Accueil Dépêches Toyota offre gratuitement près de 24.000 brevets pour les véhicules électrifiés

Toyota offre gratuitement près de 24.000 brevets pour les véhicules électrifiés

712
10
PARTAGER
Toyota Hybrid

Le premier constructeur d’automobiles japonais, Toyota, a annoncé mercredi la mise à disposition gratuite de près de 24.000 technologies brevetées, afin de faciliter la croissance du parc de véhicules électrifiés, notamment les modèles hybrides.

« Cela inclut les brevets obtenus en plus de 20 ans de développement de technologies pour véhicules hybrides (double motorisation, à essence et électricité) », a précisé le pionnier dans ce domaine.

Toyota a commercialisé sa première voiture hybride, la Prius, en 1997.

Le groupe dit vouloir de la sorte « contribuer à promouvoir davantage l’utilisation généralisée des véhicules électrifiés et, ce faisant, aider les gouvernements, les constructeurs d’automobiles et la société dans son ensemble à atteindre les objectifs liés au changement climatique ».

Concrètement, Toyota accorde aux autres constructeurs des licences sans redevance sur les brevets concernés et, parce que cela mobilise des ressources, « fournira un support technique payant à ceux développant et vendant des véhicules électrifiés lorsqu’ils utilisent les technologies de moteurs, batteries ou autres conçues par Toyota ».

« Compte tenu du nombre élevé de demandes d’informations que nous recevons sur nos systèmes d’électrification de véhicules, nous pensons que le moment est venu de coopérer », a expliqué Shigeki Terashi, vice-président exécutif de Toyota, cité dans un communiqué.

« Si le nombre de véhicules électrifiés s’accélère de manière significative au cours des dix prochaines années, ils deviendront la norme et nous espérons jouer un rôle dans ce processus », a-t-il ajouté.

Les technologies de base dont l’usage est désormais libre de droits jusqu’à 2030 peuvent servir au développement de divers types de véhicules électrifiés, notamment les véhicules hybrides rechargeables (PHEV) et les véhicules électriques à pile à combustible (FCEV), a précisé Toyota.

Ce n’est pas la première fois que Toyota prend ce genre d’initiatives, qui visent à diffuser largement des technologies en levant le frein du brevet.

Par AFP

Poster un Commentaire

10 Commentaires sur "Toyota offre gratuitement près de 24.000 brevets pour les véhicules électrifiés"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Nicolas
Invité

Très bien. Tesla avait également ouvert ses brevets.
Ouvrir la base de la technologie, et vendre du service, c’est le modèle économique des logiciels open-source

wizz
Membre
la différence est grande entre le cas Tesla et celui de Toyota ici que tu achètes une Prius ou un pick up, il n’y a rien qui restreint ta liberté de déplacement, ton mode de vie, tes habitudes. Là où tu peux faire un plein d’essence pour le pick up, tu peux en faire de meme pour la Prius. Là où il ne te faudra que quelques minutes pour faire le plein du pick up, il ne te faudra pas plus pour faire celui de la Prius. Bref, rouler en Prius, c’est un choix de vie, mais qui n’est pas… Lire la suite >>
amiral_sub
Invité

depuis 2017 (voire avant parce que la conception de la prius date d’avant) les brevets étaient tombés dans le domaine public. Je ne comprends pas ce qu’apporte toyota, si quelqu’un peut préciser?
https://fr.wikipedia.org/wiki/Brevet

amiral_sub
Invité

ma phrase est incomplète: la conception de la prius date d’avant 1997

Yorgle
Invité

Je ne connais pas les détails des brevets offerts par Toyota, mais je peux imaginer que Toyota n’a pas arrêter ses recherches dans l’électrification avec la Prius, et qu’il y a des brevets plus récents.

amiral_sub
Invité

oui mais les differentes version de prius sont sur le meme principe : un moteur à cycle aktinson et un train écypicloidal relié à des moteurs électriques

nithael70
Invité

« Cela inclut les brevets obtenus en plus de 20 ans de développement de technologies pour véhicules hybrides (double motorisation, à essence et électricité) », a précisé le pionnier dans ce domaine.

La durée des brevets est de 20a; mais depuis 2000 (« B1 : Brevet délivré (à partir de janvier 2000, le brevet a été validé par l’INPI, protection de 20 ans)), soit jusqu’en 2020 pour les plus anciens, et jusqu’en 2039 pour les derniers.

georges
Invité

Alors que la plupart des fabricants ont (ou vont bientôt commercialiser) des véhicules hybride rechargeable & non rechargeable et hybride léger.

greg
Invité

C’est de la poudre aux yeux, de la simple com’. Ni Toyota, ni Tesla ne sont des philantropes. Les brevets qu’ils libèrent sont soit sur le point d’arriver à leur terme (un brevet industriel ne garanti une exclusivité que pour 20 ans), soit ne contiennent aucun élément stratégique, ou alors nécessitent une autre technologie pour fonctionner, qui elle est toujours brevetée.

Cars power and speed
Invité
Toyota a fait des bolides de reve telle les supra mk3 et surtout mk4 ces L6 turbo 1jz 2jz .. ou la mr2 91 ou les gros pick up tundra v8 et le celebre hilux mais toyota a aussi lancé la mode de la grosse merde roulante comme le monospace pic nic donnant naissance au renault scenic (renault na pas attendu longtemps pour reprendre cette idée geniale de merde roulante eux qui ont lhabitude des merdes roulantes ) et tout un autre tas de merdes roulantes les belles berlines basses et longues ont été abandonnés au profit de ces horreur… Lire la suite >>
wpDiscuz