Accueil Ecologie UE : accord sur la loi climat, report de décision sur émissions...

UE : accord sur la loi climat, report de décision sur émissions 2030

0
24
PARTAGER

Les ministres de l’environnement de l’Union européenne ont convenu d’une position commune sur le projet de loi climat de l’UE, mais ont laissé la responsabilité aux chefs d’État et de gouvernement de décider en décembre prochain d’un éventuel objectif 2030 plus ambitieux en terme de limitation des émissions polluantes.

Etape importante vers l’adoption de la loi européenne sur le climat

«Je suis très heureux que le Conseil Environnement ait franchi une étape importante vers l’adoption de la loi européenne sur le climat», a déclaré la ministre allemande de l’Environnement Svenja Schulze dans un message sur Twitter, soulignant la «coopération constructive dans ces négociations difficiles».

Pour rappel, la loi sur le climat rendra l’objectif de neutralité climatique 2050 juridiquement contraignant et fournira un cadre aux efforts d’action climatique menés par l’Union.

Le texte doit encore être débattu dans le cadre de négociations tripartites entre les principales institutions législatives de l’UE – le Conseil, la Commission et le Parlement européen.

Pas de décision sur l’objectif 2030

Les ministres ont décidé aujourd’hui «de tout sauf de l’objectif de 2030», a déclaré Schulze. Ils ont convenu de faire de l’objectif 2050 un objectif à l’échelle de l’UE, malgré les appels de certains États membres à le fixer pour chaque pays.
Cette souplesse permettrait à certains États membres de bénificier du calcul global des émissions nettes, si d’autres pays plus ambitieux et atteignent des émissions négatives.

L’Allemagne veut parvenir un accord sous sa présidence du Conseil

L’Allemagne assume actuellement la présidence du Conseil de l’UE et s’est fixé pour objectif d’amener les États membres à convenir d’un nouvel objectif 2030 avant la fin de cette année, afin de pouvoir le communiquer à l’ONU.

Les signataires de l’ Accord de Paris sont invités à mettre à jour leurs contributions déterminées au niveau national d’ici la fin de l’année.

Forte volonté en faveur d’une réduction d’au moins 55 % des gaz à effet de serre

La chancelière allemande Angela Merkel a déclaré qu’il y avait «une forte volonté» parmi les chefs d’État et de gouvernement lors de leur dernière réunion de suivre la proposition de la Commission européenne plaidant en faveur d’une réduction «d’au moins 55 % » des gaz à effet de serre .

La déclinaison des objectifs globaux sur le plan individuel doit être précisée

Certains États membres ont demandé plus d’informations sur ce que signifierait un objectif plus élevé pour leurs économies individuelles.

Le Vice-président exécutif de la Commission européenne pour le Green Deal européen Frans Timmermans s’est exprimé à ce sujet. Indiquant que l’impact exact par Etat membre ne pouvait pas être obtenu avant de savoir à quoi ressemblera la législation. Cette évaluation serait publiée en même temps que les propositions législatives d’ici juin 2021.

Si certains ministres ont déclaré soutenir l’objectif de 55%, d’autres étaient plus sceptiques. «Nous nous entendons très vite sur les objectifs […] mais il n’est pas si facile de s’entendre sur les détails des mesures de mise en œuvre», a déclaré le sous-secrétaire d’État polonais au ministère du climat Adam Guibourgé-Czetwertyński.

Il a ajouté que déplacer le fardeau des États membres les plus riches vers les États membres les plus pauvres sur la voie de la neutralité climatique 2050 ne serait pas acceptable pour la Pologne.

Sources : Union européenne

Poster un Commentaire

24 Commentaires sur "UE : accord sur la loi climat, report de décision sur émissions 2030"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
CO2monde
Invité

C’est très bien de réduire les émissions de CO2 de l’automobile en Europe…

Mais des pays comme l’Inde, la Chine et les US sont les plus gros pollueurs…

L’impact est il vraiment si important niveau mondial si nous sommes les seuls à faire des efforts ?

Mwouais
Invité

@CO2 monde : tu fais les questions et les réponses.

wizz
Membre
aie un autre regard sur ces mesures, spécialement en ce qui nous concerne, nous Européens Supposons que le vrai but serait la réduction du CO2. Alors on aurait comptabilisé tout ce qui émet du CO2, n’est ce pas? Mais dans ce cas là, pourquoi donc on compte pour 0g de CO2 la consommation électrique des voitures hybrides rechargeables, et uniquement l’émission due à la consommation d’essence? L’électricité en Europe est majoritairement carboné, n’est pas du tout neutre en carbone. Et pourtant, on compte 0 !!! Pourquoi donc cette différence? Pourquoi l’UE fait tout pour réduire « les émissions de CO2 des… Lire la suite >>
Mwouais
Invité

@Wizz pour ceux qui n’auraient pas suivi ton raisonnement que tu as déjà développé ailleurs (les gens sont distraits sur ce sujets) :

L’Europe souhaite son indépendance énergétique.

Voilà (et de rien) 😉

Juxee
Invité

Oui, toute action à un impact. Je ne balance pas mon huile de vidange dans la nature sous prétexte que min action unique n’est au final pas grand chose devant la pollution de millions de personnes
Et de manière plus generale, le marché européen n’est pas si négligeable et force les constructeurs au niveau du monde entier à faire des efforts.
Enfin, c’est une mesure de protectionnisme, empêchant les constructeurs qui ne se plient pas à ça a venir sur le marché européen

Mwouais
Invité
@juxee : je n’ai pas une orientation écologique au sens de l’époque. Ma civilité consiste à faire recycler les huiles de vidange toutefois. L’idée n’est pas de polluer pour polluer. Lancer des taxes sous couvert d’écologie, cela reste duper par là où on sait que l’on peut le plus aisément les petites gens. C’est donc tromper le peuple qui a élu czs gens. Attention que la mission de la gouvernance politique est de voir à long terme les besoins face au changement des ressources ou autres facteurs et d’orienter le bon peuple vers la bonne solution. Mentir un peu, soit.… Lire la suite >>
Emmanuel
Invité

une partie des émissions asiatiques sont des émissions européennes délocalisées.
Toutes les marchandises entrant dans l’Union Européennes devraient, assez rapidement, être comptabilisées comme des émissions européennes.
C’est aussi pour cela que la Chine a annoncé un calendrier pour arriver à la neutralité carbone.

gauthier
Invité

Quand on tient en compte des importations/exportations, l’empreinte carbone d’un indien est de 2,9 tCO² /an et un français de 11,9 tCO²/an. Donc, oui, cela serait bien de montrer l’exemple et d’arrêter de faire la morale aux autres.

C Ghosn
Invité

Combien ca represente en CO2 la consommation de viande rouge ?

Cela serait doublement bénéfique d interdire cette viande , moins de pollution, moins de cancers. …
On peut facilement la substituer .

wizz
Membre

substituer par?

Emmanuel
Invité
Protéines végétales, sans parler du soja, il existe de nombreuses solutions, qui peuvent êtres implantées localement pour produire des protéines facilement assimilables par un citadin : la spiruline par exemple c’est 65% de protéines, en plus de tout en tas de sels minéraux et vitamines il y a les graines : courges, chanvre … des céréales : sarrasin, quinoa, épeautres … les poix chiches, les noix le fénugrec c’est pas mal aussi les lentilles … Sans devenir végétarien, rien que de diminuer son apport de protéines animales en les remplaçant par des protéines végétales, permet de fortement diminuer son empreinte… Lire la suite >>
miké
Invité

on a perdu wizz

wizz
Membre

oui emannuel

diminuer l’apport de protéine animale, oui, facilement, parce qu’on mange tous trop de viande

substituer (entièrement), surement pas, pas pour tout le monde

Mwouais
Invité

Combien de CO2 dans le champagne…on pourrait substituer par de l’eau ?

On peut aussi lobotomiser les gens et oublier la notion de plaisir.

Klogul
Invité

ou supprimer internet car ca represente 10% du co2, voir meme proposons de supprimer une partie de la population humaine…

L avantage de l elevage c est que ca de maintenir des prairies donc limite les emissions de co2

miké
Invité

@klogul, t’as pas trouvé plus con comme argument ?

miké
Invité

te lobotomiser toi, le vieux boomer, ce serai pas une grande perte.

Mwouais
Invité

@miké : il y a une forme d’art dans tes commentaires.

Une poésie fort dans la moyenne des réseaux sociaux adolescents. Quelqu’un demandais récemment, l’homme le mérite t’il ?

L’homme, animal ou l’humanité de l’homme ?

Excellente journée à toi miké, ne change rien, représente parfaitement une partie du peuple, c’est purement statistique et donc intéressant.

Mwouais
Invité

Remarque que l’écriture prédictive d’un smartphone me fait écrire nombre d’erreurs de conjugaison, orthographe etc.

Ainsi de le conjugaison de demandait.

Je t’ai peut être jugé un peu vite sur base de l’écriture prédictive de ton cortex 😉

wizz
Membre

la prédiction s’est encore trompée une fois de plus…

« Ainsi de le conjugaison de demandait. « 

Mwouais
Invité

Diantre !

Bis repetita ! Pire qu’un âne suis-je.

wizz
Membre

tout à fait, tu es.

Emmanuel
Invité

Attention avec les chiffres sur la viande rouge et le boeuf. Dans un des chiffres souvent utilisé il s’agit d’animaux en élevage in door, et tout est comptabilisé y compris la pluie qui arrose le foin et le mais d’ensilage ou le soja OGM servant à la nourriture des animaux. Ce type d’élevage fait ban.er la fnsea mais ce n’est vraiment pas la méthode la plus répandue en France.

wizz
Membre

il n’y a pas que les bêtes indoor qui sont concernées

les races à viande mangent aussi des compléments alimentaires (céréales et tourteaux d’oléagineux)

et concernant l’herbe, tout n’est pas à brouter dans les prairies : une partie est récoltée et stockée pour l’hiver. Il faut donc des tracteurs pour moissonner, transporter…. Pour d’autres végétaux verts, il faut parfois labourer et cultiver (luzerne, colza plante…)

https://www.la-viande.fr/animal-elevage/boeuf/alimentation-bovins

wpDiscuz