Accueil Nouvelles technologies Toyota prêt à des acquisitions dans les technologies du futur

Toyota prêt à des acquisitions dans les technologies du futur

92
1
PARTAGER
Akio Toyoda

Lors de l’assemblée générale des actionnaires, Akio Toyoda a déclaré ce que tout le monde pense murmure dans l’industrie, à savoir que le conducteur n’est pas très à la page question nouvelles technologies.

« L’industrie automobile connaît de profonds bouleversements et des questions et des idées dont nous avons pu penser qu’elles relevaient d’un avenir lointain pourraient nous concerner dès demain. C’est la raison pour laquelle nous devons passer à l’offensive, » a-t-il annoncé. Toyota qui investit près de 9 milliards d’euros en recherche et développement chaque année va passer la vitesse supérieure en envisageant des acquisitions pour rattraper son retard. Une vraie révolution chez le géant japonais.

Toyota a déjà investi un milliard de dollars dans un institut de recherche spécialisé dans l’intelligence artificielle et signé des accords de partenariats technologiques avec Microsoft et Uber Technologies, mais n’a pas encore franchi le pas pour acquérir des startups comme Ford l’a fait avec Argo AI ou prendre des participations dans des nouveaux services déjà bien établis comme VW avec Gett ou GM avec Lyft. Startuppers, réjouissez-vous, les enchères vont monter.

Concernant les voitures électriques, Akio Toyoda a reconnu le retard du géant japonais, mais n’a pas évoqué l’avancement du projet en interne. Toyota avait annoncé en novembre 2016 la création d’une division chargée du développement de voitures électriques géré par Akio Toyoda, Mitsuhisa Kato qui gère la R&D chez Toyota, par Shigeki Terashi, en charge des nouvelles technologies et par Kouji Toyoshima, ingénieur en chef du programme Prius chez Toyota.

Cette petite équipe avait la charge de planifier le développement et la commercialisation d’une gamme de voitures électriques. Une fois la stratégie arrêtée, l’équipe devait s’agrandir en accueillant des ingénieurs, des designers et d’autres collaborateurs.

 

Source : Toyota, Reuters, Nikkei

Source photo :

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Toyota prêt à des acquisitions dans les technologies du futur"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Thomas
Invité

N’oublions pas Peugeot qui a investi dans Nutonomy, start-up américaine sur le sujet des véhicules autonomes 😉

wpDiscuz