Accueil VW Dieselgate: Volkswagen veut faire payer les assurances

Dieselgate: Volkswagen veut faire payer les assurances

0
15
PARTAGER

Volkswagen réclame plus d’un milliard d’euros (1,2 milliard de dollars) de dommages et intérêts à l’ex-PDG Martin Winterkorn dans le cadre du « dieselgate », scandale de la fraude sur les émissions, ont rapporté vendredi les médias allemands.

Selon le journal Sueddeutsche Zeitung, cette somme serait la plus élevée jamais réclamée en dommages-intérêts contre un dirigeant d’entreprise en Allemagne. Mais au final, ce sont surtout les assureurs qui pourraient devoir mettre la main à la poche ….

Volkswagen réclame des dommages et intérêts à Winterkorn et d’autres dirigeants

Volkswagen réclame plus d’un milliard d’euros à son ancien patron, Martin Winterkorn, ainsi que le versement de dommages et intérêts de la part d’autres dirigeants. Tous accusés de négligence dans l’affaire des moteurs diesel truqués.

VW réclame cette somme aux assureurs

Plus précisément, le conseil de surveillance du groupe de Wolfsbourg réclame cette importante somme aux assureurs auprès desquels Volkswagen a souscrit une couverture pour la responsabilité des dirigeants, selon le quotidien bavarois Süddeutsche Zeitung et les radios régionales NDR et WDR.

Une réclamation annoncée fin mars

Fin mars, le constructeur allemand avait annoncé son intention de réclamer des indemnités à ses anciens patrons, sans toutefois indiquer de montant.

Plus d’un milliard d’euros sont désormais réclamés à Martin Winterkorn et des montants bien moindres à quatre autres anciens dirigeants, notamment Rupert Stadler, patron de longue date de la filiale de voitures premium Audi.

Assurance pour « manquement par négligence »

Ces anciens dirigeants sont protégés par une assurance pour se prémunir des conséquences d’un « manquement par négligence » dans l’exercice de leur fonction. L’angle d’attaque choisi par Volkswagen qui souhaite bien tirer désormais partie de cette clause d’assurance.

M. Winterkorn « a violé ses devoirs de diligence » en omettant, en tant que patron du groupe, « d’expliquer le contexte de l’utilisation de fonctions logicielles non autorisées » dans des moteurs diesels, a écrit un cabinet d’avocats mandaté par le groupe.

Notre avis, par leblogauto.com

On manque de s’étouffer … Volkswagen qui se retourne contre ses dirigeants alors-même que ce sont les objectifs pour le moins « ambitieux » – commerciaux et financiers –  fixés par le groupe qui ont dû certainement conduire à la mise en place de pratiques frauduleuses ….

Double ruse au final de la part de l’entreprise pour faire payer les conséquences financières de ses comportements illégaux par les assureurs …

La présente démarche du constructeur s’inscrit certes dans des négociations à l’amiable qui devront être menées avec les dirigeants et leurs assurances. Ces discussions pourraient se terminer devant un tribunal si aucun accord n’est trouvé.

Sources : Reuters, Financial Times

Poster un Commentaire

15 Commentaires sur "Dieselgate: Volkswagen veut faire payer les assurances"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
greg
Invité
« On maque de s’étouffer … Volkswagen qui se retourne contre ses dirigeants alors-même que ce sont les objectifs pour le moins « ambitieux » – commerciaux et financiers – fixés par le groupe qui ont dû certainement conduire à la mise en place de pratiques frauduleuses …. » Alors deja : 1)ce sont les dirigeants qui fixent les objectifs….Le CA les valide, mais sur la base d’ un plan presente par la direction justifiant les moyens a utiliser. Je ne sais pas ce que c’ est que ce mysterieux « groupe » qui fixerait lui-meme les objectifs. 2)La defense de Winterkorn c’ est… Lire la suite >>
Jdg
Invité

Non il y a différence entre un dirigeant qui accepte des pot de vin ou falsifie des rapports dans son seul intérêt et le diesel Gate.
Là il s’agit d’un plan à long terme pour développer les ventes et faut être stupide pour croire que les actionnaires et dirigeants n’étaient pas au courant.
Donc on est bien dans une grande hypocrisie de VW

robert
Invité

Greg ton égo est surdimensionner , madame studer présente sont article , plaisant ou pas , il m’a intéressé . Pour ce qui est de la lune ; que sait tu de la face sombre , cela m’intéresse de savoir aussi . ps ne pas oublier bosch dans cette affaire .

wizz
Membre

ne pas oublier Bosch dans l’affaire…..spécialement lorsqu’on s’appelle Robert!

La coincidence est trop belle….

amazon
Invité

c’est politique: regardez, nous punissons notre chef qui a merdé, c’est pas VW qui est en faute, c’est m Blédhiver qui a fait n’importe quoi, VW n’était pas au courant.

Jdg
Invité

Lol peut importe s’ils ont les fonds ou pas , cela va donner une pseudo bonne image du pauvre groupe VW induit en erreur par ses mauvais dirigeants lol.
C’est osé quand même et bien prendre les gens pour des cons

Dom
Invité

Un nom pour la société d’assurance ( usines , Personnels ) de VW pour l’Allemagne ?

VOLKSWAGEN ASSURANCE France est un contrat d’assurance automobile souscrit auprès de Allianz IARD présenté et géré par ASSURONE GROUP, donc groupe Natixis Private Equity, donc groupe BPCE , donc la Caisse d’épargne et Banque populaire….. ça va pas nous retomber dessus ce milliard d’euros comme un COVID 20 ?

Lolo
Invité

C’est quoi le rapport entre les assurances auto vendues par l’importateur Français, et l’assurance d’un ceo en Allemagne ?
Reponse : aucun, même si c’est la même boîte.

wizz
Membre

la prime d’assurance qui risque d’augmenter pour tout le monde l’année suivante…

SAM
Invité

Ben il faudrait qu’ils portent plainte contre Bosh
ou contre l’état de Basse Saxe.
Tant qu’à être ridicule, autant y aller à fond!

Jdg
Invité

Tu as oublié l’UE après tout ce sont eux qui ont mis des normes trop élevées. 😂😂😂

Karuk
Invité

C’est VW qui était l’employeur du Pdg du groupe donc ils en sont responsable et bien la prime d’assurance risque d’augmenter .

wpDiscuz