Accueil Pikes Peak Hill Climb Pikes Peak 2019 : Robin Shute devance Raphaël Astier

Pikes Peak 2019 : Robin Shute devance Raphaël Astier

1968
0
PARTAGER

Pikes Peak 2019 était de la trempe des « petites éditions ». N’y voyez aucun offense mais l’absence de constructeur officiel et de « nom ronflant » font que la victoire s’est jouée au-delà des 9 minutes.

On prendrait presque goût à voir chaque année un exploit, thermique ou électrique, et voir qui un Loeb, qui un Dumas, exploser le record par dizaines de secondes. Cette année, Romain Dumas était bien là. Mais, en tant que patron d’écurie. RD Limited alignait 3 Porsche 911 en Time Attack 1. Astier, Schmitter (rookie) et Cavailhes (rookie) étaient au départ.

Raphaël Astier sur Porsche 911 GT3 Cup Turbo de 2017 a bien failli créer l’exploit de remporter l’épreuve. Mais, Robin Shute en Unlimited (la catégorie reine) le bat de 11,3 secondes dans sa Wolf TSC Honda, sorte de monoplace bodybuildée. Malgré sa seconde place au général, Astier remporte sa catégorie est signe le nouveau record de celle-ci. Il devance de 7 petits dixièmes Peter Cunningham (Pikes Peak Open) sur son Acura TLX GT du RealTime Racing (nouveau record en catégorie).

L’électrique ne gagne pas cette année

Comme souvent à Pikes Peak, altitude oblige, la pluie et la neige se sont invitées, perturbant énormément l’épreuve. Parmi les exploits ou les places à remarquer, on noter la 7e place au générale de l’Aprilia Tuono V4 1100 (moto) de Rennie Scaysbrook. La Bentley Continental GT pilotée par Rhys Millen termine à une honorable 14e place, en 10 min 18 !

L’épreuve a été endeuillée par la mort d’un motard, Carlin Dunne, 36 ans et quadruple vainqueur de l’épreuve. Sa Ducati Streetfighter V4 (un proto de la future version) lui échappe à 500 m de l’arrivée seulement et il est décédé après une chute dans le ravin. Il est le 7e motard qui se tue lors de l’épreuve en 97 éditions.

La première voiture électrique est une barquette, une Palatov D2EV pilotée par Greg Tracy. Il est 2nd en Unlimited mais 9e au général et passe de justesse en-dessous des 10 minutes. Le premier débutant/rookie est Tommy Boileau. Il termine 18e avec une Chevrolet SS en 10 min 34.391. Ils ne sont que 48 sur 85 engagés à avoir passé la ligne d’arrivée.

Pikes Peak 2019-Overall-Results

Illustration : Shute, RD Limited, RealTime Racing

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz