Accueil Indycar Indycar 2019-Laguna Seca : Herta 1er,Newgarden champion

Indycar 2019-Laguna Seca : Herta 1er,Newgarden champion

382
0
PARTAGER
herta

Colton Herta a réalisé la 3e pole position de l’année, pour une dernière course haletante où 4 pilotes étaient en lice pour le titre : Josef Newgarden, Alexander Rossi, Simon Pagenaud et Scott Dixon. Rappelons que les points sont doublés, donc chaque place compte !

1er tiers de course

Au départ, Herta conserve la tête mais Dixon essaie de lui faire l’extérieur, sans succès. Rossi essaie de profiter de la situation pour passer le néo-zélandais qui tient bon. C’est la grosse bagarre dès le début. La 1ère salve d’arrêts commence tôt, mais Herta et Dixon continuent en tête sur une stratégie différente.Au 15e tour, Pagenaud attaque Rossi et les deux hommes se touchent. C’est chaud mais le français passe ! Au tour suivant, le pilote Andretti passe autoritairement Newgarden. Les pilotes sont déterminés !

Dixon s’arrête au 18e tour et repart avec quelques secondes de marge devant Pagenaud, Rossi et Newgarden. Herta l’imite dès le tour suivant pour éviter l’undercut de Dixon. Le jeune américain ressort des stands juste devant mais dérape à l’accélération, c’est très chaud, Dixon était à deux doigts de passer ! Will Power est le dernier à s’arrêter au 20e tour et repart 5e devant Newgarden, ce dernier n’ayant pas intérêt à prendre trop de risques. Les 3 pilotes Penske sont en force, chacun faisant sa course, alors que Dixon et Rossi sont esseulés.

A l’approche du 1er tiers de course, Herta est donc en tête avec Dixon à moins d’une seconde et Simon Pagenaud qui recolle fort au duo de tête, à moins de 2″5. Rossi est à 4″4, Power à 7″ et Newgarden, visiblement en mode conservation, à 10″. Au 30e tour, Pagenaud, qui a utilisé davantage de push to pass, est dans la boîte de vitesses de Dixon. Rossi est sous la menace de Power tandis que Newgarden est talonné par Felix Rosenqvist, l’équipier de Dixon chez Ganassi. Rossi souffre avec ses pneus tendres et se fait passer par Power.

2e tiers de course

AU 37e tour, la 2e salve des arrêts survient, avec Rossi qui repart de son box juste sous le nez de Newgarden. On met cette fois-ci des pneus durs. Au tour suivant, c’est Dixon qui repart de son stand au nez et à la barbe de Pagenaud. ça promet. Herta pousse jusqu’au 40e tour mais rencontre un peu de trafic. L’arrêt est moyen mais Herta conserve néanmoins le leadership. Power est le dernier à stopper avec un arrêt court et il s’intercale entre Herta et Dixon à la sortie des stands, mais pas longtemps car Dixon le passe quelques virages plus tard. Power s’efface ensuite devant Pagenaud qui joue le titre.

Conor Daly rate une attaque sur Marco Andretti et se retrouve coincé sur un vibreur : Safety Car ! La course est relancée au tour 49. Ferrucci rate son freinage au 1er virage et harponne Sato. Devant, Herta se ménage quelques longueurs d’avance mais Pagenaud met la pression sur Dixon. Le vainqueur d’Indianapolis peut-il créer la sensation ? Newgarden n’est que 8e, coincé derrière Rossi et un très bon Marcus Ericsson. Les positions toutefois se stabilisent, la stratégie essence devient de plus en plus cruciale pour la fin de la course.

3e tiers de course

Colton Herta creuse l’écart avec 2″5 sur Dixon et 3″5 sur Pagenaud. Au 63e tour, Rahal, Rosenqvist et Hunter-Reay lancent la 3e salve de ravitaillements. C’est là que ça pourrait se jouer entre les leaders, tant les écarts en piste sont serrés ! Herta, Dixon, Newgarden et Rossi stoppent au tour suivant, tandis que Pagenaud et Power restent en piste. Pagenaud s’arrête au 65e tour et repart entre Herta et Dixon, mais là encore le néo-zélandais repasse immédiatement. Le français rate peut-être une occasion en or…Power pousse jusqu’au 67e tour et repart derrière Herta mais devant Dixon et Pagenaud. Bien joué, le pilote Ganassi est pris en sandwich entre les Penske ! Au 70e tour, Rosenqvist passe Pagenaud, qui recule au 5e rang. La situation se complique pour le français.

Power se montre très pressant sur Herta, avec Dixon en embuscade. Newgarden continue sa course sage en 7e position, devant Sebastien Bourdais qui réalise une belle course en étant parti de la 19e place. A 15 tours du but, Pagenaud retrouve du rythme avec ses pneus et dépasse Rosenqvist dans le 1er virage grâce à un superbe freinage. Il revient ensuite sur Dixon et lui met la pression, utilisant toute la largeur de la piste, mais son quota de push to pass est quasiment épuisé. Power exerce également une grosse pression sur Herta, c’est tendu pour les 10 derniers tours !

A 8 tours du but, Dixon est un peu large au 1er freinage et Pagenaud essaie de faire l’intérieur, mais ça ne passe pas. Il retente trois tours plus tard mais c’est encore raté ! Derrière, l’air de rien, Bourdais roule 1″5 plus vite que les hommes de tête avec son train de tendres et passe Newgarden pour la 7e place.

Les derniers tours offrent une superbe bagarre entre Pagenaud et Dixon, mais les positions ne changent pas. Au final, Colton Herta aura résisté jusqu’au bout à la charge de Power et signe sa 2e victoire en Indycar à Laguna Seca…20 ans après son père Bryan, du temps du CART ! Un beau signe du destin. Le jeune Colton fait preuve à seulement 20 ans d’un sacré sang froid et d’un excellent coup de volant. L’an prochain, il fera partie intégrante de l’équipe officielle Andretti.

Josef Newgarden remporte donc second titre en Indycar. Leader du championnat depuis l’ouverture de la saison, l’américain a du trouver le temps très long à Laguna Seca mais la délivrance est enfin là.

newgarden

Simon Pagenaud peut se consoler avec le titre de vice-champion. Sa saison restera néanmoins dans les annales, avec sa mémorable victoire à Indianapolis. Alexander Rossi complète le podium du championnat, devant Scott Dixon qui a joué de malchance en fin de saison.

Carton plein pour Penske qui fait le doublé au championnat et s’adjuge un nouveau titre, le 4e en Indycar, le 14e avec le CART. Sacré palmarès !

 

 

 

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz