Accueil Nouvelles technologies Sion : véhicule électrique solaire rechargeable sur route … mais pas que

Sion : véhicule électrique solaire rechargeable sur route … mais pas que

3567
7
PARTAGER

Sono Motors, une start-up allemande basée à Munich vient « profiter » de la canicule pour tester le développement final du système de recharge de sa voiture dénommée Sion, dotée d’équipements pour le moins novateurs. Il s’agit en effet d’un véhicule solaire tout électrique qui peut se recharger durant la conduite.

Les nouvelles technologies à l’honneur

Fondé en 2016, Sono Motors développe à l’heure actuelle le Sion, un véhicule entièrement électrique doté de cellules solaires intégrées à sa carrosserie. Il peut être chargé via l’énergie solaire ou des prises de courant conventionnelles.

Sion  est doté de 330 cellules solaires installées sur le toit, le capot et les côtés du véhicule. Pour les protéger d’éventuelles influences environnementales nocives, la société a recouvert les cellules solaires de polycarbonate. Un matériau incassable, léger et particulièrement résistant aux intempéries.

« Nous avons un siège chauffant, il y a la climatisation, il y a un grand système d’info-divertissement où je peux également connecter mon téléphone de manière interactive, ce qui signifie que j’ai un véhicule complet très simple, sans fioritures », estime fièrement Laurin Hahn, co Fondateur et directeur général de la start-up.

Recharge via l’énergie solaire : une sécurité plus qu’une solution alternative

Si le système de batterie offre une autonomie d’environ 250 km avant de devoir être rechargée, le constructeur précise néanmoins sur son site que « dans des conditions appropriées, les cellules solaires génèrent suffisamment d’énergie pour couvrir 30 kilomètres par jour avec le Sion ».

Une « performance » obtenue grâce à des cellules fournies par l’américain SunPower dont le rendement atteint 24 %, alors que la moyenne du marché avoisine actuellement 15 %. Ce qui devrait permettre de récupérer une puissance de 1,2 kW  dans le meilleur des cas. Alors que la puissance maximale acceptée par la batterie de la Sono Sion en charge rapide est de 50 kW.

Au final, donc la fonctionnalité de recharge durant la conduite servira plutôt à éviter la « panne » – et à limiter les craintes à ce sujet, éventuel frein à la vente – qu’elle n’offrira une réelle solution dans le cadre d’un usage courant. Le chargement via raccordement au réseau électrique demeure quasi-indispensable pour pouvoir assurer l’essentiel des trajets.

Chargement bi-directionnel

Grâce à la technologie de chargement bidirectionnel, le Sion peut non seulement générer, mais également fournir de l’énergie. Cette fonctionnalité transforme la voiture en une centrale électrique mobile. En utilisant une prise domestique, tous les appareils électroniques courants jusqu’à 2,7 kW peuvent être alimentés par le Sion. Sur un connecteur de type 2, le Sion peut fournir encore plus de puissance, jusqu’à 7,6 kW.

Production dès 2019, déjà des commandes

La production débutera au second semestre 2019. La société compte d’ores et déjà plus de 6 500 commandes, qu’elle entend commercialiser à 16 000 euros (18 540 dollars) l’année prochaine. Le prix ne comprend pas la batterie. La start-up la propose avec un tarif mensuel ou via un achat initial d’un montant avoisinant 4 000 €.

L’Allemagne tente de rattraper son retard

Cette annonce intervient alors que selon toutes les probabilités, et selon les dires de la chancelière allemande Angela Merkel, elle-même, l’Allemagne devrait manquer son objectif de 1 million de voitures électriques sur les routes d’ici 2020. Dans un tel contexte, le gouvernement allemand a déclaré en avril dernier, qu’il était prêt à offrir son soutien aux entreprises produisant des batteries pour les véhicules électriques.

Une aubaine pour Sono Motors. Le 9 mai dernier, la société a ainsi annoncé avoir conclu un accord avec un fournisseur pour la production de batterie en série. En collaboration avec le fournisseur automobile ElringKlinger, la start-up développera et fabriquera donc en Allemagne le noyau de Sion : la batterie.

Sources : Reuters, Automotive News, Sono Motors

Illustration : Sono Motors

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "Sion : véhicule électrique solaire rechargeable sur route … mais pas que"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SGL
Invité

Le photovoltaïque en 2018 coûte moins cher que nucléaire en France 52 MWh
Un prix qui a été divisé par 4 en 5 ans !!!
Cela va donc être intéressant de voir le photovoltaïque débarquer dans un maximum d’applications.
Des PV sur les toits des voitures devraient se généraliser dans tous les segments.
https://bfmbusiness.bfmtv.com/mediaplayer/video/l-essentiel-de-l-actualite-economique-du-mardi-7-aout-2018-1093595.html

Thibaut Emme
Admin
20 000 dollars avec 7,5 m2 de cellules photo et 35 kWh de batterie ? Qui dit qu’ils bluffent ? 🙂 Bon après, les autres chiffres sont cohérents. 1400 kg, 14kWh/100 km de consommation. Ouais faisable facilement. 7,5 m2 de cellules, mais en grande partie pas bien orientés (sur les côtés ou le coffre, il y aura forcément de la perte). Avec une bonne luminosité d’été, en France, il y a de quoi récupérer les 4 kWh et qq pour faire 30 bornes. Par contre printemps, automne, hiver…aïe (ils annoncent 4 à 10 km possibles par jour durant 6 mois… Lire la suite >>
beniot9888
Invité

Dans les 20 K€ avant bonus, batterie incluse, et de quoi faire un A/R au boulot SANS avoir jamais à recharger sa voiture (ok, on y est peut être pas encore), ça me paraît une proposition très convaincante.

Imaginez ça, une voiture qui ne coûte jamais rien à l’usage à part un entretien tous les ans ! Moi, je trouverais ça génial.

Et la possibilité de recharger si on souhaite faire un peu plus de bornes. Même si c’est juste un peu.

SGL
Invité

Enfin, on a encore le temps avant le zéro dépenses dans la VE 😉
Quand l’on pense que les ventes des VE ne font encore que 1% !!!
On a de la marge avant de voir 30 % de ventes.
Mais tout cela est bon signe, ça progresse partout et enfin les Allemands prennent enfin conscience qu’ils ont pris du retard contrairement a la propagande de certains.

Georges
Invité

Enfin même 9% de plus pour presque rien pour leurs photopiles ça ne va pas recharger beaucoup la voiture (et puis ça pèse donc ça réduit un peu l’autonomie).
Si de plus tu as l’idée idiote de mettre la voiture à l’ombre pour limiter la clim à ton retour ou la régulation en t° des batteries pour qu’elles ne dépassent pas la t° limitée…. .

Georges
Invité

Et j’oubliais, ça chauffe l’habitacle donc encore plus de consommation de clim !!!

Georges5
Invité

En même temps si tu met la clim tu es pas vraiment dans l’optique écolo. Donc ce produit n’est pas pour toi!

wpDiscuz