaires sur "Stellantis : nouveau moteur produit à Douvrin (ex PSA)"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Fabi35
Invité

C’est moi où ça sent le gros chèque de l’état ?
Un nouveau moteur à produire trouvé comme par magie après la mobilisation des employés 🤨

Elisabeth S.
Invité

Ça semble effectivement un peu magique… effet candidature de Xavier Bertrand a la présidentielle 2022 ?

4aplat
Invité

Les syndicats devaient être au courant que ce moteur allait être produit, d’autant plus que l’actuel est déjà produit sur le site !

Mwouais
Invité
Assez ‘curieux’ comme stratégie de laisser un mouvement de protestation le samedi (c’est rare un mouvement d’un syndicat un samedi plutôt qu’en semaine d’ailleurs) pour, 2 jours plus tard sortir d’un chapeau et laissant la fonction de magicien à un homme politique. D’accord que les syndicats sont devenus plus une plaie qu’un partenaire social mais c’est un peu se moquer de sa main d’œuvre que de laisser l’information à la propagande politique plutôt qu’à renseigner, en concertation interne et avec ses partenaires (ouvriers, cadres) les besoins ou ambitions futures. N’existe t’il pas de plan à 5 ans dans cette usine… Lire la suite >>
C Ghosn
Invité

Amateurs pour rester polis …… Mais attention à pas trop attaquer PSA ici, timon et Pumba vont te tomber dessus. GJ , économiste du dimanche , raleur, french-basheur ….

AXSPORT
Invité

3 cylindres avec une chaîne de distribution ?

Très chiantes vos pubs à gauche…….

Mwouais
Invité

@AX : Très efficaces avec le bouton x caché désormais : il faut s’y reprendre à 5 fois pour l’atteindre et donc durant ce temps là pub est compatibilisée.

Ah, l’attrait de l’argent toujours plus abondant… Ça contamine les communications de groupes automobile comme la convivialité d’un blog.

Mwouais
Invité
J’y vois donc une similitude avec Douvrin : on dit qu’on n’a pas trop le choix, que c’est la vie, qu’on n’a pas les moyens de faire autrement…. jusqu’à obtenir un financement ou fatiguer les gens. PSA est déficitaire pour autant demander des aides publiques ou est-ce son modèle économique (ou celui de Stellantis) de courir ux primes et chantages ? Oui, mais sans ces aides on serait obligé de delocaliser, l’entreprise ne serait justement pas pérenne, etc… Pour quelques millions (disons 80 millions pour l’usine de batteries déjà) sur des CA de plusieurs milliards ? Rappelez-moi le bénéfice de… Lire la suite >>
marty
Invité

Ca devait disparaître, je crois

Christophe
Invité
Quel moteur ? Certains médias parlent de la génération 3 du moteur EB (le 1,2 Puretech, le 1 l ayant été abandonné) en précisant hybride. Tout en précisant essence. Je préfère remplacé essence par allumage commandé ce qui intègre les carburants renouvelables (essence de synthèse, biogpl, biognv, bioéthanol, bioH2, etc.). Cependant il m’avait semblé comprendre que l’hybridation serait obtenue grâce aux boites Punch qui sont prévues en deux versions, hybride simple et hybride rechargeable se caractérisant par une puissance différente pour le moteur électrique intégré à la boite. Sachant qu’il peut y avoir un niveau d’hybridation encore moins important qui… Lire la suite >>
mich1
Invité

Je pense aux versions mildhybrid.

Christophe
Invité

Donc la version avec la boite Punch 48 V qui sera fabriquée à Metz.
Mais alors pourquoi génération 3 ?
D’ailleurs je suis à me demander à quoi correspond les générations 1 et 2, je pense pour atmo pour la 1 et turbo pour la 2.

4aplat
Invité

Génération 1 pour Euro 5, Gen 2 pour Euro 6 et donc logiquement Gen 3 pour Euro7 …

mich1
Invité

Euro 6.4

Christophe
Invité

L’Euro 7 ?
Au mieux elle sera en application en 2025, une (pré-)consultation vient seulement de se finir.

Twin Spark
Invité

J’espère que ce sera un moteur fiat

AXSPORT
Invité

Vivement un bi-cylindres dans une Peugeot !!!
Chiche ?

😉

Christophe
Invité

Au demeurant un bi-cylindres servant uniquement pour les vitesses stabilisées (type autoroute ou 4 voies ou RN avec des longues distances sans réduction de vitesse limite ou sans giratoire) et tous les changements de régime couvert par un moteur non thermique, cela pourrait être pas mal.
Mais à la condition que l’ensemble soit moins lourd qu’un moteur thermique capable s’assurer le tout. Malgré tout si le système améliore l’aéro mais qu’il augmente un peu la masse cela peut être intéressant.

AXSPORT
Invité

Sinon il reste le mono cylindre…….

Christophe
Invité

Au demeurant si tu couvres les besoins de couple par le moteur non thermique, un moncylindre peut très bien couvrir les besoins de puissance à vitesses stabilisées.
Un moncylindre sera effectivement plus léger qu’un bi.

SGL
Invité

comme le Porsche ! 😉

wizz
Membre

après le TwinAir, et donc le MonoAir, suivi du ZéroAir (et ses 300kg de batteries)

amiral_sub
Invité

le bicylindre fiat était décevant en consommation

Christophe
Invité

@amiral_sub
Justement sur les variations de régime. En régime constant et/ou en faisant attention aux variations de régime, ce n’était pas le cas.

wizz
Membre
Un moteur 1L atmo développe environ 70ch à 6000rpm (Aygo…) On dit que le moteur atmo a son meilleur rendement vers « mi-régime ». Ce moteur développerait autour de 35ch vers 3000rpm A partir de là, un moteur 0.9L atmo développerait environ 30ch vers 3000rpm, et serait dans sa zone de meilleur rendement. Avec un turbo, on gagne un peu plus de puissance, mais la zone de meilleur rendement reste à peu près similaire, légèrement plus bas. Donc si on ne sollicite que 30-40ch max du TwinAir, alors on devrait avoir un très bon rendement énergétique. D’ailleurs ce moteur avait de très… Lire la suite >>
Christophe
Invité
@wizz Merci de confirmer mon analyse. Quand tu dis « Donc un TwinAir, en hybride, avec une grosse batterie », qu’entends-tu par grosse batterie ? Là on parle de la remplaçante de la 108 / C1 qui fait 840 kg mais qui en faisait 790 kg en 107. On pourrait envisager une voiture de l’ordre de 800 kg à vide. Effectivement 25 à 30 ch est suffisant pour maintenir une vitesse de 130 km/h sur le plat sans vent si aéro efficiente. Il te faudra moins de 200 Wh pour amener la voiture de 0 à 130 km/h. La taille de la… Lire la suite >>
Christophe
Invité

Je complète : Au final pas sûr que l’hybridation électrique soit la meilleure solution en tout cas pas avec une batterie.

wizz
Membre
Peugeot 508 PSE Batterie 12kWh Moteur thermique 200ch Puissance totale cumulée : 360ch Donc on est sûr que la batterie doit fournir au minimum une puissance de 160ch, env 120kW, c’est à dire 10C. Je disais une grosse batterie, c’est à dire pas petite genre Prius (1.3kWh) ou encore pire le micro-hybride de Fiat (avec sa batterie lithium 12V 11Ah). Suffisamment grosse pour pouvoir soutenir un complément de puissance pendant une « longue » durée, pour ne pas faire pschiiiit après 3 accélérations. Donc 4-5kWh, c’est très bien, rechargeable sur le secteur tant qu’à faire. Puis aussi fonctionnant à 230V (ou le… Lire la suite >>
Christophe
Invité

@wizz
Donc on est en phase, reste à ce qu’un constructeur le sorte.

wizz
Membre

le TwinAir a été rangé au placard
donc ce genre de véhicule PHEV avec un moteur thermique minimaliste, ce ne sera pas avec ce twin

Scal
Invité

V6 Maserati ?

amiral_sub
Invité

excellent !

wizz
Membre
Christophe Un simple alterno-démarreur coute très surement moins cher qu’électrification de la boite de vitesse Punch, en version 48V. A choisir entre l’un et l’autre, il y aura matière à débattre Mais ici, la boite Punch 48V est actée, avec un budget pour sa conception, un autre budget pour son industrialisation, un autre budget pour son intégration sur le véhicule, un autre budget pour l’homologation. Donc si on doit rajouter une version micro-hybride alterno-démarreur, alors cela coutera de l’argent, pour son homologation, pour son intégration sur le véhicule, etc… Cela coutera plusieurs dizaines de millions d’euros. Il n’est pas dit… Lire la suite >>
Christophe
Invité

@wizz
S’agissant seulement d’une génération, cela veut dire que ce n’est pas un nouveau moteur mais une évolution du précédent (cas du passage de la gen 1 à la gen 2). J’avais les mêmes info. à peu près.
Pour la multiplication des versions, on est d’accord et c’est bien le problème de la réglementation, on se retrouve avec des voitures couteau-suisse moyennes dans tous les domaines.
Par contre si on prend les bonnes décisions notamment en terme de pollution, on élimine la voiture des villes et du coup on élimine des contraintes réglementaires qui ont privilégié les électriques et les hybrides électriques.

Polaris
Invité

Un moteur à allumage commandé aura toujours un rendement thermique 25 à 35% inférieur à celui d’un moteur équivalent à allumage par compression. A l’heure où chaque goutte de carburant doit être comptée, je ne comprends pas bien cette focalisation sur cette technologie intrinsèquement énergivore.

Christophe
Invité

@Polaris
Quelle technologie est moins énergivore ?
Ne venait pas nous parler de l’électrique à batterie, parce qu’en énergie primaire une voiture électrique à batterie capable de faire ce que fait une voiture de segment A thermique ne consomme pas moins.
Même le métabolisme humain ne fait pas mieux que 30 % de rendement global.

amazon
Invité

Bizarre de lancer un nouveau moteur thermique, quand on est déjà à la traine sur l’hybride et l’électrique.
Bizarre que les syndicats applaudissent, fabriquer sur le même site du thermique et des batteries pour électrique ne me parait pas logique.

A quand une motorisation électrique efficiente et puissante chez PSA?

amiral_sub
Invité

vu les courbes de ventes par motorisation, effectivement en tant que salarié dans cette usine je ne prendrais pas ça pour une bonne nouvelle…

SGL
Invité

Messieurs,
On ne va pas passer de 95 % de vente de VT à 0 % en 5 ans.
J’ai récemment entendu une estimation pour 2030, on parlait de 70 % de VE … Ce qui est déjà énorme.
Néanmoins, cela laisse encore 30 % de VT qui pourrait être des petites motorisations biocarburant en complément de moteurs électriques !?

SGL
Invité

En 2025, sors une plateforme dédier spécialement à la VE de nouvelle génération chez Stellantis.
… et apparemment pour des puissances de 200 à 300 ch et pour des autonomies égales à au moins 500 km. (à confirmer)

Christophe
Invité
@amazon Si PSA n’était pas dans les clous de la norme CAFE on pourrait crier au loup. Mais ce n’est pas le cas, ils sont même ceux avec l’objectif le plus faible et ils l’atteignent allégrement. Objectif le plus faible cela veut aussi dire la masse moyenne la plus faible donc les émissions de polluants les plus faibles en moyenne par véhicule mais aussi les émissions de GES les plus faibles pour fabriquer les véhicules en moyenne par véhicule (et d’autant plus qu’une partie est fabriquée en France avec de l’électricité bas carbone). Dernier point pour réduire la pollution dans… Lire la suite >>
SGL
Invité

@Christophe, le « besoin » de VE de plus de 300 ch et + de 500 km d’autonomie reste important (pour ne pas dire immense) d’ici 2030.
La plateforme eVMP proposera jusqu’à 650 km d’autonomie.
Dans certains sites, on parle même pour fin 2023 !?

Thibaut Emme
Admin

@SGL : « le « besoin » de VE de plus de 300 ch et + de 500 km d’autonomie reste important (pour ne pas dire immense) d’ici 2030. » >> Hein ? besoin ? Envie éventuellement…mais ce n’est nullement un besoin. Le besoin est d’aller de A à B… les 300 chevaux (certes sympathiques) sont superfétatoires, et les 500 km d’autonomie en VE sont idiots. Un diesel fait tout aussi bien l’affaire.

SGL
Invité

Pour vendre, j’entends !
Une Maserati VE 136 ch avec 150 km d’autonomie serait suffisamment vendeuse !? 😉

SGL
Invité

… du coup, je pense à 500 ch et 650 km d’autonomie.

Thibaut Emme
Admin

Comme les lois CAFE sont par groupe, garde Maserati en thermique et foutez les autres en électriques.
Les quelques thermiques au trident seront laaaargement compensées par les électriques.

SGL
Invité

Il me semble qu’un responsable de Maserati parlait de modèles 100 % électrique prochainement comme tant d’autres (ce n’est plus original)
En 2030, il aura au moins 50 anti-Tesla !

SGL
Invité

« Maserati démarre les tests de sa voiture électrique »
https://www.automobile-propre.com/breves/maserati-demarre-les-tests-de-sa-voiture-electrique/

SGL
Invité

Maserati Grecale Folgore

Christophe
Invité

@Thibaut Emme
Entièrement d’accord. C’est là toute l’aberration de la voiture électrique. Pour réduire la pollution et les émissions de GES il faut en contenir la masse, mais qui dit masse faible dit autonomie faible.
Pour réduire la pollution et atteindre la neutralité carbone, il est préférable d’avoir une voiture thermique (qui peut fonctionner au carburant renouvelable) utilisée avec parcimonie quand c’est encore le moyen le plus efficient que de la remplacer par une électrique et d’autant plus quand le changement s’accompagne d’une augmentation de l’usage.

SGL
Invité

J’avais cru comprendre à une époque que l’on pouvait espérer des batteries jusqu’à 5 x moins lourdes pour la même capacité de kWh.
Peut-être que cela arrivera un jour, avant notre mort !?
Si déjà cela arrivait vers 2030, ça serait super ! (et Européenne)

Christophe
Invité

« Si déjà cela arrivait vers 2030 », et donc en attendant on en fait rien ?
Et si on ne fait rien et que cela ne sort pas on aura perdu encore du temps.

AXSPORT
Invité

Si c’est pour vendre de la Peugeot à 100 000 euros, c’est pas la peine……

amazon
Invité
je suis d’accord sur le fait que PSA a les véhicules qui permettent de coller au mieux à la norme CAFE aujourd’hui. Pourtant, je n’ai jamais eu l’impression que les véhicules PSA consomment moins que les autres dans le monde réel. je ne suis pas d’accord sur ton affirmation sur la pollution aux particules comme étant la plus dangereuse. il n’y a aucune mesure entre le pb des particules fines et l’augmentation de la concentration en GES de l’atmosphère. le CO2 est le premier contributeur. les problèmes liés au réchauffement ont un impact sur la planète entière. il ne faut… Lire la suite >>
Christophe
Invité
@amazon https://www.eea.europa.eu/fr/pressroom/newsreleases/de-nombreux-europeens-restent-exposes/mortalite-prematuree-imputable-a-la France 2012 PM2,5 43400 NO2 7700 03 1500 OMS : « Même à faible concentration, la pollution aux petites particules a une incidence sanitaire; en effet, on n’a identifié aucun seuil au-dessous duquel elle n’affecte en rien la santé. C’est pourquoi il était préconisé dans les lignes directrices de 2005 d’œuvrer à limiter au maximum les niveaux de concentration en particules en suspension. » La pollution aux particules des voitures est bien une fonction de la masse en mouvement. Les émissions de CO2 sont bien elles aussi fonction de la masse en mouvement (consommation donc émissions fct de la masse… Lire la suite >>
SGL
Invité

« PSA-Fiat : quelles plateformes pour les voitures électriques Stellantis ? »
https://www.automobile-propre.com/psa-fiat-quelles-plateformes-pour-les-voitures-electriques-stellantis/
…mais attention, c’est déjà vieux !

SGL
Invité

Sérieuse mise à jour ! 🙂
« Comment Stellantis compte se convertir à 100% dans l’électrique »
https://www.automobile-propre.com/comment-stellantis-compte-se-convertir-a-100-dans-lelectrique/
C’est du lourd !

wpDiscuz