Accueil Actualités Entreprise Dieselgate : la justice britannique donne raison à des automobilistes contre Volkswagen

Dieselgate : la justice britannique donne raison à des automobilistes contre Volkswagen

68
14
PARTAGER
Volkswagen

Des milliers d’automobilistes qui poursuivent Volkswagen en justice suite au scandale du dieselgate viennent d’obtenir gain de cause auprès de la Haute Cour de Londres.

Ces dizaines de milliers d’automobilistes s’estiment lésés par le scandale des moteurs truqués. La Haute Cour de Londres a estimé que Volkswagen avait bien mis en place un « logiciel truqueur » en infraction des règles européennes dans des voitures vendues au Royaume-Uni afin de réussir les tests d’émissions polluantes, selon un communiqué relayé par l’AFP.

Environ 91 000 plaignants ont donc remporté une première bataille face au géant de l’automobile. Désormais, la justice doit statuer sur le dédommagement qu’ils vont recevoir. La justice pourrait considérer la perte de valeur de leur véhicule suite à la mauvaise image renvoyée par le scandale du dieselgate.

« Selon les mots même du juge, la défense de Volkswagen était +remplie de défauts+, « désespérée+ et +absurde+. L’affaire a montré comment Volkswagen se comporte dans cette bataille judiciaire et envers ses clients, en refusant d’admettre des fautes et de verser des dédommagements », a déclaré Gareth Pope, un responsable du cabinet d’avocats Slater et Gordon, qui représente 70 000 plaignants.

De son côté, Volkswagen ne change pas de position. Ce ne serait pas un logiciel truqueur au sens premier du terme. Surtout, le groupe allemand estime que ceux qui ont acheté l’un des véhicules concernés n’ont subi aucune perte et ne devraient donc pas être dédommagés.

Sur 11 millions – reconnues – de voitures à moteur diesel vendues dans le monde, équipées du logiciel de détection de phase de test (Audi, Porsche, Seat, Skoda, Volkswagen), 1,2 million l’ont été au Royaume Uni. Tout récemment, VW a accepté de payer la somme de 830 millions d’euros pour solder à l’amiable le procès du dieselgate en Allemagne.

4,5 ans de dieselgate

Au total, le groupe a déjà déboursé plus de 30 milliards d’euros en frais juridiques, amendes et dédommagements. La plus grosse partie a été payée aux Etats-Unis. En France, les enquêtes sur les émissions truquées, qui concerne Volkswagen, mais aussi d’autres constructeurs dont FCA ou le groupe Renault ainsi que PSA sont toujours en cours.

Une action collective a été lancée à la fin de 2019 contre Renault pour réclamer le remboursement de 40% du prix d’achat (!) de certains véhicules montrés du doigt comme ne respectant pas les normes en utilisation réelle. En Allemagne, Mitsubishi (membre de l’Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi), sous le coup d’une enquête, indique que les moteurs visés ont été fournis par…PSA Peugeot Citroën.

VW est le seul a avoir avoué l’installation du logiciel Bosch capable de détecter les phases de tests quand les autres reconnaissent, tout au plus, avoir respecté les règles d’homologation, avec leurs zones grises. Ce scandale, qui a secoué et secoue encore le monde automobile a poussé à revoir les systèmes de dépollution des moteurs diesel qui pour certains se contentaient du minimum.

Avec AFP

Poster un Commentaire

14 Commentaires sur "Dieselgate : la justice britannique donne raison à des automobilistes contre Volkswagen"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Bizaro
Invité

Combien de plaignants ce sentent ils réellement laisés dans l’âme? Surement un paquet, mais honnêtement, beaucoup sont des oportunistes, peut-être poussés par des professionnels de la justice.

Les normes et les lois sont en theorie pour le bien de tous. Malheureusement sans ce genre d’action collective, il y a fort à parier, que la moitié des affaires seraient étouffées. Laissant donc libre court au viol des lois. La pression des plaignants tatillons ou moralisateurs à cela de bon, de rapeller que les lois existes. Et qu’elles peuvent être appliquées et améliorées pour le bien de tous

beniot9888
Invité

Donc, les plaignants sont des hypocrites opportunistes moralisateur et tatillons.

Et la gonzesse, elle avait mis une mini jupe alors bon, c’est un peu sa faute ?

maybeline
Invité

Oui mais pour ne pas tenter les professionnels de justice comme vous l’ interprétez, il ne faut pas s’ exposer et VW s’est bel et bien exposé. 30 milliards commencent à creuser et impacter une boutique même aussi résiliente que ce groupe.

r.burns
Invité

1 Bizaro. J’ajouterais qu’avec la crise qu’on va subir pendant plusieurs années il serait temps d’arrêter l’auto flagellation schizophrène à l’endroit de nos industries européennes.

lym
Invité
La perte de valeur sur le marche de l’occasion n’a pourtant pas touché que les véhicules VW, même si ces derniers ont pu être encore plus affectés… Sans parler de l’impact global sur le marché auto. Perdre l’occasion de faire rendre gorge à la manière étasunienne, à ce constructeur et à ce pays à l’arrogance économique incroyable, il faut vraiment aimer se faire mettre même quand on n’est pas acheteur. Dès la fin des années 90 ils ne savaient pas gérer la dépollution et le réseau indiquait déjà quel connecteurs débrancher pour gagner 10cv et éviter les problèmes de fiabilité…… Lire la suite >>
Lovehornby
Invité

Ben moi je suis français, j’ai un tiguan et je me sens lésé !
Et j’aurais bien aimé pouvoir faire une class action en France.
Mon véhicule a perdu en côte, et si je le reprogramme il perd en fiabilité…

Je vois pas le rapport avec la récession qui s’annonce, pour laquelle je ne me sens nullement responsable.

Après, on a bien embauché les scientifiques nazis pour le programme apollo de la NASA, faisant fi de leurs crimes. Donc si vous trouvez normal de pardonner a VW parce qu’on est en guerre contre le virus, ça doit tenir du même raisonnement…

olive911
Invité

Groupe et marque à boycotter tout simplement….

Invité

c’est ce que beaucoup c’étaient dit suite au dieselgate et monkeygate, olive911. Et puis finalement, au moment de changer leurs VW, VW est venu les voir avec une mega ristourne et ils ont cédé au chant de la sirène ! L’histoire ne dit pas s’ils ont tous ensuite regretté

Jean
Invité

Les gens continuent de les acheter. Moi je boycotte le groupe VW et BMW (moteur casse).

r.burns
Invité

Convoquer le nazisme… dommage ça te décrédibilise

Lovehornby
Invité

Convoquer le coronavirus pour justifier de passer l’éponge sur le scandale de VW qui n’indemnisent que les propriétaires hors europe…

wpDiscuz