Accueil Salon de Genève Audi, nouvelle gamme hybride rechargeable TFSI-e

Audi, nouvelle gamme hybride rechargeable TFSI-e

1365
22
PARTAGER
Audi Q5, A6, A7, A8 TFSI e PHEV (Genève 2019)

A Genève, le stand Audi sera axé sur le lancement d’une nouvelle gamme de motorisations hybrides rechargeables à bord des Q5, A6, A7 et A8. Avec la nouvelle appellation de TFSI e.

Dès à présent, le nom de e-Tron désignera chez Audi les modèles 100% électriques. Les hybrides rechargeables changent donc pour l’appellation de TFSI e. Ce qui commence par la gamme haute : Q5, A6, A7 et A8. Le constructeur garde encore pour lui le détail des caractéristiques techniques, et l’on sait simplement que ces trois modèles font appel à un moteur essence TFSI (logique), et un moteur électrique intégré à la boîte double-embrayage 7 rapports (Q5, A6, A7) ou à la boîte auto 8 rapports (A8). Dans les trois cas, la batterie a une capacité de 14,1 kWh, avec cellules « poche » pour les berlines, cellules prismatiques pour le SUV. L’autonomie électrique dépasse les 40 km (WLTP).

Les quatre modèles partagent leur mode de fonctionnement, déjà connu sur le Q7 eTron. Le conducteur peut sélectionner trois modes, automatique, EV pour favoriser l’utilisation du moteur électrique ou Hold pour conserver de l’autonomie pour un usage ultérieur. Le système de gestion est interconnecté au GPS afin d’anticiper les situations (freinage, accélération). Et selon les cas, le conducteur sera incité à lever le pied par un retour d’information haptique dans la pédale d’accélérateur.

L’avis de Leblogauto.com

L’A3 eTron a quitté les concessions voici plusieurs mois en raison des homologations WLTP. La technologie hybride rechargeable (PHEV) revient donc chez Audi par le haut de gamme pour le moment, et adopte une appellation que l’on jugera plus acceptable en français. A Genève, Audi sera ainsi directement placé face à BMW qui a aussi placé ce salon sous le signe de l’hybride rechargeable.

Poster un Commentaire

22 Commentaires sur "Audi, nouvelle gamme hybride rechargeable TFSI-e"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SAM
Invité

40km? A ce niveau de gamme? On pourrait s’attendre à mieux.
C’est sur que e-motion c’est plus Audi …ble que e-tron … je crois que le prochain qui met un e- ou i- avant une appélation « ringarde » je cris … on sait plus qui a quoi comme slogan.

wizz
Membre

e-SAM

SAM
Invité

I-Wizz … ça marche mieux!

Invité

en tout cas, là, on a deux bons i-con(e)s ptdr
OK, je sors

SAM
Invité

@shooby. non trois vous
nous y avez rejoint. 😉

Invité

non, impossible, moi j’ai l’immunité débilotique 😮

wizz
Membre

que ce soit wizz vs. SAM ou I-wizz vs. e-SAM, le meilleur est toujours le même….

Tof
Invité

I-diot pour les amateurs de saucisses
E-pav pour les conducteurs trop confiants…

Invité

et un peu I-llusion pour revenir au sujet de départ … non ?

greg
Invité

40km c’est dans la bonne moyenne vu la taille et le poids des bestiaux. Il y a aussi des lois physiques, tous les concurrents ont des chiffres similaires.

georges
Invité

Un peu plus que 40 km norme WLTP en tout électrique, c’est à peu prêt 10 km de moins que les propositions de PSA mais pour plus cher, dire que PSA est critiqué pour ses autonomies.

Invité

oui mais voilà, Audi pourra proposer n’importe quoi, ça se vendra !

greg
Invité

Il n’y a pour le moment aucun véhicule PSA homologué je le rappelle hein…..
Ensuite ce chiffre c’est pour un Q5, PSA n’a de toutes façon pas de véhicule équivalent dans le segment.

joledemago
Invité

on ne critique pas les autonomies de peugeot, mais les autonomies de ce genre de véhicule, nuance

r.burns
Invité

Quand vous aurez compris que le but n’est pas l’autonomie en électricité mais juste baisser le CO2

amiral_sub
Invité

tout à fait, la comission européenne force les constructeurs à baisser leur moyenne de CO2, donc il faut électrifier.

SGL
Invité

Pour les constructeurs OUI
Pas pour les acheteurs potentiels !

georges
Invité

Tout à fait pour beaucoup c’est juste pour payer moins de taxes.

SGL
Invité

Si le lieu de travail se situe à 20 km, trajet principal d’une auto en France qui peut représenter parfois 95 % du kilométrage annuel, l’autonomie de 40 ou 50 km devient important pour pouvoir le faire intégralement en full elec.
Ce n’est pas le cas avec une Prius !
Dans ce cas, le moteur thermique sera pratiquement utilisé exclusivement pour les départs en vacances, d’une façon peu économique, mais cela n’arrive que 2-3 fois par an.

Fabrice
Invité

Je rejoins le fait que la consommation électrique est dégueulasse : 40km pour 14.1kWh, même si seulement 12 sont utilisables, ça fait environ 30kWh/100km… sur l’homologation WLTP!!!

Même la pachyderme E-tron full EV est homologué à 20.0kWh/100km en WLTP…

wizz
Membre
Il faut comprendre la raison Si on permet au conducteur de rouler en élect jusqu’au bout, jusqu’à vider la batterie, ET si à ce moment là, il a besoin d’accélérer, alors la seule puissance disponible est celle du moteur thermique, qui aura la charge de faire mouvoir la voiture…et son poids mort (batterie et partie électrique non active puisque batterie vide). On aura un veau (sauf si on a un moteur thermique très puissant) Si on laisse 2 ou 3kWh de réserve avant de ne plus autoriser le roulage en mode élect, ET si à ce moment là, on a… Lire la suite >>
joledemago
Invité

il faut voir le prolongateur de l’I3 comme une roue de secours en fait à n’utiliser qu’en cas de besoin urgent !

wpDiscuz