Accueil Hyundai WRC 2019 : Loeb et Elena reviennent, chez Hyundai !

WRC 2019 : Loeb et Elena reviennent, chez Hyundai !

1932
30
PARTAGER

Comment dire ? Et BIM ! En voilà de la nouvelle qu’elle est bonne. C’était dans l’air du temps, mais cela « choque » tout de même un peu. Les nonuples champions du monde Loeb et Elena rempilent en WRC et changent de crèmerie.

On a souvent reproché à Loeb d’être resté « dans sa zone de confort » en WRC en restant chez Citroën toute sa carrière. C’est oublier un peu vite l’année Kronos (certes sur une Citroën, mais semi-privée). Ainsi que les années Equipe de France FFSA où il pilotait une Toyota Corolla (en 2000). Dès 2019, ce sera du passé !

En effet, Loeb et Elena viennent de s’engager chez Hyundai Motorsport. Et pour 2 années ! Oui madame ! Oui monsieur ! Malgré leur retraite, les deux « papis » ont démontré qu’ils savaient encore gagner en l’emportant en Espagne (79e victoire en carrière) sur une Citroën pourtant peu en vue depuis le début de la saison. Avec le départ précipité de Peugeot du WRX, Loeb se retrouvait sur le carreau. Visiblement, il a été très demandé par différentes écuries. Il a été en discussion avec Toyota et Mäkkinen, avec M-Sport et Wilson, et même avec Hyundai qui niait mollement quand plusieurs personnes ont affirmé que c’était signé.

Bon, concrètement, Loeb et Elena ont donc signé pour 2 années. En 2019, on les verra sur 6 épreuves ! Et tadaaaa ! On les verra dans la Hyundai i20 dès le rallye de Monte-Carlo. Peu de temps pour s’acclimater à la Hyundai, et pour récupérer du Dakar qu’ils vont faire avec un Peugeot privé PH Sport/SLR, mais quel pied de les revoir, même à mi-temps (6 sur 14 épreuves).

A noter que Sordo aura 8 rallyes pour sa part. Avec une saison débutant au Mexique (3e course). Hyundai va donc avoir des pilotes « tout le tour du ventre » avec Neuville bien entendu, Paddon, Mikkelsen, Sordo et Loeb. Paddon est le grand cocu de ce retour. D’ailleurs Hyundai indique « Nous avons une discussion ouverte avec Hayden (Paddon) pour voir les options pour son implication avec notre équipe l’année prochaine ». En clair ? Pas de place, va voir ailleurs si tu trouves mieux.

Cette saison 2019 du WRC s’annonce palpitante. Retour de l’enfant prodigue, Ogier, chez Citroën, Neuville revanchard (encore ?) chez Hyundai, mais avec désormais un Loeb dans les pattes, Lappi parti lui aussi chez Citroën, et tous les « seconds couteaux » qui veulent se faire une place au soleil. Le Monte Carlo, c’est du 24 au 27 Janvier 2019. Et on y sera bien entendu.

PSA a-t-il fait une erreur en laissant partir Loeb/Elena ?

« Après la décision de Peugeot Sport de se retirer du FIA World Rallycross Championship et le retrait d’un sponsor majeur de Citroën Racing ne leur permettant pas de pouvoir aligner une 3e voiture en WRC, plus aucune option s’offrait à moi avec le groupe PSA et j’ai donc dû rapidement rebondir pour rester dans la course

Il était hors de question pour moi de prendre ma retraite sportive et ma soif de victoire et de nouveaux challenges étant toujours intacte, je n’ai pas pu refuser la proposition de Hyundai Motorsport, avec 6 manches en WRC en 2019 et peut-être d’autres défis tout aussi passionnants à venir

Leur projet m’a séduit, avec une équipe et une voiture qui me permettront, j’en suis certain, de pouvoir me battre aux avant-postes et de tenter d’aller chercher une 80e victoire en WRC avec Daniel Elena

C’est avec une immense émotion qu’il a fallu dire au revoir à toutes les équipes de Citroën Racing et de Peugeot Sport avec qui j’ai construit ma carrière et grâce à qui, je suis devenu le pilote et l’homme que je suis aujourd’hui. »

Une ouverture de perspectives

Sébastien Loeb parle « d’autres défis tout aussi passionnants à venir ». Et si, pour rester en WRX, Loeb s’associait avec un ancien du WRC, Grönholm et sa structure GRX qui fait rouler son fils dans une Hyundai ?

On peut aussi penser au WTCR. En effet, Hyundai était associé au Yvan Muller Racing. Muller repartant avec Volvo, pardon, Lynk & Co, en 2019, on peut imaginer que le Sébastien Loeb Racing, SLR puisse aller voir du côté de Hyundai s’il peut récupérer deux voitures. Mais, la marque a déjà annoncé ses 4 pilotes. Alors ? Réponse sous peu.

Illustration : Hyundai

Poster un Commentaire

30 Commentaires sur "WRC 2019 : Loeb et Elena reviennent, chez Hyundai !"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
salociN
Invité
Et Danos qui sait déjà comment dire Apéro en Coréen 😀 J’ai hâte de lire le commentaire de Neuville suite à cette annonce (miam) C’est vrai que Paddon est clairement le cocu du jour (Wilson est passé en tête dans sa liste d’appels, on y croit !), mais ça doit soulager un petit peu Sordo qui redevient le souffre douleur de Loeb, alors qu’il croyait dur comme fer que cette époque était révolue (ouch). Il va faire 8 épreuves sur les 10 qu’on lui avait programmé, mais on sait déjà que Loeb va lui « piquer » ses préférées… Et beau bordel… Lire la suite >>
georges
Invité

Les coréens aiment bien boire, je n’ai pas de crainte ils vont vites lui apprendre le mot.
Je n’ai pas dit que Danos était alcoolo.

DiZeL
Invité

Mekchu ! Le seul mot vital pour survivre à Séoul : la bière… (et yen a des pas mal du tout)

PanzerALED
Invité

Il est planqué en Suisse…. alors Français qui va faire l’an promo des Coréens et leurs bienfaits sur l’economie réelle.
Aucune moralité étape suivante il vendra sa mère contre une belle rémunération ?

RBC
Invité

Cela me conforte dans le sens que T. Neuville a laissé passer en 2018 sa meilleure chance de couronne mondiale. C’est cuit pour 2019!

mko
Invité

Je vois pas l’interêt à mi temps…

salociN
Invité

De ce qu’il se dit dans des conversations typées Voici/Gala/Closer, il aurait plus exactement basculé en mode « 1 semaine sur 2 » et (double ration de) divorce, voilà qui laisse pas mal de temps à tuer.

Y’a que Danos qui le suit aussi aveuglément qu’un verre d’eau jaune ^^

Kaizer Sauzée
Invité

« …Il était hors de question pour moi de prendre ma retraite sportive et ma soif de victoire et de nouveaux challenges étant toujours intacte… » qu’il ose dire.
En tous cas le challenge d’affronter Ogier à la régulière en 2013 lui a fait peur…

polo
Invité

De toute façon l’histoire du sponsor de Citroën c’est du pipeau, soit l’équipe ne voulait pas l’associer à Ogier ou soit ce dernier ne le souhaitait pas mais il faut arrêter le budget ils l’auraient eu. Après ce mi-temps c’est un peu casse gueule car il se passe quoi si sur un rallye Loeb est devant Neuville qui se bat pour le championnat, puis bon si je comprends il partagera sa voiture avec Sordo mais ils sont tous les 2 plutôt spécialistes asphalte donc quel est l’intérêt de mettre Sordo sur terre?

wpDiscuz