Accueil Alfa Romeo Alfa Romeo MiTo : la production bientôt stoppée

Alfa Romeo MiTo : la production bientôt stoppée

5120
31
PARTAGER

Alfa Romeo MiTo s’achemine vers la fin de sa carrière. Elle devrait disparaître du catalogue du constructeur italien dans les semaines à venir.

Les ventes de l’Alfa Romeo MiTo n’ont jamais vraiment correspondu aux espérances de son constructeur et c’est vers une fin de carrière plutôt effacée que la plus petite des Alfa Romeo actuellement proposée se dirige.

En effet, selon le site espagnol motor.es, sa production sera stoppée au mois de juillet prochain. L’an dernier, seulement 11 000 exemplaires de la MiTo ont été immatriculés au niveau européen. La meilleure année de la MiTo restera 2009 prncipalement en raison des ventes sur le marché italien où 62 000 unités s’étaient écoulées.

Et maintenant ?

Dans l’immédiat Alfa Romeo n’a pas prévu de remplaçante à la MiTo. Le patronyme pourrait toutefois éventuellement être réutilisé, à moyen terme, pour un hypothétique SUV urbain.

Source : motor.es

Photo : Alfa Romeo

 

Poster un Commentaire

31 Commentaires sur "Alfa Romeo MiTo : la production bientôt stoppée"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SGL
Invité

Cela fait environ 5 ans que l’on disait déjà que la MiTo était sur une base dépassée… Bref, il était temps !
Dommage néanmoins qu’une nouvelle mouture ne la remplace pas sur une base nouvelle comme la future Peugeot 208…

SGL
Invité

La problématique est presque la même pour la DS 3… En moins grave.

koko
Invité

3 portes
10 ans au compteur
C’est un peu normal que les ventes soient sur le déclin.
Ce qui n’est pas normal, c’est qu’elle ne soit pas remplacée. FCA met 2 fois plus de temps que ses concurrents pour renouveler ses modèles. Ça sent le sapin ou le rachat par des investisseurs chinois.

SGL
Invité

C’est surtout que la base était faite sur une généraliste (Punto) qui était déjà sur sa fin de vie !
Son design est toujours au top et les 3 portes rajoutent encore plus de classe… Mais le reste ne suivait pas !!!

greg
Invité

Techniquement l´Audi A1 était dans un cas de figure similaire, cela n´a pas empêché la voiture de bien se vendre, même si bien entendu elle accuse un coup de mou.
Contrairement à ce que tu dis, le design (intérieur comme extérieur) a été un des élements clés de son échec Avec la qualité percue et l´absence de sensations au volant.

pcur
Invité

Non techniquement l’A1 n’était pas sur une base dépassée (base de Polo V de 2009) alors que la Mito est sortie sur une base de grande punto de 2005. Donc non seulement l’Alfa est sortie sur une base ancienne mais en plus surement pas la meilleure (loin de là).

greg
Invité

La base de Polo V était une base de Polo IV à peine modernisée 😉
En gros la même sauf qu´elle a été modifiée pour accueillir 4RM.

pcur
Invité
oui oui je pense qu’il faudrait l’avis d’un ingénieur participant directement au projet pour savoir si les différences sont si faibles que ça. En cas tout passer une plateforme de 2 à 4 roues motrices potentielles ne me parait pas à première vue anodin. Enfin sur le résultat final les commentaires de la presse sur une vw 5 GTI 180 et une Alfa Roméo Mito QV 170 ne sont pas tout à fait les mêmes : http://www.automobile-sportive.com/guide/volkswagen/polo5gti.php http://www.automobile-sportive.com/guide/alfaromeo/mitoqv.php En gros sur la première le châssis est assez…chiant (pas très surprenant) sur l’autre il est carrément…raté (plus embêtant). « Le châssis de… Lire la suite >>
zafira500
Invité

@SGL
La MiTo à été commercialisée en 2008, la (Grande) Punto 3 en 2005. Cette dernière était donc loin d’être en fin de vie. Et pour en avoir eu une, je peux t’assurer que c’était une excellente auto. Mais la politique marchionnienne étant passée par là,…

SGL
Invité

Ces deux autos auraient mérité d’avoir une importante évolution technique 7-8 ans après leurs sorties … Comme a eut d’ailleurs leur sœur Opel Corsa qui à défaut de repartir sur un nouveau châssis entièrement nouveau, elle a eu d’importance améliorations techniques qui en faisait oublier l’ancienne.

Je le dis souvent : il manque à FCA une nouvelle Punto 4 et un MiTo 2 avec une sœurs Lancia entièrement nouvelles avec les dernières technologies disponible pour les années 2020.
Pourquoi laisser le champ libre aux Coréennes et aux Allemandes (pour le haut de gamme) ?

SGL
Invité

D’autant que les Punto 4 ramèneraient des clients pour les Tipo et les MiTo pourrait ramener plus de clients pour les Alfa haut de gamme.
… Bref, un cercle vertueux d’une bonne gamme.

zafira500
Invité

@SGL
Il n’y a jamais eu de Punto 4.😉
L’actuelle est la 3.

SGL
Invité

Justement ! il faut une Punto 4 (vraiment nouvelle) 😉

zafira500
Invité

Vu les déclarations de Sergio Supremo, je n’y crois pas trop. Ou alors, allons camper devant le siège social de Fiat pour réclamer cette Nuova Punto. 😉

zafira500
Invité

« Pourquoi laisser le champ libre aux Coréennes et aux Allemandes (pour le haut de gamme) ? »
C’est à Marchionne – obsédé par la rentabilité – qu’il faut poser la question, moi je partage pleinement ton avis sur ce coup là. Surtout que la Punto à été pendant longtemps LE modèle phare de Fiat. En attendant, ses clients – dont moi même – sont allés voir ailleurs et il n’est pas dit qu’ils reviendront.

Pierre Mouchette
Invité

Alfa est revenu à ses fondamentaux avec des voitures extra-ordinaures et très performantes comme la Giulia et la Stelvio La Mito ne méritait pas le patronyme d’Alfa Romeo qui n’est pas une marque généraliste mais premium. La Mito n’était qu’une Fiat Punto recarrossée et plus sophistiquée, ça s’arrêtait là. Elle n’a pas à être remplacée.

zafira500
Invité

Alfa ne doit pas négliger l’entrée de gamme, une MiTo et une Giulietta sont indispensables, quelles que soient leur forme, d’autant que la Giulia, qui a été un retour aux sources pour la marque, n’est pas un succès.

SGL
Invité

Il faut des MiTo et Giulietta à jour techniquement pour ne pas nuire à l’image de marque.
Après la MiTo, le problème va se poser pour la Giulietta en 2019…

zafira500
Invité

@koko
Même si dans l’ensemble je suis d’accord avec toi, cela fait des années que l’on nous rabâche que pour FCA ça sent le sapin ou que le groupe va se faire racheter. En attendant, comme sœur Anne, on ne voit rien venir.
Et pendant ce temps, des constructeurs à l’assise financière solide, voient entrer des prédateurs dans leur capital (qui a dit Mercedes ?).

SGL
Invité

La Mini et la nouvelle A1 vont avoir bientôt le champ libre dans les petites berlines de luxe… Dommage !
D’autant que la future 208 GTi sera certainement disponible qu’en 5 portes.

beniot9888
Invité

Sans vouloir être désobligeant, je ne crois pas que l’Alfa les gênaient beaucoup…

SGL
Invité

Oui, effectivement, 11.000 ex en 2017 contre 28.000 DS 3 contre 138.000 Mini et 84.000 A1…

SGL
Invité

Ah, j’oubliais … 48.000 Opel Adam … Pas si mal tout comme fait !?
Vivement une future Adam 2 sur base 208 II en 2020 ?

SGL
Invité

Dans un sens pour la MiTo, les caractéristiques du châssis étaient déjà limite à sa sortie en 2008 et on n’attire pas les mouches avec du vinaigre… Alors après, il ne faut pas s’étonner que les clients ne mordent pas à l’hameçon.

greg
Invité

@SGL: hélas l´Adam ne sera pas renouvelée, Tavares a été assez clair à se Sujet : actuellement elle est produite Avec la Corsa à Eisenach, cette usine devrait se tourner vers une monoculture Granland X(une dernière étape avant fermeture, CF Aulnay), tandis que la Corsa déménage en Espagne. Mais aucune mention de l´Adam.

dem
Invité

moi j avais une Mito de juin 2015 acheté neuve elle a brûlé totalement a 15500km en avril 2016 problème injection électronique et même pas remboursé totalement merci aléa perdu 5500euro

wpDiscuz