Accueil Ford Ford : 5 plates-formes modulaires à terme pour réduire les coûts

Ford : 5 plates-formes modulaires à terme pour réduire les coûts

802
7
PARTAGER

Ford envisage de réduire ses coûts de 25,5 milliards de dollars au cours des cinq prochaines années. Si le constructeur a pu éviter la faillite et survivre à la Grande Récession en partie grâce au plan « One Ford » de l’ancien PDG, Alan Mulally, la direction actuelle du groupe automobile affirme que cela ne suffit plus.

Réduire le nombre de plates-formes ….

Si « One Ford » a plaidé en faveur de pièces communes au niveau mondial et a contribué à réduire le nombre d’architectures globales du constructeur automobile de 30 à 9, le constructeur souhaite désormais réduire encore ce nombre, pour passer à seulement cinq plates-formes modulaires de véhicules dans les années à venir.

« Cela ne veut pas dire que One Ford était mauvais. Cela s’appuie sur la stratégie de One Ford en la faisant évoluer« , a déclaré Hau Thai-Tang, responsable du développement produits et des achats de Ford, lors d’une présentation mercredi dans le cadre de la Conférence automobile 2018 de J.P. Morgan à New York.

Alors que le plan One Ford a aidé le constructeur à acquérir une présence mondiale, Thai-Tang a déclaré qu’il n’avait toutefois pas atteint l’échelle souhaitée au niveau régional ou local. Fort d’un tel constat, il estime que le passage à cinq plates-formes contribuera à réduire les coûts et à améliorer l’efficacité de la base d’approvisionnement de Ford. Selon lui, jusqu’à 70% de la valeur d’un véhicule peut être gérée par une approche modulaire.

À l’avenir, chacun des véhicules du constructeur sera associé à l’une des cinq plates-formes suivantes : carrosserie sur châssis propulsion/ transmission intégrale ; – monocoque à traction avant / transmission intégrale; fourgon commercial monocoque ; monocoque à propulsion / transmission intégrale et une plate-forme monocoque pour véhicules électriques à batterie.

…. pour réduire les coûts

Ford cherche à économiser ainsi environ 7 milliards de dollars en coûts d’ingénierie et de développement de produits, tout en réduisant de 20% le temps nécessaire pour transporter un véhicule du tableau d’esquisse à la salle d’exposition.

Le constructeur pense qu’il peut rendre son ingénierie 20 à 40% plus efficace grâce à ces nouveaux processus.

Large refonte du portefeuille produits

Le constructeur mène à l’heure actuelle une grande refonte de son portefeuille produits, se détournant peu à peu des berlines pour se consacrer davantage aux trucks légers. Objectif : produire d’ici 2020 la gamme nord-américaine du secteur qui soit la plus au goût du jour.

Ford a ainsi annoncé qu’il éliminerait progressivement les berlines traditionnelles en Amérique du Nord. Selon Thai-Tang, elles seront remplacées par de nouveaux véhicules avec des styles de carrosserie différents, dans la même gamme de prix d’entrée de gamme. Selon lui, Ford se concentrera sur des « designs audacieux et émotifs » qui correspondent à ses forces dans les segments du pick-up, des fourgonnettes commerciales et des services publics. Ajoutant : »nous réinvestirons et allouerons des capitaux dans ces domaines ».

Sources : Automotive News, Ford

Crédit Illustration : Ford

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "Ford : 5 plates-formes modulaires à terme pour réduire les coûts"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
4aplat
Invité

Ford fait comme tous les autres groupes automobiles, limiter les plateformes et reutiliser les produits (modules) ..

wizz
Membre

pas comme tous les constructeurs
comme presque tous les constructeurs!

une méthode pour réduire les R&D, c’est de développer une ou plusieurs plateformes modulaires, puis de concevoir un large choix de véhicules avec. Renault Nissan CMFB, VW MQB, Toyota TNGA, PSA EMP2 (berline, SUV, utilitaire…)

l’autre méthode pour réduire les R&D, c’est de réduire les véhicules, réduire l’offre à presque néant, en conservant les modèles pendant une éternité…

Twin Spark
Invité

Tu penses à qui ?

wizz
Membre

twin spark

connais tu beaucoup de grands groupes automobiles qui ont fortement gelé leur investissement, qui ne possèdent pas d’une plateforme modulaire pour leur gamme généraliste, et dont les doigts d’une main suffisent pour compter les modèles de leur différentes marques…

beniot9888
Invité

Elle marche, l’autre méthode, où elle mène doit sur une agonie, une asphyxie et la mort de la marque qui n’a pas investi, vend de moins en moins et a de moins en moins les finances pour investir et inverser la pente ?

Thomas
Invité

Ils peuvent faire comme PSA: deux plateformes pas une de plus 😀

wizz
Membre

chez PSA, je dirai plutôt 3 plateformes, sauf si PSA stoppe prochainement le segment des gros fourgons Boxer/Jumpy, qui ont totalisé 128.000 ventes l’année dernière

CMP, EMP2, et celui des Boxer

wpDiscuz