Accueil Actualité M-Sport évoque un possible retrait du WRC en 2019

M-Sport évoque un possible retrait du WRC en 2019

1657
10
PARTAGER

Malcolm Wilson a annoncé ce lundi que la présence de M-Sport pour la saison prochaine en WRC est très incertaine, faute de liquidités générales suffisantes. Un gros coup dur qui frappe une des écuries majeures de la discipline. 

Alors que M-Sport vient tout juste de fêter son titre constructeurs et pilotes avec Sébastien Ogier et Julien Ingrassia, couronnés pour la 6ème fois, le patron de l’écurie britannique, Malcolm Wilson, s’exprimé ce lundi dans un entretien pour nos confrères britanniques d’Autosport au sujet d’un possible forfait de son écurie M-Sport pour la saison prochaine sur la scène du WRC.

« Notre situation financière est vraiment critique. J’ai pris contact avec la FIA pour leur indiquer que, pour le moment, je ne peux pas inscrire notre Team M-Sport pour la saison 2019. Nous ne disposons pas des finances nécessaires, et pour être honnête, je ne vois pas comment la situation pourrait évoluer d’ici à vendredi, date limite fixée par la FIA. […] Nous travaillons d’arrache-pied afin d’être dans les temps aux yeux de la FIA, mais je pratique ce sport depuis assez longtemps pour comprendre que l’accord n’est conclu que lorsque l’argent est arrivé. » s’exprimé le directeur du team.

Wilson : « Ogier ? Si c’était à refaire, je le referai »

Le manager britannique ne regrette en rien les décisions prises jusqu’ici, comme l’engagement de Sébastien Ogier dans son écurie en 2017 : « Ces deux dernières saisons nous ont coûté pas mal d’argent pour attirer un pilote du calibre de Sébastien Ogier, mais je ne regrette absolument rien et si c’était à refaire, je le referai. Cela dit, je ne suis pas prêt à mettre en péril ma société M-Sport et ses 300 employés. Son avenir est plus important que participer au WRC.« 

M-Sport et Ford, 20 ans de présence en WRC, un pilier du rallye des années 90 et 2000 en péril

Pour rappel, M-Sport est présent au championnat du monde des rallyes aux cotés de Ford depuis 1997 et a remporté sept titres mondiaux au cours de cette période. M-Sport a ensuite pris intégralement le contrôle du Team après le retrait officiel de Ford en 2013. Seule écurie privée à pouvoir croiser le fer avec les Teams officiels comme Citroen ou Hyundai, M-Sport a jusqu’au vendredi 21 décembre prochain, date butoir imposée par la FIA, pour trouver les fonds manquants et assurer sa présence la saison prochaine sur les spéciales des quatre coins du Globe. La saison 2019 débute lors du Rallye de Monte-Carlo du 24 au 27 Janvier prochain.

Poster un Commentaire

10 Commentaires sur "M-Sport évoque un possible retrait du WRC en 2019"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Xavier
Invité

« faute de liquidités générales insuffisantes. »

Faut il comprendre qu’ils ont trop d’argent 😉

Rowhider
Invité

Dommage. Une équipe privée qui fait partie intégrante du décor du WRC.
S’ils n’ont pas les fonds au 19 déc, un report ne changerait pas la donne sans l’arrivée d’un partenaire majeur.
Les annonces de la chasse au Loeb n’étaient finalement qu’un moyen d’attirer les sponsors et faire parler d’eux.

doubled
Invité

je suis attristé de cette nouvelle si Mr Wilson et son team son absent pour la Championnat WRC 2019, il a surement casser sa tirelire pour faire venir Ogier et Ingrassia, je trouve dommage que Ford ne mette pas la main a la poche , donc plus de Ford en rallye une marque importante qui disparaîtrai « snif snif »

Lemaire
Invité

J’aurais mis un s à referais.

salociN
Invité
C’est drôle de lire ailleurs que certains blâment Ogier pour avoir mis M-Sport sur la paille, alors que d’une, Wilson ne regrette absolument pas ce choix qui était le sien, et deux, sur les deux saisons qu’il a passé avec M-Sport, son salaire a été tour à tour pris en charge par VW (indemnités de rupture de contrat), par Red Bull, et par Ford. Le réel investissement de M-Sport aura surtout été de solidifier leurs structures techniques pour se donner une réelle capacité de développement, et de maintien du haut niveau. Et même ça pour eux, ça reste compliqué financièrement,… Lire la suite >>
Thibaut Emme
Admin
Wilson a aussi un autre souci, le fait d’avoir conservé Ogier lui a fait perdre Tänak, ses sponsors, et un potentiel champion. Est-ce que les titres de ces deux dernières années étaient des victoires à la Pyrrhus ? Peut-être. Pourtant des Ostberg, des Camili, ou même des Paddon sont libres et à même d’amener un budget. Reste à voir si les gros efforts consenti pour amener la Fiesta (est-ce une Ford ????) au sommet ont été payés. Certains disent que non…que les beaux discours d’après le Monte-Carlo 2017 n’ont pas été suivis d’effet. Est-ce qu’il faudrait que le WRC redevienne… Lire la suite >>
salociN
Invité
C’est une question dont on ne connaîtra peut-être jamais la réponse : est-ce qu’avec un soutien officiel et complet de Ford, Tänak serait-il resté malgré l’obstacle Ogier ? Dans mon esprit, il a fait le meilleur choix de carrière possible en allant chez Toyota, balayant ainsi le moindre dilettantisme. Je le pensais avant même qu’il nous prouve son réel potentiel durant cette saison 2018. Pour la victoire à la Pyrrhus, je pense que Wilson s’est dit, comme moi-même aussi je le croyais, que gagner pouvait faire revenir définitivement Ford, et déclencher une spirale positive. Il, je, nous, nous sommes bien… Lire la suite >>
wpDiscuz