Accueil Actualités Entreprise DriveQuant : la start-up va lever des fonds pour se développer

DriveQuant : la start-up va lever des fonds pour se développer

310
2
PARTAGER

La start-up DriveQuant – qui propose notamment une solution d’analyse de la conduite en mode connecté – devrait prochainement opérer une levée de fonds. Ce qui devrait lui permettre d’aborder une nouvelle phase de développement. La société est pour le moins ambitieuse puisqu’elle espère obtenir un financement de plus d’un million d’euros. 

DriveQuant  recherche en effet un nouveau partenaire depuis quelques semaines. Elle souhaite ainsi obtenir des capitaux pour financer son développement via un tour de table.

  Philippe Moulin, le président-cofondateur de la start-up, a ainsi indiqué au Journal de l’Automobile que l’opération devrait permettre à la société d’obtenir « plus d’un million d’euros » avant la fin du premier semestre 2019.

Le dirigeant a tenu à préciser que DriveQuant était à la recherche d’un partenaire stratégique sur le même segment de marché que son entreprise. Une société issue du domaine des flottes ou des assureurs serait la bienvenue. Parmi les critères qui feront la différence : la possibilité du candidat à soutenir la start-up dans son développement à l’international.

Une start-up lancée par l’Institut Français du Pétrole et des Énergies Nouvelles

En 2017, l’Institut Français du Pétrole et des Énergies Nouvelles (IFPEN) avait annoncé le lancement de la start-up DriveQuant. Objectif affiché : « se positionner sur le marché émergent, et d’ores et déjà concurrentiel, de la mobilité connectée ».

Il avait alors précisé que la start-up allait développer et commercialiser l’offre de services web, lancée en septembre 2016 sous la marque DriveQuan, dans le domaine de l’analyse énergétique, du coaching, de l’écoconduite et de la sécurité.
Parmi ses offres phares, l’entreprise fournit une solution d’éco-conduite sur smartphone. Son slogan : « mesurez et améliorez la mobilité grâce aux données des smartphones. »

A noter que DriveQuant est dirigée par deux anciens ingénieurs de recherche en automatique d’IFPEN, Philippe Moulin et Olivier Grondin, experts de l’automobile et spécialistes de l’analyse algorithmique.  DriveQuant fera évoluer son offre de services en s’appuyant sur les équipes de recherche d’IFPEN, mobilisées sur l’efficacité énergétique dans les transports.

Une levée de fonds nécessaire aux recrutements et développements

Via la levée de fonds, la start-up souhaite désormais obtenir les ressources nécessaires pour assurer les prochains développements technique de l’application et engager de nouvelles recrues dans les domaines techniques et commerciaux. Avec pour objectif prioritaire : atteindre la barre du million d’utilisateurs en 2025.

En vue de relever le défi, la start-up souhaite élargir son offre via notamment une assurance à la minute, des conseils aux conducteurs de deux roues ou novices et de nouveaux services destinés aux flottes de véhicules professionnels.

Selon l’étude « The Connected Mobility Global Forescat 2016 » de Ptolemus Consulting Group, reprise par l’IFPEN, le marché des services associés à la voiture connecté est en plein essor. Il devrait en effet générer 350 milliards de dollars d’ici 2020.

Sources : Journal de l’Automobile, DriveQuant, IFPEN

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "DriveQuant : la start-up va lever des fonds pour se développer"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Twin Spark
Invité

J’ai rien compris.

KifKif
Invité

Deux #*% qui veulent lever des fonds pour nous visser un mouchard dans le #@*

wpDiscuz