Accueil Dépêches Passages à niveau: Borne présente une série de mesures pour faire baisser...

Passages à niveau: Borne présente une série de mesures pour faire baisser les accidents

716
24
PARTAGER
Passage à niveau - Pixabay

La ministre des Transports Elisabeth Borne a présenté vendredi un plan d’action visant à améliorer la sécurité des passages à niveau et a notamment proposé d’expérimenter une baisse de la vitesse des automobilistes aux abords de certaines de ces infrastructures.

« On voit une baisse des accidents sur les passages à niveau: [en 2018], on a eu 58 morts, ce qui est en net retrait par rapport à l’année 2017 », qui a connu 94 décès, a indiqué la ministre des Transports lors d’un point presse, à l’issue d’une réunion annuelle du comité de suivi de la sécurité ferroviaire.

« Mais pour autant, c’est 58 vies perdues. Et 16 mois après le tragique accident de Millas (accident mortel en 2017 d’un car de collégiens, NDLR) évidemment on ne peut pas se satisfaire de ces accidents qui sont encore trop nombreux « , a-t-elle poursuivi.

S’appuyant sur un rapport parlementaire de la députée (LREM) Laurence Gayte, Mme Borne a notamment proposé de renforcer la connaissance des passages à niveau.

« Les premiers axes, c’est d’abord de connaître la situation sur les passages à niveau, notamment en améliorant les diagnostics (…) et puis également en mettant en place le cas échéant (…) de la vidéoprotection pour mieux comprendre » comment les accidents peuvent se produire, a-t-elle expliqué.

La ministre a également suggéré « une meilleure prévention » des infractions des automobilistes, alors que 98% des accidents aux passages à niveau sont dus au non-respect du code de la route. Elle propose ainsi d’augmenter le nombre de radars de franchissement des passages à niveau.

Elle souhaite également expérimenter au niveau local une baisse de vitesse de 20km/h des automobilistes, en amont de certains passages à niveau, par rapport à la vitesse maximale. « On constate dans un certain nombre de cas que les automobilistes à l’approche d’un passage à niveau ont tendance à accélérer pour éviter d’être retardés par la barrière qui s’abaisse », a regretté Elisabeth Borne.

Par ailleurs, le gouvernement va augmenter de 40% les moyens consacrés à la sécurisation des passages à niveau en portant les crédits de 32 millions d’euros en 2018 à 45 millions d’euros en 2022. Cela pourra notamment permettre d’augmenter de 30% le nombre de passages à niveau « qui sont simplement signalés sur la route mais qui ne sont pas protégés et qu’on va équiper avec des barrières automatiques », a-t-elle encore dit.

« Un passage à niveau c’est un croisement entre une voie routière et une voie ferrée et donc il faut bien prendre le système dans sa globalité, à la fois le système ferré, à la fois le système routier », a affirmé de son côté le PDG de SNCF Réseau, Patrick Jeantet. « On ne peut pas tolérer qu’il y ait des personnes qui décèdent sur les passages à niveau », a-t-il poursuivi.

Par AFP

Poster un Commentaire

24 Commentaires sur "Passages à niveau: Borne présente une série de mesures pour faire baisser les accidents"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Bizaro
Invité

58 morts pour les passages à niveau je trouve cela énorme!
Certe c’est « seulement » 1.5% des morts sur les routes.

Mais 1.5% pour seulement 15000 points de passages, contre combien d’autres intersections (65000 giratoires)?

Cela dit passer de 94 à 58 c’est aussi énorme, avec de « petits » chiffres les fluctuations sont forcément très grandes.

lym
Invité

En effet, ces petits chiffres ne veulent rien dire… Il suffit qu’une année un bus soit impliqué et la suivante non. Ici, cela n’explique fort heureusement qu’une petite partie de la différence mais l’impact médiatique a pu aussi jouer… et inciter certains à (temporairement?) moins jouer au con.

wizz
Membre
c’est certainement cruel ce que je dis là, mais les morts aux passages à niveau, ça ne me dérange pas. C’est du « darwinisme mort aux cons » Une personne roule bourrée, ou sous l’emprise de la drogue, ou tape un SMS, ou fait un excès de vitesse au point de perdre la maitrise, en cas d’accident, elle peut se planter seule contre un arbre ou un mur, ou tomber dans la fossée. Mais elle peut aussi percuter le véhicule venant d’en face, des piétons, des vélos, des motos qui n’ont rien fait de mal… Et en cas de voiture vs piéton… Lire la suite >>
koko
Invité

 » Et il n’y aura pas de victimes collatérales mortelles. »

https://fr.wikipedia.org/wiki/Accident_de_Millas

C’est un blog, chacun a la liberté de s’exprimer.
Mais quand même…
Si un parent de victime lit ça !

wizz
Membre
https://fr.wikipedia.org/wiki/Accident_de_Millas Plusieurs témoignages affirment que le car a forcé le passage à niveau et cassé la barrière alors que la conductrice soutient que la barrière était ouverte : Selon la collégienne de quatrième assise à l’avant du car, « J’ai vu que la barrière était fermée. Le bus l’a poussée. Elle s’est cassée. Le bus a continué à rouler doucement. Le train rouge est arrivé à ce moment. Ensuite, je ne me souviens plus de rien. » ; Selon un témoin situé en face du car, « Le bus s’est engagé et on avait l’impression qu’il ne voyait pas que… Lire la suite >>
miké
Invité

Oui, et ? Tes temoignages montrent qu’il n’y a pas eu de victimes collatérales ?
Ce que tu peux etre con parfois.

wizz
Membre
Quand je dis victimes collatérales, ce sont des personnes qui sont en dehors du véhicule fautif. Quand un véhicule grille le feu rouge, une priorité et intercepte un motard… Quand un véhicule rate un virage parce que trop vite, et entre dans le jardin de la maison en face… Quand un conducteur n’a pas vu le passage piéton, avec des enfants traversant pour aller à l’école en face… Quant aux personnes qui ont la malchance d’etre passagers du véhicule fautif, c’est malheureux mais c’est comme ça (à défaut de pouvoir généraliser que des véhicules à 1 personne, et que chacun… Lire la suite >>
wizz
Membre

« mettre des radars et vidéo surveillance aux passages à niveau »

et si on mettait ces équipements plutôt aux croisements, aux feux rouges, pour chercher à comprendre pourquoi certains véhicules grillent les feu…

lym
Invité

C’est en fait au niveau de « Bébeth Bornée », fidèle au dogme des corniauds (la SR a souvent été le placard des branques de l’équipement ou des ministères, laissant le champ libre a des associations d’accidentés, dites de « victimes », prétendant nous apprendre comment éviter de l’être) qui ont toujours sévi dans l’administration:

Dans le cas de Millas, le radar de passage à niveau n’aurait sauvé personne.

lym
Invité
En même temps, a une époque ou tout le monde est de plus en plus contraint de se traîner sur les routes au point de faire désormais globalement tout sauf conduire au volant (homéostasie du risque, toussa…), je regrette pour ma part une époque plus « dynamique » ou ceux qui roulaient au dessus de leurs pompes, et/ou ne savaient pas éviter de se trouver au mauvais moment au mauvais endroit (ce qui est en général possible et se travaille, si, si…) se tuaient plus souvent. Sur la route, globalement, c’est l’anti-darwinisme qui est la règle: Tout est fait pour protéger les… Lire la suite >>
Lovehornby
Invité

Et les trains n’en sortent pas indemnes ! Les conducteurs peuvent être gravement blessés, et pour le moins choqués. Les passagers peuvent lourdement chuter. Et dans certains cas, un train peut dérailler. Le nerf de la guerre, l’argent, Aucun gouvernement n’a les moyens de supprimer les passages a niveau. Emmanuel Macron a peut-être une solution, puisqu’il ferme petit a petit, nombre de petites lignes, qui sont celles qui comportent le plus de passage à niveau.

Guallaume
Invité

Il bosse vraiment dur notre président, il s’occupe même de fermer de petites lignes de la SNCF!! Certains l’accusent de ne rien faire, d’autres qu’il s’occupe de tout, bref…

gillou
Invité

Borne de sécurité (je sais…elle était facile celle là)

lym
Invité

Ou bornée de ministre!

Les radars peuvent tout régler: On les fait flasher dès 0.1km/h, plus de mouvement donc plus de choc possible… CQFD.

Je sais bien que, sur terre, les cons sont hélas majoritaires… Mais de là à les faire sinistre…

salociN
Invité

« Elle propose ainsi d’augmenter le nombre de radars de franchissement des passages à niveau. »

> Comme ces radars au PN près de chez moi qui flashent… le train qui passe ?

wpDiscuz