Accueil Sport auto Supercars Australia : Ford lâche un drôle de Mustang !

Supercars Australia : Ford lâche un drôle de Mustang !

982
3
PARTAGER
mustang

Après quasiment 50 ans de bons et loyaux services en championnat d’Australie de supertourisme puis dans le V8 Supercars, sur 6 générations différentes de modèles, la Ford Falcon a tiré sa révérence à l’issue du championnat 2018. Après l’arrêt de sa production en 2016, elle laisse sa place en compétition à la Ford Mustang, dont le modèle Supercars vient d’être présenté.

Pousse toi d’là, j’arrive

Le Supercars (appellation officielle désormais du championnat), c’est un peu la version australienne de la NASCAR, sans les ovales mais avec une philosophie proche des courses US : du show en permanence, du spectacle musclé en piste, des voitures au look ravageur propulsées par des gros V8 de plus de 600 chevaux et un univers où le mot « hybride » semble être une insulte…pour l’instant.

Le département Ford Performance USA et Ford Australia ont soutenu le développement de la Mustang qui a été supervisé par les deux teams phares de Ford dans le championnat, à savoir DJR Team Penske (tenant du titre) et Tickford Racing. 6 voitures seront engagées en 2019, dont une confiée au champion en titre Scott McLaughlin. Après une première révélation l’an dernier en tenue de camouflage, la Mustang a été dévoilée officiellement dans la livrée typique bleu et blanc de Ford Performance.

Le directeur de Ford Australia, Kay Hart, décrit la révélation de la voiture de course Mustang comme un « moment historique » : «Voir le projet se concrétiser a été incroyablement excitant pour toutes les personnes impliquées et marque aujourd’hui le début de la saison 2019 de Mustang. La Mustang a sa place sur la piste et tout le monde chez Ford et nos fans attendent ce moment », a-t-il ajouté.

Un aileron très « jacky touch » ?

La Mustang est le premier modèle à profiter de la nouvelle règlementation « Gen 2 » du Supercars, qui s’est élargie aux modèles de type coupé 2 portes pour compenser la disparition progressive des berlines V8 et attirer de nouveaux constructeurs. Bien que la règlementation permette également l’utilisation de moteurs turbocompressés 4 cylindres ou V6 (et sans doute bientôt hybrides), la Mustang sera propulsée par un bon gros V8 des familles de 5 litres. De quoi faire hurler la FIA n’est-il pas ?

Visuellement, si l’avant de la Mustang conserve son regard agressif typique de « Muscle Car », les observateurs ont été intrigués par les proportions inhabituelles affichées par la voiture et l’imposant aileron arrière qui n’a pas manqué de faire réagir de nombreux fans, pas franchement ravis de l’exercice de style. D’ailleurs, de nombreuses images parodiques ont fusé sur les réseaux sociaux…une Mustang difforme et massacrée ?

 

Pour la défense de Ford, rappelons que la règlementation impose aux voitures Supercars, pour des raisons de parité, de respecter des dimensions standardisées, à partir desquelles chaque constructeur appose une carrosserie spécifique et fait homologuer son kit aérodynamique. On est donc un peu dans l’esprit des « Silhouettes » vues à une époque en championnat de France.  Ainsi, la carrosserie « Mustang » inspirée du coupé se greffe sur une base typée berline, plus longue et moins large, comme l’était la Falcon et comme le sont les autres modèles engagés dans le championnat (Holden Commodore et Nissan Altima). D’où cette Mustang « étrange » aux proportions modifiées, surtout quand on la regarde vue de profil et de 3/4 arrière, avec son appendice aérodynamique très « tuning ».

L’avis de leblogauto.com

Comme le dit l’adage, « une belle voiture est une voiture qui gagne ». Si c’est le cas, les légères difformités de la Mustang version Supercars seront vite oubliées. De plus, les livrées des équipes, souvent inspirées, permettront sans doute de valoriser la carrosserie. Rappelons par ailleurs que la règlementation NASCAR a également modifié significativement la silhouette de la Mustang.  En tous cas, entre la Nascar et le Supercars, la légendaire Pony car effectue un spectaculaire retour sur le devant de la scène en compétition.

Images : Supercars

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Supercars Australia : Ford lâche un drôle de Mustang !"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
double-d
Invité

c’est sûr elle a une drôle de bouille cette Mustang,mais règlement oblige

Moi.
Invité

Ce n’est pas pire que la Toyota Supra NASCAR…

Gustave
Invité

ça a de la gueule !! les gens qui critiquent n’ont jamais vu les nouvelles wrc ou quoi ? Même sur la C3, voiture bcp moins sportive que la mustang, ça lui va bien l’aileron !
Cette mustang ferait une bonne voiture de dtm également…mais ça coute bien plus cher

wpDiscuz