Accueil Indycar Indycar 2019 – Austin : Colton Herta dans l’Histoire

Indycar 2019 – Austin : Colton Herta dans l’Histoire

617
0
PARTAGER
colton herta

Après y avoir effectué des essais hivernaux, l’Indycar se produit pour la première fois de son histoire sur le COTA d’Austin au Texas, en empruntant exactement le même tracé que la F1. Et la course d’Austin est déjà historique !

Will Power a, une nouvelle fois, décroché la pole position – la 56e de sa carrière ! – devant Alexander Rossi, Ryan Hunter-Reay et Colton Herta. Felix Rosenqvist poursuit ses excellents débuts dans la discipline avec un 5e chrono, devant son équipier du Ganassi Racing Scott Dixon. Une nouvelle fois, la séance a été compliquée pour les Français : Sebastien Bourdais n’est que 17e et Simon Pagenaud 22e. Ils ont joué de malchance car leurs séances de qualification ont été interrompues par des drapeaux rouge alors qu’ils étaient en train d’améliorer leurs temps. Tony Kanaan, qui a provoqué un des drapeaux rouges, part dernier. La saison de trop pour le vétéran brésilien ?

La course fut dans un premier temps placée sous la domination de Will Power, qui était marqué à la culotte par Rossi. Pas d’interruption de course jusqu’au 44e tour, quand le suédois Felix Rosenqvist tape le rail suite à un contact avec James Hinchliffe. Power, Rossi et Dixon doivent entrer aux stands mais cela va leur coûter cher ! Will Power ne parvient pas à repartir et c’est l’abandon ! Terrible pour le pilote Penske, visiblement victime de sa transmission.

Rossi et Dixon ressortent loin dans le classement, alors que la neutralisation a été une aubaine pour Colton Herta qui venait juste de ravitailler. A la faveur de la Safety Car, le fils de Bryan Herta (vu en CART dans les années 90-2000) s’est positionné en tête devant Josef Newgarden et Ryan Hunter-Reay. A la relance, Herta a pris la poudre d’escampette et s’est bâti une solide avance de 3-4 secondes. Dans le peloton, Alexander Rossi a fait le show en effectuant une belle remontée de la 15e à la 9e place, non sans avoir eu un contact viril avec Simon Pagenaud, qui a du repasser par les stands et termine dans les profondeurs du classement.

Colton Herta entre dans l’Histoire en devenant, à 18 ans (il aura 19 ans le 30 mars), le plus jeune vainqueur de l’histoire de l’Indycar, battant ainsi le record que détenait Graham Rahal depuis 2008. Ce dernier termine justement 4e devant Sebastien Bourdais, bien revenu, et Marco Andretti, 6e, qui se rappelle au bon souvenir de tous. A noter aussi la belle course d’un autre débutant, le mexicain Pat O’Ward, 8e. La petite équipe Harding-Steinbrenner, qui bénéficie de l’assistance technique de Andretti Autosport, peut se réjouir, car elle détient avec Herta un talent sacrément prometteur ! Et bien évidemment, Michael Andretti compte bien couver sa pépite pour assurer la relève. Parmi les gros bras, résultat décevant de Scott Dixon qui n’est que 15e.

Au championnat, Newgarden prend le large avec cette 2e place qui fait suite à son succès de St-Petersburg.

Images : Harding Team

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz