Accueil PSA PSA remplace le dirigeant de sa co-entreprise avec Dongfeng

PSA remplace le dirigeant de sa co-entreprise avec Dongfeng

1571
16
PARTAGER

PSA vient de nommer le DG de son unité italienne, Massimo Roserba, président de Dongfeng Peugeot Citroen Automobile, sa principale joint-venture en Chine. La nomination est entrée en vigueur ce mois-ci, a parallèlement indiqué le groupe automobile.

Remplacement dans un contexte de chute des ventes

Roserba, âgé de 50 ans, a rejoint PSA en 2016 pour diriger les activités du constructeur français en Italie. Auparavant, il était cadre chez Fiat Chrysler Automobiles (FCA).

Jean-Christophe Marchal, l’ancien président de Dongfeng Peugeot Citroën, a été nommé à un poste important au siège de PSA, le constructeur ne précisant pas son rôle.

Reste que ce changement à la tête de la co-entreprise franco-chinoise intervient dans un contexte de chute des ventes.

Production bien en deçà de la capacité

Dongfeng Peugeot Citroën, détenue à parts égales par le groupe chinois Dongfeng Motor et PSA, peut produire jusqu’à 840 000 véhicules par an pour les marques Peugeot et Citroën.

Mais en janvier, les ventes de la coentreprise ont chuté de 63% en valeur glissante annuelle, avoisinant 12 300 unités, selon la China Passenger Car Alliance, une société de conseil de Shanghai.

En 2018, les livraisons ont chuté de 33% pour atteindre 253 000 véhicules.

PSA a également une coentreprise avec Changan Automobile qui assemble et commercialise les DS.

Sources : PSA, Automotive News China

Poster un Commentaire

16 Commentaires sur "PSA remplace le dirigeant de sa co-entreprise avec Dongfeng"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Fabi35
Invité

Ça sent quand même un peu le sapin pour PSA 😕

zeboss
Invité

Ford est dans la même situation, mais c’est sur l’optimisme est dans la poche…. de derrière,

Sigma
Invité

Quand on compare l’évolution de PSA et de VW de 2012 à 2018 :

PSA : 440 000 véhicules à 256 000 soit – 42%

VW : 2,6 mlns à 4,1 mlns soit + 56%

No comment .

Lexpert
Invité

PSA ferait peut-être mieux de revenir en Chine avant de vouloir revenir aux USA…

Twin Spark
Invité

C’est sans doute déjà trop tard.
Comme je l’ai écrit sur l’autre article, Tavares aurait été mieux inspiré de jeter toutes ses forces dans la bataille de Chine, dès son arrivée, au lieu de s’épuiser inutilement sur le rachat d’Opel (dont tout le monde s’emerveille mais qui ne règle rien sur le long terme)

Commandant Tour
Invité
La Chine reste un marché compliqué ; Tavares a surement eu raison de ne pas embarquer le Groupe dans la guerre des prix qui fait rage actuellement et qui va surement faire des morts dans qqs temps tant les marges doivent etre sacrifiées pour tenir les PdM. Par contre, il ne faut pas non plus uniquement se cacher derrière cela pour expliquer le marasme actuel : clairement les gammes ne sont pas au niveau ou plutot ne repondent pas a la demande actuelle, croire que DS allait reinventé le luxe à la française était une connerie…. et surtout la stratégie… Lire la suite >>
Sigma
Invité
@ Commandant Tour .Je ne suis pas tout-à-fait d’accord avec votre remarque sur DS. La bonne idée de PSA en l’occurrence était d’essayer d’avoir une marque premium. Ils en avaient une, il y a quelques ….décennies, qui s’appelait Citroën, mais Peugeot a tout fait pour la tuer. Passons. Ils ont créé DS ex-nihilo . Le nom n’est pas terrible ( en dehors de la France), ils n’ont pas vraiment fait de gros efforts au démarrage, avec des véhicules trop Citroën, mais il semble qu’il y ait un effort de différenciation. Laissons leur un peu de temps pour voir comment les… Lire la suite >>
Commandant Tour
Invité
Je comprends votre point de vue mais je fais un constat simple sur DS en Chine : commercialement, DS Chine a eu la possibilité de développer des véhicules spécifiques pour le marché chinois (et pas que des citroen rebadgés comme en Europe), donc qui sur le papier sont censés répondre à la demande des clients ; force est de constater que c’est un échec total ! Coté partenaire, signer avec un autre partenaire, spécialiste du VU pour faire du haut de gamme , me laisse plus que songeur…. Et enfin, je pense qu il faut arreter avec Citroen = marque… Lire la suite >>
Commandant Tour
Invité

et Citroen en Chine n’a jamais été premium, car pour intégrer vite le marché, ils ont fait le choix d’approvisionner les taxis… d’où une image desastreuse….. car a l’epoque, on ne peut pas dire qu’un grand soin leur était accordé par leur chauffeur

wizz
Membre

et que pensais tu que faisait VW à la même époque, avec leur Santana? Fournir des cadres sup du Parti?

wizz
Membre

sigma

l’époque où Citroen avait des « modèles premium », ils avaient aussi la 2CV, des Dyane….des véhicules les plus populaires possibles

bref, Citroen a été une marque avec une large gamme, mais n’avait pas été une marque élitiste

Sigma
Invité
@wizz et @commandant tour, Oui vous avez raison sur le fait que Citroën était une marque généraliste avec les 2CV , Ami, et même GS, mais néanmoins se différenciait nettement du reste de la production : comparons une DS, même en 1970 avec une 504. La CX , la SM étaient plus haut de gamme que la 604 ( qui singeait Mercedes) ou la Renault 30. Après son rachat par Peugeot il y a eu une « normalisation » et là plus rien de nouveau n’est sorti, et la marque a lentement décru. En Chine, dont je ne suis pas un spécialiste!,… Lire la suite >>
Commandant Tour
Invité

Pour la chine, c etait le choix de tous les constructeurs : VW avec ses santana comme le disait wizz, audi et sa vieille 100….

Le pb de PSA a l’etranger est a mon sens que PSA etait jusqu’a peu un groupe international francais qui pensait francais, qui parlait francais, avec des boss francais, des equipes francaises….

maintenant ca va mieux mais on ne rattrape pas 20 ans de retard et d’errance comme ca

Carlos Tamburini
Invité

CX aurait été spécial si le Wankel pour lequel il avait été projeté avait triomphé, c’était une catastrophe qui avait conduit à la faillite de NSU et de Citroën. de Chrysler Europe. La CX était une belle voiture avec une mécanique médiocre, dépassée et sans possibilité d’équiper un V6,

Thomas
Invité

Pour Citroën sur le continent asiatique, ils vont se « reconstruire » une image en Inde 😉

Jean
Invité

Et nommer un nouveau responsable qui ne connait rien du marché chinois, de la culture et de la langue chinoise va surement resoudre le probleme…

wpDiscuz