Accueil Mercedes Los Angeles 2018 : Mercedes AMG GT Pro

Los Angeles 2018 : Mercedes AMG GT Pro

581
2
PARTAGER

Au Salon de Los Angeles 2018, Mercedes a dévoilé l’AMG GT légèrement retouchée. Mais, surtout la version « GT R Pro » (ou dite « monsieur Plus »).

C’est désormais une gamme de 5 versions que propose Mercedes pour son AMG GT. GT, GT S, GT C, GT R et donc GT R Pro. Toutes bénéficient de retouches cosmétiques extérieures. Ce qui sera le plus facile à distinguer, ce sont les feux avant dont la signature lumineuse change. D’un « L » on passe à une sorte de « V » avec un retour en bas des optiques.

A l’arrière, les feux sont légèrement plus sombres donnant « l’illusion d’une profondeur plus importante et plus sportive ». Ah ? Ok. Ce qui est plus parlant, c’est le diffuseur redessiné pour les « petites » AMG GT, GT S et GT C. Elles adoptent également deux doubles sorties d’échappement avec de légères différences entre les gammes (rondes pour la GT, trapézoïdale pour les GT S et GT C). La GT R conserve sa sortie centrale visible ainsi que deux autres sorties de part et d’autres « camouflées ».

Quelques détails comme les parties basses désormais granuleuses plutôt que lisses, ou de nouvelles jantes complètent le « package » extérieur. Rien de révolutionnaire donc. A l’intérieur, l’AMG GT passe au tout numérique, mais contrairement à l’AMG GT 4-portes, les deux écrans restent visuellement séparés. L’écran central reste d’ailleurs un peu comme « posé là ». Les compteurs sont donc désormais affichés via un écran de 12,3 pouces avec 3 affichages possibles : classique, sport et supersport. Dans ce dernier mode, plein d’informations télémétriques sont disponibles.

Par contre, l’AMG GT récupère le volant de sa grande soeur à 4 portes. En fonction des finitions (et des options !) il peut être recouvert de cuir Nappa, d’un mélange Nappa/microfibre ou tout en microfibre DINAMICA. Des inserts en laque piano ou carbone « high-gloss » du plus mauvais goût sont aussi possibles. Une télémétrie complète avec plus de 80 paramètres permet d’enregistrer ses temps (sur circuit précise à toute fin utile Mercedes). Bref, passons à la partie intéressante, à savoir les dessous !

Encore plus de tout

Dessous, on retrouve le V8 bi-turbo de 4 litres qui développe de 476 à 585 chevaux selon que l’on soit en GT, GT S (522ch), GT C (557ch) ou GT R/GT R Pro. Le couple maximal va de 630 à 700 Nm sur une plage de plus de 3000 trs/min. Dans la version GT R, le 0 à 100 kmh est abattu en 3,6 secondes. D’autres font mieux mais là n’était pas la priorité d’AMG Performance.

En effet, Mercedes s’est attaché à améliorer la maniabilité et le châssis de son AMG GT. Selon la marque, jamais une de leurs voitures de série n’a été si proche d’un modèle de course que cette AMG GT. Tout cela, c’est ce que Mercedes appelle les « AMG Dynamics ». Par exemple, plusieurs modes sont disponibles pour contrôler la puissance envoyée aux roues arrières, la réponse à l’accélération et la direction. « glissant », « confort », « sport », « sport plus » et « course ». On peut même paramétrer son propre mode si on se prend pour un ingénieur de chez AMG.

La voiture anticipe ses propres réactions en fonction de divers paramètres et réagit avant même que le conducteur n’aie fait un mouvement. Cela permet de mieux tourner, d’être plus stable à haute vitesse et d’améliorer l’expérience du conducteur sans qu’il ne le ressente.

6 secondes de moins sur le Nürburgring

Pour pousser encore plus loin le bouchon, AMG sort l’AMG GT R Pro. Les réglages sont encore plus finement améliorés, l’aérodynamique encore plus précise (on notera entre autres les petits « flaps » à l’avant, les prises d’air redessinées, les rétroviseurs, le diffuseur et l’aileron arrière) et les réglages châssis encore plus proches des GT3 et GT4 à l’étoile. Les suspensions sont réglables « facilement » en précontrainte, compression et rebond. La compression peut même être modifiée pour des mouvements lents ou rapides.

Les liaisons au sol sont également revues et améliorées. La barre de torsion en carbone est ajustable et l’arrière est rigidifié par le panneau d’isolation acoustique en carbone. Harnais 4 points, Track Package, extincteur, « cage » (en fait plusieurs éléments dont un en croix à l’arrière), etc. La version Pro, plus rigide donc, est aussi plus légère avec des sièges AMG Performance de série ainsi que des jantes forgées en finition exclusive « gris titane ».

Avec tout cela, plus une aérodynamique active (soubassements) et passive revue, AMG annonce une voiture « plus meilleure » qu’avant. Pour le prouver, elle a lancé son AMG GT R Pro à l’assaut de la boucle nord du Nürburgring et y a établi un temps de 7 minutes 04 secondes 632. Maro Engel a donc mis 6 secondes au temps de l’AMG GT R, et ce, malgré des températures d’automne un peu frisquettes.

Outre un prix qui sera forcément exorbitant (128 000 euros pour la version GT Coupé actuelle), il y a malheureusement peu de chance de voir l’une de ses « bêtes de course homologuées pour la route » goûter du circuit. Des bêtes de course en cage en somme.

Mercedes-AMG GT (figures for Roadster in brackets) Mercedes-AMG GT S (figures for Roadster in brackets) Mercedes-AMG GT C (values for Roadster in parentheses) Mercedes-AMG GT R Mercedes-AMG GT R PRO
Displacement 3982 cc 3982 cc 3982 cc 3982 cc
Output 350 kW (476 hp) at 6000 rpm 384 kW (522 hp) at 6250 rpm 410 kW (557 hp) at 5750-6750 rpm 430 kW (585 hp) at 6250 rpm
Peak torque 630 Nm at 1900-5000 rpm 670 Nm at 1900-5000 rpm 680 Nm at 2100-5500 rpm 700 Nm at 2100-5500 rpm
Fuel consumption, combined 11.4 l/100 km (11.5 l/100 km) 11.5 l/100 km

(11.5 l/100 km)

12.4 l/100 km (12.5 l/100 km) 12.4 l/100 km
CO2 emissions, combined 261 g/km (262 g/km) 262 g/km (262 g/km) 284 g/km

(284 g/km)

284 g/km
Efficiency class G G G G
Acceleration 0-100 km/h 4.0 s (4.0 s) 3.8 s (3.8 s) 3.7 s (3.7 s) 3.6 s
Top speed 304 km/h (302 km/h) 310 km/h (308 km/h) 317 km/h (316 km/h) 318 km/h

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Los Angeles 2018 : Mercedes AMG GT Pro"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
4aplat
Invité

Ca me fait quand même plus rever que l’Etron …
Je le kiffe cette caisse !!!

wpDiscuz