Accueil Lincoln Lincoln Continental, le retour des portes « suicide »

Lincoln Continental, le retour des portes « suicide »

1187
5
PARTAGER
Lincoln Continental

Symbole de la marque et de son renouveau, la Lincoln Continental soignera son image à l’occasion de son restylage prévu en début d’année. Un peu plus qu’un restylage, puisque les portes arrière dites suicide, à ouverture inversée, feront leur grand retour.

Présentée en 2016, la Lincoln Continental signait le retour de la marque américaine dans le segment des berlines de luxe. Avec un démarrage plutôt satisfaisant : 12 000 ventes en 2017 aux Etats-Unis. Mais aussi avec des ventes en baisse de 30% en 2018, compensées par la belle progression de la marque en Chine. Ce retour était avant tout symbolique et destiné à construire, sinon conforter, l’image de la marque. Cela n’a pas empêché quelques critiques directes sur le style de la voiture, vue par certains comme une « copie » de la Bentley Flying Spur. En particulier par le styliste de la marque britannique…

Piqué au vif chez Lincoln ? Peut-être. Le fait est que pour son restylage prévu en 2019, Ford l’a pas mégoté an allant au delà du simple changement de boucliers… Comme l’indique assez clairement l’illustration publiée sur les réseaux sociaux (ci-dessus), la Continental modèle 2020 accueillera à nouveau des portes à ouverture antagonistes, baptisées portes « suicide » outre-Atlantique. Comme la Continental MkIV des années 60, restée comme le modèle phare de la lignée.

Lincoln Continental (1964)

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Lincoln Continental, le retour des portes « suicide »"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Guill
Invité

Dommage, cela ne sera pas comme sur le B-max (pas d’intégration du montant central aux portes).

Francois
Invité
Je ne pense pas à un restylage que l’actuelle Continental, installer des portes suicide est une opération trop onéreuse (surtout pour une auto dont les ventes s’essouflent), mais plutôt à la prochaine présentée sous forme de concept. Lincoln déroule le même plan depuis plusieurs années pour ses nouveautés : un concept suivi 12 à 18 mois plus tard par la version « stock », un délais raccourci pour l’Aviator, puis une commercialisation peu après. Bref, cela nous amènerait quelque part au second semestre 2020, ce qui correspondra au millésime 2021. Rappelons que Ford n’a rien programmé pour l’actuelle version après le millésime… Lire la suite >>
wpDiscuz