Accueil Stellantis Stellantis Douvrin:manifestation contre délocalisation en Hongrie

Stellantis Douvrin:manifestation contre délocalisation en Hongrie

0
54
PARTAGER

L’inquiétude est forte chez les salariés de l’usine Stellantis (ex-PSA) de Douvrin. Environ 800 personnes (selon les syndicats et la préfecture) ont défilé samedi à proximité du site pour protester contre la délocalisation de la production d’un moteur essence en Hongrie. Etaient présents à la manifestation salariés, habitants et élus.

Selon les syndicats, une telle décision signifie la « mort programmée » de l’usine.

Les syndicats demandent le maintien de l’emploi sur le site de Stellantis Douvrin

Le syndicat CFTC du site réclame le maintien de l’emploi de l‘usine Stellantis (ex-PSA) de Douvrin où travaillent environ 1.500 personnes. Selon les représentant syndicaux, les salariés sont très inquiets. On peut les comprendre.

Plus de production allouée au site d’ici 2025 ?

Selon les syndicats, l’usine risque de ne plus avoir de production d’ici à 2025. La fabrication du moteur diesel devrait probablement s’arrêter en 2023.

Et fin février, la direction a annoncé la délocalisation d’ici deux ans de la production des moteurs essence EP génération 3 vers l’usine Opel de Szentgottard en Hongrie.

« Sans cette production-là, on sera contraint de fermer l’usine. La délocalisation sonne la fin pour nous », estime Joël Petit (CFDT).

La direction doit annoncer en juin prochain où sera produit la nouvelle génération du moteur essence EB, produit actuellement sur plusieurs sites, dont Douvrin.

Une délocalisation annoncée dès la naissance officielle de Stellantis

« PSA a fait subir des accords de compétitivité, et finalement à peine Stellantis créée, la direction annonce la délocalisation » du moteur EP, fustige Régis Scheenaerts, de la CGT, syndicat non signataire. « Ce qui se dessine, c’est la mort programmée de la Française de mécanique » (ancien nom de l’usine) ajoute-t-il.

Une tournure très politique …

« La production d’un nouveau moteur sur ce site est indispensable si nous voulons préserver les emplois : @StellantisFR doit s’y engager ! », a tweeté le président du conseil régional Xavier Bertrand (ex-LR), candidat à sa propre succession, mais aussi à la présidentielle 2022.

« Notre territoire, les efforts et le savoir-faire des salariés ne doivent pas être méprisés pour des intérêts financiers de court-terme ! », a écrit pour sa part dans un communiqué le député RN Bruno Bilde, présent à la manifestation aux côtés de Sébastien Chenu, député RN et tête de liste aux régionales.

Projet d’une giga-factory de batteries, mais perte d’emplois ?

Certes, la construction dès 2022 d’une gigafactory dédiée à la production de batteries pour véhicules électriques devrait offrir des emplois dans la région. Mais le projet établi via la coentreprise Automotive Cells Company (ACC) – qui réunit à parts égales Stellantis avec le spécialiste français des batteries Saft, filiale de Total – ne rassure pas totalement les syndicats.

Selon la CFDT, la méga usine ne devrait pas pouvoir « absorber » tous les emplois perdus sur le site Stellantis. Or, rappelle l’élu, les «subventions publiques, c’est pour créer de l’emploi, pas pour les transférer ».

D’après la direction d’ACC qui avait présenté le projet le 16 février dernier, l’usine pourrait générer entre 1.400 et 2.000 emplois d’ici 2030.

« ACC va permettre qu’une partie des salariés soient repris à partir de 2023 (…) les conditions de transfert sont en cours d’élaboration », a assuré quant à lui une porte-parole du groupe. Une cellule de reclassement vient d’être créée.

Notre avis, par leblogauto.com

Avec la candidature de Xavier Bertarnd à l’élection présidentielle 2022, l’avenir du site devrait prendre une tournure très politique.

Reste que salariés et syndicats risquent d’avoir du mal à avaler une telle décision, d’autant plus qu’elle intervient juste après la fusion de PSA avec FCA. De là à se sentir bernés voire victimes de l’opération, il n’y a pas loin …

Sources : AFP

A lire également :

. Stellantis : délocalisation de moteurs, de Douvrin en Hongrie

 

Poster un Commentaire

54 Commentaires sur "Stellantis Douvrin:manifestation contre délocalisation en Hongrie"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Jean
Invité

Il ne restera plus aucune usine en France. Deja les banques delocalisent en Pologne. Quand on voit les images de Paris, j’ai peur pour la France, dans quelques années ca va etre le tiers monde puis les « troubles » publiques….

le flambard
Invité

Avec ce gouvernement bidon, pollué par des écolos, pas étonnant!!! Ils sont à l’image de leur électorat parisien.

amazon
Invité

quel rapport avec l’article?
et aussi seulement 2 200 000 habitants à Paris! c’est pas suffisant pour choisir une politique nationale…
et si le gvt actuel ne vous plait pas et que les écolos vous sortent par les trous, il suffit de voter pour les politiques contre les décisions favorables à l’environnement!
Ca va être dur à trouver ! De mémoire, il n’y en a aucun, de l’extreme droite à l’extreme gauche tout le monde ratisse les écolos

wizz
Membre

il n’y a pas tant d’écolos que ça
les politiciens ne ratissent pas les (vrais) écolos
ils évitent d’être vu comme un enfoiré qui n’en a rien à cirer de l’avenir, qui vit au présent en détruisant tout, laissant un désert à la prochaine génération, aux enfants de ceux qui votent aujourd’hui…

Thomas
Invité

Ils ne veulent pas faire comme Trump quoi 😮

wizz
Membre

ne veulent pas faire comme Trump???

ou ne veulent pas ressembler (tout en faisant autant que lui)

SGL
Invité

Heureusement que les Parisiens sont là pour faire les têtes de Turcs…

Jean
Invité

C’est toujours pratique apres une discussion politique quand personne n’est d’accord. Les Parisiens font toujours l’unanimité contre eux.

Mwouais
Invité

Ça fait des mois que cette crainte existe juste amplifiée par la fusion Stellantis. Ne soyons pas dupes, le politique ne l’a tout de même pas été, quand il a versé 80 millions pour l’aide à la giga factory de batteries à proximité d’une usine qui fabrique des moteurs thermiques.

Venir dire aujourd’hui que ces subsides n’étaient pas prévus pour un transfert de personnel d’une entité vers l’autre est une farce.

Mais croire aussi qu’il faudra 1500 personnes pour assembler des batteries en est une autre.

SGL
Invité
AFLC7
Invité

Content de sponsoriser PSA avec vos impôts ? Chaque fois que cette boite a été en difficulté l’Etat est venu à sa rescousse. Jamais elle n’a renvoyé l’ascenseur… En tant que consommateur il faut donc boycotter ses produits.

SGL
Invité

Attention, un boycott accéléra une externalisation du groupe.

Miké
Invité

@sgl et sinon quoi, on les laisse faire ?

SGL
Invité

60.000 emplois directement… X fois plus avec les sous-traitants.

Chiche !
On les remplace pas des Ouïghours payés à coups de trique !?

Mwouais
Invité

@SGL : seul le boycott peut avoir raison de choix de sites de production pour PSA(Stellantis) qui produit toujours ce moteur en Chine et donc maintenant de moins en moins en France.

Toute la stratégie actuelle de PSA est de produire ailleurs qu’en France et son plus important marché (la France) devrait ne rien dire ?

Si Renault souhaite rattraper des parts de marché et conserver des usines en France pour associer son image à la France, c’est le moment.

Lafayette
Invité

Il faudrait boycotter le consommateur français qui achète au quotidien du made in China ou Europe de l’Est pour ses vêtements , son électroménager ou ses meubles mais exige d’être soigné gratuitement par la France ou avoir ses RTT.

Hollande
Invité

<> dit-il pour se donner bonne conscience au volant de sa Skoda ou de sa Kia, en revenant de chez Lidl ou Décathlon tout content d’avoir acheté un robot cuisine ou un T-shirt à 5€ fabriqué par des esclaves à l’autre bout du monde…

Hollande
Invité

Boycotte dit-il pour se donner bonne conscience au volant de sa Skoda ou de sa Kia, en revenant de chez Lidl ou Décathlon tout content d’avoir acheté un robot cuisine ou un T-shirt à 5€ fabriqué par des esclaves à l’autre bout du monde

SGL
Invité

Non-non, @Hollande, s’ils se permettent de critiquer, c’est qu’ils sont forcément possesseurs de PSA made in France et qu’ils n’achètent jamais sur Amazon ou Alibaba des produits asiatiques.
… Enfin quand même !!!! 😉

Bizaro
Invité

@AFLC7. Pourquoi le groupe Holandais Stellantis jouerait il beau jeu avec la France? Il doit juste assurer des bénéfices a ces actionnaires internationaux. Il prendra l’argent qu’on lui donne.

On notera que pour un groupe qui assure vouloir prétendre au statut de premium avec Peugeot, DS, Opel, Afa Romeo ou Lancia, depuis quelques temps c’est la main d’oeuvre à bas coûts qui est privilégiée. Depuis quelques temps. A moins que cela soit la chasse aux impôts bas.

zafira500
Invité

@Bizaro.
« Il prendra l’argent qu’on lui donne. »
C’est marrant qu’ils demandent toujours aux même des aides (la France pour l’es-PSA, l’Italie pour l’ex-FCA). Stellantis étant une société de droit néerlandais, pourquoi ne va-t-elle pas quémander quelques deniers aux bataves, bien heureux de percevoir la dîme (et, au passage, de voler ses voisins européens par ce dumping fiscal)?

Thomas
Invité

Dans ce cas faut boycotter Renault pour les mêmes raisons 🙄

Lafayette
Invité

Il faudrait boycotter le consommateur français qui achète au quotidien du made in China ou Europe de l’Est pour ses vêtements , son électroménager ou ses meubles mais exige d’être soigné gratuitement par la France ou avoir ses RTT.

PanzerALed
Invité

vous avez un discours irresponsable.

Les împots sur les sociétés vous connaissez ?
Si PSA fait 1 milliard d’euros de bénéfice net elle en a versé autant en impôts a l’état français (résultat avant impôts).
Donc PSA comme toutes les boites françaises avec les taxes à la production et les impôts sur les bénéfices renvoient l’ascenseur bien plus que les subventions perçues !

Et vous en bénéficiez directement ou indirectement en tant que contribuable ou fonctionnaire !

Hollande
Invité

Oui Content que PSA finance l’économie française avec les taxes à la production parmi les plus élevées au monde, avec l’impôt sur les sociétés qui ponctionne la moitié des benefices soit 1millaird d’€ pour les Etat rien que de PSA en 2020.

Alors tes 80 millions de subvention à côté c’est bien mais l état / les français sont largement gagnants !

Invité

Le processus de transfert entre les moteurs thermiques et les moteurs électriques est commencé, qu’on l’accepte ou non. Ça va voudra dire des pertes d’emplois dans la production des moteurs thermiques, qui ne seront pas remplacé à cent pour cent par la production des batteries et des moteurs électriques.
Aux politiques de créer les conditions qui permettront l’émergence de nouvelles entreprises et de nouveaux emplois aussi bien payés.

SAM
Invité

Ah ben si vous le dites. Il fallait être là quand les 800 manifestaient pour leur dire. Je reste circonspect. On remonte 5 ans en arrière, on dit que c’est une usine de moteurs Opel dans le nord de la France et on dit que GM va délocaliser. Les réactions des lionceaux fans PSA ne seraient pas les mêmes. Stellantis c’est un monstre qui n’aurait jamais du voir le jour. L’erreur est là.

Mention Spéciale à la vidéo sur le 5008 lancée pour cet article!
Niveau placement produits c’est top! On est dans le thème.

Mwouais
Invité
C’est au politique à trouver des emplois compensatoires ? Mais vous êtes fou ? Pourquoi, parceque le citoyen jeune et écervelé crie sauver la planète et à bas le diesel ? Parce que des médias croient intelligent de soulever le fait que des assemblées rient un peu d’une gamine de 16 ans qui fait ce qu’elle croit sa leçon en les accusant à tort de ne rein faire ? Le politique, si j’en étais aurait l’envie de faire une réponse à la Ponce Pilate : vous l’avez voulu, faites en ce que vous voulez. J’en lis ici plusieurs utilisateurs de… Lire la suite >>
Invité

Je n’ai jamais dit que c’était « au politique à trouver des emplois compensatoires ». Relisez plus attentivement mon commentaire…

Mwouais
Invité

@Didier : j’accepte avoir pris un raccourci pour plus de compréhension du problème actuel. Sans trop m’éloigner du sujet que tu avais mis en commentaire : »
Aux politiques de créer les conditions qui permettront l’émergence de nouvelles entreprises et de nouveaux emplois aussi bien payés »

wpDiscuz