Accueil Divers Le Supercars australien envisage l’hybridation

Le Supercars australien envisage l’hybridation

290
1
PARTAGER

Les organisateurs du Supercars australien envisagent de rendre les hybrides obligatoires pour la prochaine génération de motorisations.

Les Gen2 ne sont pas seulement en vogue en Formule E. Le Supercars australien a accueilli une nouvelle génération de voiture qui est également ainsi dénommée. Les actuelles Gen2 peuvent recevoir plusieurs types de motorisations : V8, V6 turbo… voire des hybrides sur demande. L’actuelle réglementation, en plus des berlines, accepte également les coupés, ce qui va permettre l’arrivée de la Ford Mustang.

Les moteurs de 2022

Pour la prochaine réglementation, qui entrera en vigueur en 2022, les organisateurs envisagent sérieusement de favoriser voire de rendre obligatoires les moteurs hybrides. Avant de prendre une décision, ils souhaitent réunir plusieurs constructeurs  dans une commission afin de recueillir leurs avis, un processus somme toute largement partagé de nos jours.

Le Supercars souhaiterait toutefois ne pas tarder à prendre une décision afin de laisser le temps – deux ans idéalement – aux constructeurs de développer leurs nouvelles motorisations.

Source et photo : Supercar

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Le Supercars australien envisage l’hybridation"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
doubled
Invité

et oui malheureusement tout le monde y vient, bien dommage pour ce super championnat .

wpDiscuz