Accueil F1 Haas F1 : Rich Energy rétropédale, le PDG William Storey dans la...

Haas F1 : Rich Energy rétropédale, le PDG William Storey dans la tourmente ?

1070
9
PARTAGER

Décidément, la communication et Rich Energy c’est une difficile cohabitation. Après un tweet rageur (du PDG ?), voilà que les actionnaires calment le jeu.

Est-ce un stagiaire qui a balancé un tweet ? Un piratage de compte ? Ou plus probablement un coup de sang du sulfureux PDG, William Storey ? Hier, Rich Energy publiait un cours message sur le réseau social pour expliquer mettre fin à son contrat avec Haas F1, déçu par les résultats alors que – selon le message – ils pensaient battre Red Bull.

Du côté de Haas, on a préféré ne rien dire en arguant d’un contrat. Tout le monde a commencé la préparation du grand prix de Silverstone avec Rich Energy partout sur les monoplaces.

« Les actions scélérates d’un seul individu »

Aujourd’hui, Rich rétropédale : « Les actionnaires, qui possèdent la majorité de Rich Energy, voudraient clarifier certaines informations qui ont circulé dans les médias, issues d’une source non autorisée ».

« Nous croyons de tout notre coeur en l’écurie Haas F1, ses performances, et l’organisation comme un tout, et nous sommes pleinement impliqués dans l’accord de sponsoring actuel. Nous croyons aussi pleinement dans le produit F1 et la plateforme que cela offre pour notre marque ».

« Clairement, les actions scélérates d’un seul individu ont causé un grand embarras. Nous avons lancé le processus pour enlever cet individu de toutes les responsabilités exécutives. Il pourrait parler pour lui-même mais ses opinions ne sont pas celles de la société. Cet incident est très regrettable. Nous ne ferons pas de commentaire supplémentaire sur ce dossier commercialement sensible et nous réglerons cela derrière les portes fermées ».

« Nous voulons réaffirmer notre engagement avec l’écurie Haas F1, la Formule Un, et nous voulons remercier l’écurie Haas F1 pour leur soutien et leur patience tandis que nous gérons cela en interne ».

En clair ? Il y a de fortes chances qu’on ne revoit plus William Storey en tant que représentant de Rich Energy. La marque de boisson énergétique a indiqué avoir produit 100 millions de canettes récemment. Pour comparaison, Red Bull vend chaque année 6 milliards de canettes…

[Mise à jour : Storey s’est fendu d’une déclaration pour le moins peu claire. Visiblement, il accuse des actionnaires « minoritaires ». « La ridicule déclaration des actionnaires minoritaires en cheville avec Red Bull et Whyte Bikes est risible. Leur tentative de coup d’état a échoué. Je contrôle tous les actifs de Rich Energy et bénéficie du soutien de toutes les principales parties prenantes ». En tout cas le but est sans doute atteint. Faire parler de ce soda et de la marque.]

William Storey et la F1 cela a commencé par un rachat avorté de Force India. Vijay Mallya indiquait alors qu’il avait un goût amer dans la bouche et sous-entendait que Storey avait tenté de l’arnaquer. A l’heure actuelle (11/07 17h50) le tweet incriminé est toujours publié sur le compte de Rich Energy.

Illustration : Rich Energy (à g. William Storey)

Poster un Commentaire

9 Commentaires sur "Haas F1 : Rich Energy rétropédale, le PDG William Storey dans la tourmente ?"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
mko
Invité

Rétropédalage car une rupture de contrat peut coûter très cher à mon avis, voir même obliger cette boite (lol) de fermer
Et les 100 millions de canettes personne n’en a trace.

Alphasyrius
Invité

J’ai aussi perdu la foi envers Grosjean : entre le manque de performance par rapport a son equipier, mais surtout son cote « Cry-Baby » qui m’enerve au plus au point, je pense que Haas devrait donner sa chance a un autre pilote…

Invité
Il y a aussi de la politique. R8G a des sponsors qui le suivent (les casques Bell, SEIER, Richard Mille). Tout ça, ça rapporte gros à Haas, qui n’a pas tous les financements qu’ils veulent. En outre, difficile de risquer de virer un pilote qui, quand il est bon, est vraiment rapide. L’année dernière était catastrophique, et bien souvent, ce n’était pas de son fait. Ca a surement joué sur son moral, sa confiance en soi, ce qui l’a rendu, en plus d’être mal chanceux, bien moins bon que d’habitude. Un cercle vicieux. Derrière, comme l’a dit Thibaut, il semblerait… Lire la suite >>
4aplat
Invité

Quelle bande de guignols chez Rich !!

Invité

Hop faut maj tout ça, Storey à refait un twite ! En tout cas si la course est chiante on aura au moins eu de l’action grâce à lui

Michel
Invité

STOREY, a trop abusé d’une boisson hyper sucrée à la taurine

wpDiscuz