Accueil Endurance Disparition – Jean-Pierre Champeau : 1949-2019

Disparition – Jean-Pierre Champeau : 1949-2019

1350
1
PARTAGER

Jean-Pierre Champeau, entrepreneur/pilote/mécène et surtout père et grand-père, est mort à 69 ans.

Jean-Pierre Champeau, un nom qui ne dit peut-être rien au grand-public mais qui a une importance internationale en sport automobile. Originaire d’Eymoutiers (Haute-Vienne), Jean-Pierre Champeau lance son entreprise de charpente industrielle tout en étant pilote de rallye avec des victoires en championnat de France au début des années 90.

Son fils Mark, suit ses traces en rallyes. Mais, il se tue lors des reconnaissances du rallye du Mont-Blanc 1999. Cela aurait pu éloigner définitivement le père meurtri du sport automobile et du rallye. Mais, au contraire, il continue. Au même moment, deux « petits jeunes » peinent à trouver des sponsors pour lancer leur carrière.

Loeb, Elena, Vaxivière

Sébastien Loeb et Daniel Elena porteront fièrement « Champeau » un peu partout sur leur Citroën Saxo, décrochant le titre deux-roues motrices en 2000, puis le championnat du monde junior en 2001. La carrière était lancée avec la suite que l’on connait. Evidemment cela noue de forts liens et les deux champions n’ont pas oublié leur mécène, puis ami, des débuts.

Jean-Pierre Champeau était aussi le père de Barbara et Katharine. Cette dernière, mariée à Franck Vaxivière est la mère de Matthieu Vaxivière que l’on connait bien pour sa carrière en monoplace ou depuis quelques années en endurance. On retrouvera Matthieu avec Loïc Duval et François Perrodo au sein du TDS racing en LMP2 aux (toutes prochaines) 24 heures du Mans 2019.

La rédaction de Leblogauto.com présente ses sincères condoléances à la famille et aux proches de Jean-Pierre Champeau.

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Disparition – Jean-Pierre Champeau : 1949-2019"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Rowhider
Invité

Un immense passionné de sport auto.
Sa volonte de poursuivre le soutien aux jeunes pilotes malgré là disparition de Marc m’avait beaucoup touché : la très grande classe.
Le Rallye francais vient de perdre l’un de ses.plus grands soutien et grand fan.
Mes plus sincères condoléances à sa famille et ses proches.

wpDiscuz