Accueil WEC WEC LMP1 : Ginetta revient avec deux équipages

WEC LMP1 : Ginetta revient avec deux équipages

717
1
PARTAGER
Ginetta

A quelques semaines de l’ouverture du championnat WEC à Silverstone, le puzzle des équipes se met en place. Après une saison 2018-2019 plombée par des déboires techniques et extra-sportifs, le constructeur britannique Ginetta compte revenir en force pour la nouvelle saison 2019-2020 avec son prototype non-hybride G60 LT-P1.

Ginetta a manqué la quasi-totalité de la dernière saison. ll y a eu d’abord eu le changement soudain de motorisation au cours de l’été 2018, le moteur Mécachrome, jugé pas assez puissant, étant abandonné au profit du bloc AER. Mais l’imbroglio était aussi d’origine financière, de même que le partenariat avec Manor Racing périclita sur fond de problèmes d’argent et d’impayés. On n’a donc pas revu les Ginetta depuis les 6 heures de Silverstone 2018, la demande de candidature aux dernières 24 heures du Mans ayant été rejetée. Mais tout cela semble appartenir au passé désormais. L’équipe LNT alignera une paire de voitures Ginetta G60-LT-P1 LMP1 pendant toute la saison, ce sera enfin l’occasion de débuter la compétition avec le moteur AER.

La Ginetta G60-LT-P1 n ° 5 est composée de :

* Ben Hanley – Pilote WEC LMP1 2018/19 et aperçu à l’INdy 500

* Egor Orudzhev, qui a été testé avec la Team LNT au Prologue WEC à Barcelone;

* Charlie Robertson, champion 2015 ELMS LMP3 avec Ginetta, pilote de Test et de développement sur la Ginetta LMP1 depuis le début du programme.

La Ginetta G60-LT-P1 n ° 6  alignera un trio d’expérience:

* Chris Dyson, deux fois champion des American Le Mans Series

* Guy Smith – ancien vainqueur des 24 Heures du Mans 2003 avec Bentley, Champion American Le Mans Series 2011

* Mike Simpson – Pilote d’usine Ginetta

Lawrence Tomlinson, président de Ginetta Cars et directeur de l’équipe LNT a déclaré:

«Nous sommes très heureux de montrer ce que la Ginetta peut faire cette saison (…) Le mélange d’expérience, de cohérence et de vitesse brute que nous annonçons pour Silverstone a de grandes chances de nous aider à montrer ce dont la voiture est capable dans une discipline regroupant des voitures très rapides et des pilotes de classe mondiale. »

Ginetta, tout comme Rebellion, mise beaucoup sur la nouvelle Bop (balance de performance) pour venir chatouiller Toyota dans ce qui sera l’ultime saison WEC dans son format actuel, avant de laisser la place à l’ère des Hypercars.

Source : Ginetta

 

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "WEC LMP1 : Ginetta revient avec deux équipages"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Thomas
Invité

Bonne chance à eux 😀
Plus il y’a d’inscrits en WEC et aux 24H du Mans, mieux c’est 😉

wpDiscuz