Accueil Electriques La Suède va investir 14,7 millions d’euros dans Northvolt

La Suède va investir 14,7 millions d’euros dans Northvolt

559
8
PARTAGER
Future usine Northvolt

La Suède va investir 146 millions de couronnes (14,7 millions d’euros) dans Northvolt, la start-up suédoise qui s’est donné pour mission d’implanter la plus grande usine de batteries pour véhicules électriques en… Suède.

Northvolt prévoit de construire dans les six prochaines années une usine capable de produire l’équivalent de 32 GWh de capacité de batteries par an. Cette implantation se fera par tranches de 8 GWh qui nécessiteront chacune un investissement de 1 milliard d’euros. La prochaine levée comprise entre 1 et 1,4 milliard d’euros auront pour but de financer les 8 premiers GWh. Les premières livraisons de batteries sont programmées pour 2020.

La Suède rejoint donc Scania, ABB et Vestas au club des investisseurs de ce projet qui réclame 4 milliards d’euros d’investissement à terme pour produire l’équivalent de 32 GWh de capacité de batteries par an.

L’implantation de Northvolt se fera en Suède à Skellefteå, ville localisée le long d’un fleuve éponyme débouchant dans le golfe de Botnie et la mer Baltique. Cette localisation va permettre de faciliter le transport et l’exportation de la production. Surnommée la « Ville d’Or », Skellefteå est également à proximité des principaux gisements de nickel, cobalt, lithium et graphite du pays scandinave.

 

Poster un Commentaire

8 Commentaires sur "La Suède va investir 14,7 millions d’euros dans Northvolt"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SGL
Invité

C’est ambitieux !!!
La capacité de production prévue pour 2020 est de 35 GWh/an pour la Tesla Gigafactory 1.
C’est bien ça ?
Et en France… Toujours rien de prévu !? 🙁

amiral_sub
Invité

y a bien bluesolutions, mais on ne voit pas venir de grands projets. Espérons que ça ne fera pas comme le concorde, dailymotion ou le minitel, mais plutôt comme le tgv, deezer ou parrot!

SGL
Invité

Oui, j’y ai pensé à bluesolutions.
Autant comparer le téléphone Be-Bop avec l’iPhone ! 😀
…enfin voilà la situation française dans ce domaine ! 🙁

amiral_sub
Invité

les batteries bluesolutions sont parfaitement adaptées aux voitures en libre service. Il faudrait ajouter la possibilité de charge rapide et le fonctionnement en mode « pas batterie chaude » . Sans cela elles vont rester cantonnées à ce marché précis (et celui des bus électriques) ou disparaitre face aux géants des batteries qui se créent.

Thibaut Emme
Admin

Heu…BlueSolutions installe des batteries stationnaires LMP en Afrique (marché historique du groupe Bolloré). Avantage…elles supportent très bien la chaleur 😉
Actuellement à Ergué Gaberic, c’est une capacité de 300 MWh, et un potentiel de 1,5 GWh.

SGL
Invité

Où sont les graaaaaaands projets d’usine de batteries pour VE financer par l’Etat et Renault prévus dans les années 2011-13 ?
…ça et sans parler des immenses retards de la France sur l’éolien par rapport a nos voisins alors que nous sommes le pays le mieux placée pour la production éolienne… bon je dérive… mais production de batteries… Il faut s’interroger comment et avec quoi ont les recharges aussi.

wizz
Membre

vu le succès des Fluence, puis des ZOE (en nombre, pas en pourcentage!), alors il était d’urgence….d’attendre pour la construction de cette usine. D’ailleurs, si on l’avait fait en 2012, aujourd’hui, la technologie aurait été obsolète, et ce pour un volume de production cumulée de 100.000 batteries? ou 200.000, mais pas plus. Beaucoup de milliards dépensés pour si peu de production, pas sûr que ce soit très judicieux comme décision.

titi
Invité

bravo!

wpDiscuz